Test Prism off road Switch element system 2015

1 test Prism off road Switch element system.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Un labyrinthe de polyvalence !

Profil du testeur : 19 ans | 1,74m | 65kg | Expert | Coudoux
Acheté : 130€ en ligne
Conditions du test : Durée du test : 3 ans Conditions : toutes sans exception ! ( extrêmement boueux, sec, chaleur, humide, neige ... ) Pratique : surtout enduro mais aussi beaucoup de freeride et un peu de all mountain sur quelques trips dans les alpes !I

Intro : J'ai eu la chance en 2015 d'obtenir un partenariat avec la swelsy tech company qui fabrique des sac à dos dédiés aux sports d'action, (outdoor, de montagne ... comme vous vous voulez ). L'ambiance était et est toujours au rendez-vous dans cette boîte de passionnés, c'est vraiment cool ! Elle est basée à Annecy, l'endroit idéal pour tester tous leur matos !

Depuis 2015, je ne lâche plus mon sac, je l'ai toujours sur moi, pour aller en vacances, faire mes courses ou même pour aller à l'école.

Voilà pour la petite histoire, maintenant passons au test !

Quand on parle des sacs à dos Prism il faut d'abord parler du " Switch Element System " :

Il vous permet de composer un sac à dos technique « à la carte » selon l'activité pratiquée et sa durée, en assemblant 3 éléments :

- une base dorsale avec protection intégrée ( taille s/m pour 1,75m> , taille L/XL pour les plus grands)

- un zip-on du volume de votre choix,

- et un porte-casque

Avec ce system on peut à tout moment changer de pratique en dissipant le volume pour en mettre un autre et c'est reparti, tout ça même dans la journée, voire dans l'heure... c'est très rapide !  Vous pouvez changer de couleur donc de look également.

On va étudier ces trois éléments en détails.


La base dorsale :

La dorsale est la base du switch element system, sans elle rien n'est possible. Elle est proposée en 2 tailles différentes, taille s/m pour 1,75m> , taille L/XL pour les plus grands.

Pour ma part j'ai eu les deux car en 3 ans on grandit... et oui ;).

La dorsale est vraiment bien finie, c'est vraiment confortable de rouler avec. Elle ne gêne pas, prend bien la forme du dos, c'est vraiment top ! On ne sens pas le sac lors des rides engagés, c'est top !

Niveau protection rien à dire, là c'est du costaud, on peut envoyer du pâté bien correctement ! On craint dégin avec cet engin !

La dorsale ( jaune ) en elle même est aussi amovible, pour ne pas vous alourdir si vous n'en avez pas besoin en cross country, ou en randonnée pédestre par exemple.

Le seul petit bémol de la base dorsale est la ceinture ventrale qui est un peu trop volumineuse et tient chaud l'été. Mais rien de très grave, on s'y fait, d'autant plus que la marque française travaille en ce moment même sur ce point !


Les volumes :

Je les ai tous essayer ;)

Helium 10 :

Celui là, il est compact en mode optimisation totale, il y a qu'une seule poche et rien d'autre. Idéal pour les rides en station, on l'utilise comme une dorsale banale avec en plus l'avantage de mettre deux trois outils ou autre accessoires. Je l'utilisais également pour mes rides en freeride à l'époque mais depuis pas si longtemps que ça est sorti son grand frère le :

Helium 11l :

c'est exactement le même que le 10l mais avec les poches avant du Colbalt 18 !! Idéal pour les compétiteurs, léger et performant !

La place est limitée mais il y en a quand même pas mal, on peut y mettre dans la poche principale facilement un K-WAY ( mon vêtement préféré ;) ), une bonne veste d'hiver et la mentonnière du casque ( giro par exemple ). Il y a même une poche pour les lunettes ou téléphones avec une matière très douces pour ne pas les abîmer ! ( bon j'avoue moi je mets mes pâtes de fruits dedans et alors ! ).

C'est déjà pas mal pour un 11l ! Il y a plein de poches et ce sont les mêmes que dans le :

Colbalt 18 :

Celui là c'est plus pour les rides assez longs ou pour les entrainements hivernaux, quand on a besoin de mettre tout et n'importe quoi dans sa valise ;).

Il y a vraiment beaucoup, beaucoup...  beaucoup de poches. C'est très appréciable car le rangement devient clair et on s'y retrouve!

En plus d'avoir un contenu plus volumineux que le he 11, le colbalt 18 à l'avantage d'avoir une grande poche zippée à l'intérieur du sac. Idéal pour les rides à la journée.

Krypton 25 l :

Quand je vais à l'école ou n'importe où ailleurs, j'ai toujours ce monstre volumineux sur moi !

On peut y mettre tout et n'importe quoi ! Il est idéal pour les longs trips de plusieurs jours.

J'en ai effectué un l'an passé dans la Serre chevalier Vallée pas loin de Briançon. Et il m'a bien était utile croyez moi.

Sa poche latéral sur le côté, permet d'avoir accès à cette dernière sans descendre du vélo et juste en tendant le bras! EASY !

Remarque : Si tu croises une fille en plein ride tu peux chopper ton tél et prendre son num facilement ;).

Il a encore plus de poches que tout les autres volumes, et la poche centrale est encore plus volumineuse !

On peut se dire que 25 l c'est un peu light pour des trips de 4-5 jours et bien pas avec le Krypton, puisqu'il est vraiment bien conçu et bien optimisé ! Sur le haut et le bas du sac il est facile d'y mettre un duvet ou une tante pliable... etc avec des sangles intégrées !


Ah oui je ne vous ai pas dit mais en condition météo défavorable vous avez dans tout les volumes à partir du 18l, une housse de protection contre la boue et la pluie intégrée dans une poche du sac qui se trouve en bas du sac.


En ce qui concerne les sangles, elles sont en métal avec un crochet ce qui permet de ne pas les casser ! La finition est vraiment top ! La grosse sangle de la ceinture ventrale est en polymère en forme de clipse, on a aucune difficulté à clipser notre sac, de plus que le clipse est assez résistant.


Porte casque : comme son nom l'indique pour porter le casque ! On peut l'enlever ou le changer lui aussi, pour apporter une autre couche de personnalisation ou d'esthétisme.


Avec tout ça, on a plus de 400 combinaisons possibles !


Conclusion: un system ultra polyvalent qui ne se fait pas ressentir lors de vos rides même dans les coins les plus exposés !

Pour qui ?

Pour les riders qui ne veulent avoir aucune limite dans leur pratique de sport outdoor même en extra- VTT ( escalade, randonnée, alpinisme, ski, snowboard... )
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

Points forts

- Switch element system
- Polyvalence
- Modularité
- Maintien
- Confort

Points faibles

Ceinture ventrale un peu volumineuse, la chaleur ce fait un peu ressentir en été mais pas de quoi en faire tout un flan !

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire