Test Prism off road He11 et Co18 2017

2 tests Prism off road He11 et Co18.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Never83

Le sac à dos français modulable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,78m | 72kg | Avancé | Hyères
Acheté : 135€
Conditions du test : Météo chaude (28-34C°) et et terrain sec, ~2 mois de test

PRISM Offroad est une marque française qui crée des sac à dos modulables pour le VTT, la rando, l'escalade mais aussi le ski et snowboard depuis quelque temps.                                                                 Leurs sacs se veulent éco-responsables puisque produits à partir de matériaux recyclés, et il y a une garantie de 10 ans, un gage de confiance pour les consommateurs.

Pour ma part j'ai reçu par 26in la base dorsale en L/XL pour mes 1.78m ainsi que deux volumes de sac, le He11 (11 litres) et le Co18 (18 litres) ainsi que le porte-casque e-helmet. 


Construction / Rangements 


  • Base dorsale : C'est ce qui compose le départ de la configuration lorsque vous commandez votre sac et sur laquelle viendra se zipper le volume que vous choisirez. Il y a donc la dorsale (en jaune sur les photos) qui est rangée dans une poche prévue pour elle et qui se referme par un scratch solide, une poche qui vient accueillir la poche d'eau (non fournie), trois lanières avec scratch pour maintenir la poche d'eau et des inscriptions pour les signaux de détresse, bien utile en cas de pépin !                 Côté dos du pilote ce sont 2x3 mousses/pads d'appui le long du dos et un gros pad qui appuie en bas du dos (pad lombaire). Au centre le canal de ventilation est assez large. Les bretelles sont bien entendu réglables, il y a une sangle pectorale réglable qui permet de rigidifier l'ensemble ainsi qu'une ceinture ventrale qui se scratche plus une sangle réglable avec clip pour un réglage optimal. La ceinture ventrale possède une petite poche sur le flanc, bien pratique pour les clés de voiture par exemple.


  • He11 : Cette base modulable (la bleue sur les photos) à donc un volume de 11l, est celle avec laquelle j'ai le plus roulé. En effet, étant habitué à rouler avec un sac de petite contenance (8 litres) c'était pour moi la bonne contenance.                                                                                                               Ce "zip-on" comme l'appelle PRISM est composé de 3 poches principales : la plus grande qui donne accès à la poche à eau, une poche intermédiaire avec différents compartiments (filet zippé, compartiments filets et polyester) ainsi qu'une poche plus petite en haut du sac avec intérieur en peau de chamois, très judicieux pour mettre le téléphone sans avoir peur qu'il se raye.

  • Co18 :  Cette base-ci (la jaune) possède elle un volume de 18l qui à mon goût et à mon usage ne me sert pas beaucoup mais qui se révèle très généreuse. Elle a deux une poche(s) de plus que la base en 11l et elle est conçue de manière identique : poche principale qui cette fois-ci sépare l'endroit où est logée la poche d'eau, poche intermédiaire, poche pour le téléphone et une poche en bas du sac où est rangée une protection contre la pluie pour le sac, bien utile en cas d'orage. Du coup ce rangement peut devenir une poche supplémentaire en enlevant la protection "k-way" du sac.                                   Seul bémol que j'ai trouvé, comme je le dit plus haut, la poche principale ne donne pas un accès direct où se trouve la poche à eau, il faut donc ouvrir la poche principale puis ouvrir une fermeture éclair à l'intérieur de cette même poche pour avoir accès au logement poche à eau... pas très pratique à mon goût.


  • Porte-casque : le porte-casque/matériel est très basique, un carré avec trou au milieu et quatre sangles réglables aux angles avec à leur bout un crochet; les crochets viennent se fixer sur des points d'accroche situés sur le sac. 


Contenance  


  • He11 : Pour ma part j'ai réussi à mettre tout ce que que je voulais avec ce volume; comme le montre une des photos, j'ai réussi à mettre, pompe, pompe HP, 2 chambres à air, la poche à eau de 2l pleine et une grosse batterie de 11.6Ah (8x20x8cm) rien que dans la poche principale sans qu'elle soit pleine, un t-shirt  rentrait encore. La poche intermédiaire permet de mettre tout ses outils et autre avec les différents compartiments sans que ceux-ci se baladent. La poche pour le téléphone m'a aussi servi à y mettre en plus un portefeuille et des clés.
  • Co18 : Tout ce que j'ai cité avant y rentre plus une veste en molleton, une paire de gants ou un maillot + short de rechange. C'est vraiment le volume utile pour ceux qui ont besoin d'emporter des affaires en plus, c'est qui pour moi est immense. Ne pas oublier qu'il y a aussi la protection pluie pour le sac qui est déjà là et qui ne tient pas beaucoup de place. 


En action


Une fois la base choisie, il suffit de la zipper sur la base dorsale, un scratch vient sécuriser cette fermeture éclair, on charge et c'est parti pour rouler.

J'ai trouvé la ceinture ventrale très agréable car large et en plus de se scratcher elle se règle grâce à une sangle, le maintien est top ! La sangle pectorale elle m'a moins séduit, l'accroche par crochet fais un peu "cheap" mais reste efficace, d'autant plus que le crochet possède 4 points d'accroche, pratique selon les goûts et les morphologies.

Le porte-casque lui ne m'a pas beaucoup emballé : il fait son job sans aucun problème mais le fait d'avoir à l'attacher avec ce système de crochets et d'avoir toutes les sangles réglables était pour moi pas très intuitif et long à régler pour que le tout soit centré et bien tendu. Point positif, ce porte-casque peut s'enlever et finir dans le sac si on a pas envie qu'il soit sur le sac inutilement.

En roulant je n'ai jamais senti le sac bouger, même avec 8kg de charge, et c'est top ! Moi qui avait l'habitude rouler avec un sac B'Twin 500 je peux dire qu'on sent la différence de maintien, c'est un autre monde. Trouvant le sac un peu grand, j'avait peur qu'il me tape dans le casque dans le très raide mais finalement pas plus que ça. Niveau taillant, le L/XL est recommandé à partir de 1m.70 mais je serais curieux d'essayer plus petit pour un sac globalement plus compact.                                                                     En ce qui concerne les points d'appui dans le dos, la grosse mousse du bas du dos m'a des fois fait un peu souffrir lors de longues montées : j'ai l'impression que tout le poids du sac est réparti sur cette mousse, moi qui ai quelques douleurs au dos ce n'était pas très confortable.                                                             Pour ce qui est de la respirabilité difficile à dire étant donné que j'ai roulé avec entre 28 et 34C° avec le sac, à ces températures n'importe quel sac fait transpirer, je ferais une petite MàJ cet automne.

J'ai eu pour vous la chance de tomber avec le sac et je peux vous dire que la dorsale et l'ensemble à fait le job, je n'ai pas été touché au dos et vu la chute je suis très content de la protection qu'il m'a apporté (la poche à eau elle, à éclaté). J'ai juste, par frottement, fait un micro trou sur le dessus du sac alors que suis tombé dans du caillou, costaud le sac ! 


conclusion  


Le/les sac(s) PRISM sont donc une bonne alternative pour ceux qui veulent avoir plusieurs sacs en un avec ce système de base dorsale et de volumes zippables sur celle-ci. La fait qu'il y ai une dorsale certifiée est un must de nos jours ce qui en fait un bon allié pour les courses d'enduro par exemple. Le maintien est bon et les volumes de chargement aussi. C'est un sac tout à fait correct malgré quelques détails qui pourraient être corrigés/revus. Vu le prix, il aurait été appréciable qu'une poche à eau soit fournie où tout du moins proposée à la vente pour une dizaine d'euros... 


Pour qui ?

Pour ceux qui veulent plusieurs sac en un avec ces volumes interchangeables
7/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

Points forts

+ Volume de sac modulable
+ Dorsale certifiée
+ Très bon maintien

Points faibles

- Finition "cheap" de certains éléments
- Répartition du poids trop prononcée sur les lombaires
- Poche à eau non fournie

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

Whipperman
Statut : Expert
inscrit le 07/02/17
Stations : 10 avisMatos : 6 avis
Je viens de m'en acheter un et je trouve qu'il y a un truc qui manque : où est ce qu'on accroche la pipette de la poche à eau. D'habitude il y a une accroche pour que ca tienne le bout du tuyau
1
Never83

inscrit le 21/01/14
Matos : 7 avis
Remarque très pertinente ! J'ai oublié de le noter c'est vrai, je n'ai toujours pas trouvé comment faire d'ailleurs... si tu trouves une petite astuce je suis preneur ^^
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire