Test CANYON SENDER CF 9.0 2018

2 tests CANYON SENDER CF 9.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
roupy34

Un avion de chasse à moindre coût !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,70m | 65kg | Expert | Prades-le-Lez
Spécificités du montage : Canyon sender CF 9.0 Black taille S
Acheté : 5000€ en ligne
Conditions du test : En 2 ans je suis arrivé à roule un peu dans toutes les conditions puisque normalement rien n'arrête un rider ... en fin si moi la neige. Et un peut partout dans le sud de la France principalement Châtel et l'EVO, mais aussi dans des petits spots locaux autour de Montpellier.

Mise en situation : 


Tout commence par un rêve de gosse, ces gros vélos qui passent clairement de partout ... avec des jumps énormes, bref on a tous bavé sur des gros édits de DH ! Et du coup quand j'ai commencé à travailler je me suis dit à mon tour, j'ai commencé avec des vélos un peu plus passe partout notamment avec des Commencal suprême V3 d'entrée de gamme. Jusqu’au jour où, j'ai voulu casser la tirelire sur du haut de gamme, plusieurs marques me sont venues à l'esprit, mais le canyon était l'un des seuls à me proposer autant de prestations sur un cadre en carbone. On peut parler d'un rapport qualité/prix de fou !

Donc je me lance je passe commande directement sur leur site internet, et là d'une facilité déconcertante en 5/10 minutes c'est plié, comme si vous achetiez une paire de chambre à air pour votre Biclou (pour les plus frileux d'entre vous une personne reste à disposition pour d'éventuelles questions pour un chat en direct via le site ou directement par téléphone, ils y sont très réactifs et je les remercie d'ailleurs). Le plus long dans toute cette histoire c'est d'attendre la validation du paiement fait par virement directement à la banque. Mais une fois celui-ci validé, 2/3 jours ouvré après il est chez vous dans un beau et grand carton canyon ! Les délais sont bien sur pus longs si le vélo n'est pas disponible directement, mais ils vous préviennent lors de la prise de commande (contrairement à d'autre marques qui travaillent de la même façon ...)

Une fois un montage méticuleux et relativement rapide me voilà sur les pistes:


J'ai la chance de pouvoir travailler en Savoie une très grande partie de l'année, donc en 2 saisons j'ai pu souder une paire de Bike Park notamment ceux des portes du soleil mais également les 2 alpes, Montclar, Les Orres, ... et bien d'autre sans oublier bien sûr l'évo ! Mais rassurez-vous il est également à l'aise dans les petits spots locaux du sud de la France, ce n'est pas forcément le vélo que je conseillerai pour ce type de Bike Park, mais il reste quand même joueur.

Donc au bout de 2 ans d'utilisation intense je me suis dit c'est parti c'est à mon tour de faire mes observations sur ce joujou de grands enfants ! Et clairement c'est un avion de chasse, dans le très défoncé comme dans le très aérien ! Je roule sur un modèle taille S et même dans les passages bien défoncés je prends un réel plaisir. 

Les suspensions : full fox te donnerons une impression de légèreté et de douceur dans un monde de brutes. Les personnes qui sont minutieuses pourront s'amuser à régler au millimètre près la fox 40 factory et le Float X2. D'ailleurs ils ont fait apparaitre le réglage du SAG directement sur le cadre ce qui est bien pratique vu l'accès de l'amortisseur. Mais les réglages des suspension sont fastidieux et demande parfois un doctorat dans les lois de la physique avec une sensibilité digne de la princesse au petit pois!

Le freinage : Chez canyon ils ont pensé également à monter des freins réactifs (code rsc de chez Sram) qui seront t'accompagner de l'ouverture des pistes à leurs fermetures sans montrer un signe de fatigue contrairement à toi. Encore une fois les réglages de bases se font facilement et sans outils, on peut le modifier n'importe quand et n'importe où (voir photo). 

La transmission : Et pour le pédalage (et oui même en DH on doit y passer) encore là, la marque Sram avec la gamme XO et ça cartonne, si on ne veut pas se faire de grosses portions de pédalage dans le raide on est sur un vélo de descente il ne faut pas l’oublier. En tout cas c’est le pied niveau finitions et efficacités en descente avec une cassette en 7 rapports avec une flasque de protection pour la jante. Mais attention le pédalier en carbone comme tous les pédaliers d'ailleurs à tendance à marquer très rapidement au niveau des frottements mais également avec les impacts des pierres donc n'hésitez pas à mettre une couche supplémentaire de clearprotect dessus. Et le vélo est livré avec les protections de bout de manivelle MERCI !

Les roues : Encore une fois du haut de gamme les DT FR1950 en deux ans appart un changement de roulements (entretiens régulier) rien à signaler, même pas un petit voile, et pourtant je ne roule pas toujours bien propre. donc vraiment du costaud ! Les pneus (Maxxis Minion DHRII) montés d'origine sont très bien également eux aussi avec un bon trip est une carcasse DH bien renforcée qui limite grandement les crevaisons. Ils sont tellement efficace que j'ai gardé cette référence quand j'ai du les changer. 

Le cadre : Pour ce qui est du cadre les finitions sont propres en finition full black, les seuls hics sont les traces de moulage du carbone sur le tube supérieur, mais on si habitue. Après le cadre à tendance à se desserrer au niveaux des biellettes de suspension il faut penser à contrôler le serrage assez régulièrement (un peu trop régulièrement à mon goût d’ailleurs), et c'est là où canyon n’a pas été cool avec nous, ils y ont mis un outil un peu spécifique à utiliser et bien sûr il n'est pas livré avec le vélo se sont des écrou de serrage type cassettes et c'est pas facile à mettre la bonne tentions donc on a tendance à abimer les écrous (voir photo) donc n'hésitez pas à prendre de la qualité au niveau de cet outillage, ce que je n'ai pas fait dès le début ce que je regrette légèrement aujourd'hui. Mais ils laissent la possibilité de racheter les pièces directement sur leur site sous forme de kit (comptez 80€). Le garde boue et la protection inférieure sont également disponible sur le site avec la patte de dérailleur qui sont bien utile parfois malheureusement (jamais eu de souci avec la patte de dérailleur malgré beaucoup trop de chute à mon goût mais temps mieux d'un côté).

La sellerie et autres composants : Sobre et simple ils ont choisi la marque SDG elle est relativement confortable pour l'utilisation (je rappelle qu'on n'est pas là pour monter le Ventoux) mais ils ont choisi un système de rail unique, ce qui ne se retrouve pas de partout. Donc le jour où vous voulez changer celle s'il faut prévoir un changement de la tige de selle en fonction du modèle choisi ... Mais là c'est vraiment pour chipoter. Le reste des composants fonts partis de la marque de chez Canyon G5 en finition carbone ce qui fait toujours plaisir pour le tarif initial surtout que c'est de la bonne qualité encore une fois.

En conclusion :


C’est un vélo polyvalent qui se laisse relativement faire si on a déjà de bonne base dans la pratique. J’ai passé 2 saisons d’été dessus de pur bonheur, c’est un vélo qui m’a permis de réellement progresser sur les pistes surtout dans les portions naturelles. Et je ne regrette en aucun cas mon achat.

Pour qui ?

Pour les personnes qui cherchent à souder tous les types de pistes de montagnes mais qui ont quand même déjà un bon niveau. Et qui veulent un très beau montage sans ouvrir un crédit sur 25 ans.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

- Le gros point fort de ce modèle est quand même le rapport qualité/prix on ne peut pas l'oublier.
- Le montage très haut de gamme
- Le look
- Le poids
- Le côté polyvalent du vélo on peut très bien se tirer la bourre avec les pots sur une portion cassante ou sur une portion avec de grosses doubles.
- Possibilité de multiples réglages du cadre.

Points faibles

- Les roulements du cadre qui ont tendances à se desserrer rapidement.
- Finition de la peinture sur la partie mate du vélo.
- L'accès à l'amortisseur pour l'entretien utilisation d'un prolongateur pour le control de la pression.
- La selle (système de fixation)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire