Test 7 IDP Transition 2015

1 test 7 IDP Transition.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Une polyvalence remarquable !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,85m | 78kg | Clermont-Ferrand
Conditions du test : 2/3 Enduro, 1/3 DH, conditions hivernales à printanières dans le Massif Central. Produit en taille M. | Durée : 2 mois, ~20 sorties

Points forts

+ Protection gel efficace
+ Confort et respirabilité
+ Légèreté
+ Souplesse
+ Faible encombrement
+ Protection partielle du tibia

Points faibles

- Maintien du « manchon » supérieur
- Absence de protection latérale
- Filet fragile
On aperçoit de plus en plus souvent cette jeune marque galloise, filiale de Royal Racing, par le biais des médias spécialisés et du sponsoring, notamment sur les EWS avec en particulier les teams Canyon et Rocky-Mountain. L’un des best-seller de cette marque de protection Seven IDP (« Intelligent Design Protection ») sont ces genouillères « Transition », étudiées donc pour la pratique de l’enduro.

Au premier abord, la protection en gel surprend au touché par sa rigidité, en comparaison avec mes Fox Launch enduro actuelles. Ce modèle-ci ne comporte d’ailleurs pas de protection brevetée, à l’instar d’autres produits de Seven (ex : Curv®). Les genouillères sont peu encombrantes et se glissent aisément dans un sac à dos. Une languette permet de les enfiler avec plus de facilité.

En pratique, j’ai été agréablement surpris par le confort et la légèreté de ces genouillères. Je ne ressens absolument pas la rigidité de la coque en gel et celle-ci protège efficacement à l’impact. La protection partielle du tibia est notable, et rend ces genouillères polyvalentes pour d’autres disciplines telles que la descente ou le slope.
Néanmoins, lors de pédalage intensif, je trouve le manchon supérieur un peu court, il mériterait de monter un peu plus haut sur la cuisse. Cela ne permet pas totalement de les maintenir en place au pédalage, même si elles se débrouillent très bien sur ce segment-là. Je regrette également sur la partie arrière du produit le « filet » assez fragile, notamment si vous roulez en pédales plates (picots), qui cependant offre une respirabilité remarquable. Dernier détail, une protection latérale, en particulier vers l’intérieur du genou serait appréciable.

De manière générale, j’ai été satisfait de ces protections qui remplaceront dorénavant mes Fox Launch en Enduro comme en DH. Ce sont clairement les meilleures genouillères que j’ai pu rouler jusqu’à présent et surtout les plus polyvalentes.

• Confort: 9
• Look: 7
• Protection: 8
• Finition du produit: 9
• Taillant: 6.5
• Solidité, durabilité: 7
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire