Test CANYON Spectral CF 9.0 Pro 2018

1 test de VTT CANYON Spectral CF 9.0 Pro.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Super Seb

Super vélo polyvalent pour de l’enduro léger ou la randonnée en montagne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,88m | 90kg | Avancé | Sisteron
Spécificités du montage : Grips Lizard Skin Nort Shore, Selle SDG, Plateau Eagle 30 dents
Acheté : 3999€ en ligne
Conditions du test : Rando en montagne par temps sec

J’ai un Spectral CF 9.0 pro depuis juin pour remplacer mon Kona Abracadabra.

Le vélo est équipé avec une transmission Eagle, dérailleur et commande en XO1, GX pour le reste (chaine, Cassette et plateaux) et avec un pédalier Truvativ DESCENDANT EAGLE Carbone. J’ai mis un plateau de 30 dents pour monter tranquillement. Sur le terrain ça fonctionnent très bien, venant du 3x9v Shimano ça simplifie la chose et les vitesses passent plutôt bien seul quelque fois ça se bloque si on passe trop rapidement d’un petit pignon vers un gros.

La suspension c’est RockShox qui s’en occupe avec un Deluxe RT3 et 140mm de débattement et une Pike RCT3 150mm. L’amortisseur a 3 positions, une bloquée qui est pas très agréable car il y a un micro pompage désagréable, les 2 autres positions n’offrent pas une grosse différence entre elle et on peut rouler tout le temps en position ouverte. J’ai mis un SAG de 30%. Pour la fourche il y a une position bloquée que je n’utilise pas, après j’ai mis 35% de SAG et régler la compression basse vitesse et le rebond rapidement en faisant quelque ajustement après les premières sorties.

Pour les roues c’est des Mavic XA Pro je les ai montées en tubeless avec les valves fournis et en ajoutant du liquide Notube. Les pneus sont des Mavic Quest 2.4’’, je les aient laissé pour tester, niveau accroche et rendement ça va mais niveaux solidité à l’arrière il tient pas le coup avec mes 90kg.

Du coup j’ai mis un vieil Ardent en 2.25″ derrière en attendant de mettre un Ardent en 2.4″ Exo et Devant je mettrais un Magic Mary 2.35″.

Les freins SRAM Guide RS ont un bon touché, il y a une mollette de réglage de la garde et ça freine bien mais en 200 mm/180 mm c’est normal.

Le poste de pilotage Renthal Potence Apex 35 et Cintre Fat Bar lite est sympas niveau look, j’ai ajusté l’inclinaison du cintre pour avoir un meilleur confort. J’ai changé les Grips Ergon d’origine par mes LIZARD SKINS NORTHSHORE.

La tige de selle télescopique est une Reverb 150mm avec la commande 1x à la place de la commande de dérailleur. Les commandes du dérailleur et de la Reverb sont montées directement sur les leviers de freins ce qui apure le poste de pilotage. Il y avait une fuite sur le raccord de durite que j’ai recoupé et remonté proprement puis après une purge j’ai plus eu de problème.

J’ai changé la Selle Ergon d’origine qui ne me plaisait pas pour remettre une des mes ancienne selle SDG puis une SMP. J’ai mis des pédales MSC Flat Nylon

Au final le vélo pèse 13Kg4 avec les pédales et les pneus d’origine montés en tubeless.

J’ai pris une taille L pour mes 1m88 pour avoir un vélo plus joueur.

J’ai la version Orange/Gris clair car j’aime les couleurs discrètes et qu’il y avait que celle couleur de dispo rapidement.

Une fois en selle je me sens tout de suite à l’aise.

Au pédalage le vélo est nerveux et ça ne pompe pas trop, dans les montées raides ça cabre pas et il y a une bonne motricité.

En descente le vélo est stable et prends vite de la vitesse sans broncher. Dans les épingles le vélo tourne facilement et il est bien maniable.

Seul point négatif pour moi, c’est pédalier qui est assez bas et les pédales tapent beaucoup. Mais c’est peut-être la géométrie moderne qui veut ça. Et sur les petits rapports le pédalier craque en pédalant, c’est peut-être le boitier Pressfit qu’il faudrait graisser ou remonté avec de la pâte blocante.

Sinon dans l’ensemble c’est un super vélo pour de l’enduro léger ou de randonnée en montagne

EDIT du 17/09/2018: le bruit de craquement au pédalage a disparue après graissage des points de pivot, de la roue libre et de la cassette


Pour qui ?

Randonneur qui privilégie la descente, enduriste qui privilégie le plaisir
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Polyvalence

Points faibles

Boitier de pédalier bas.
Pneu Mavic Quest fragile
Des craquement au pédalage si pas bien graissé

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire