Test CANYON Spectral CF 9.0 SL 2018 2018

1 test CANYON Spectral CF 9.0 SL 2018.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Yfrozz

La nervosité au service de l' efficacité!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,85m | 70kg | Avancé | Strasbourg
Spécificités du montage :
Acheté : 4999€ en ligne
Conditions du test : 2 heures au Stride indoor bikepark de Strasbourg.

Le 2 février 2018, Canyon vient de dévoiler son tout nouveau Spectral et organise un test au Stride indoor bikepark de Strasbourg.
Petit rappel, le Stride c'est une boucle indoor de plus d'1km parsemé d'obstacle en tout genre (jump, wall ride, courtes montés, berms dans tous les sens...), bref le terrain de jeu parfait pour tester un bike. Bien-sur rouler sur des planches et un pumptrack en bitume ça n'est pas la même chose que d'envoyer des nuages de poussière ou se rouler dans la boue mais le tout reste relativement proche de ce que l'on peut trouver en bikepark.


Pour ce qui est du bike à proprement parler,

Les suspensions sont assurés par Fox, à l'avant on retrouve une 34 factory en 150mm de débattement et à l'arrière un float DPS. Le bike est assez sensible sur les petits bumps et encaisse bien sur les gros chocs, de plus le choix de suspensions parait logique par rapport à la gamme de prix du bike toutefois Canyon classe leur nouvelle monture dans la catégorie 4 (AM/enduro), un fox float DPX2 aurait donc été le bienvenu et une bombonne aurait naturellement ajouté de la précision aux amortis.

Du coté de la transmission, le vélo est équipé d'un groupe XO1 Eagle 12 vitesses. Inutile de vous présenter la technologie eagle 12v, mais dans le cas où vous habiteriez dans une grotte, la cassette 10-50 avec un plateau 32 dents vous permettent de monter n'importe quoi avec une facilité déconcertante!

En parlant de monter, on peut compter sur la Rockshox reverb B1 avec un drop de 150mm, sur ce point rien a dire c'est un très bon choix.

Les roues sont des DT Swiss XMC 1200, j'avoue être un peu déçu de ne pas avoir des roues jaunes que personnellement je trouve indestructible. Le modèle plus haut de gamme vous feras quand à lui voyager de l'autre coté de l'atlantique avec des Enve M60 (si toutefois vous en avez le budget).

Des guide RSC se chargent de freiner le bike. Ces derniers font leur travail mais des code RSC n'auraient pas étés de refus.

Pour ce qui est du reste, nous avons un minion DHF et un rekon le tout en 2.6. Le cockpit est signé renthal avec une apex et un fatbar carbone en 35mm. Pour finir nos mains se posent sur des ergon GD1 (dont je suis amoureux) et notre derrière sur une ergon SME30 pour les connaisseurs.


Assez parlé des détails, il est l'heure de rouler!

Une fois le vélo en main, la première chose qui frappe est sa maniabilité (un empattement de 1172mm) ainsi que sa légèreté (seulement 12.6kg).
C'est partit pour un tour! On commence avec une petite montée assez raide et le vélo s'en sort très bien, son poids plumes, les 12 vitesses et la reverb font de lui une arme redoutable malgré une selle très en arrière (74.5° pour le tube de selle).
Une fois la montée passée, on enchaine sur une courte descente où le bike va rapidement prendre de la vitesse. Un kick nous envoie ensuite dans un virage à 90°, c'est ici que le spectral nous montre tout son potentiel! le vélo est très à l'aise dans les airs ce qui est étonnant pour un AM. L'atterrissage se fait quant à lui tout en douceur, la suspension arrière étant assez progressive. Un jump plus loin et c'est l'heure du bretzel une section du parcours qui tient son nom de sa forme vu de dessus (pas besoin de vous faire un dessin je suppose). Dans la montée de ce dernier le vélo est encore une fois excellent et ne pompe pas un poil! Plus loin sur le parcours nous attends le wall ride d'environ 3m de haut, à ma grande surprise, le vélo étant très joueur nous emmène tout en haut et nous fait frissonner de plaisir! En continuant nous arrivons sur une jump line, parfait pour savourer le comportement aérien du spectral, on est même tenté d'envoyé de légers whips (mais attention le circuit est ici très étroit, seulement de quoi faire passer le guidon!).

Pour conclure, Canyon frappe donc un grand coup en remettant à neuf un classique de leur collection. Le Spectral est donc très maniable et très joueur. Son poids plume le rend également très agile en descente et efficace en montée. Il s'adresse donc aux vététiste recherchant avant tout le fun sans compromettre l'efficacité !



Pour qui ?

vététiste expérimenté recherchant un vélo joueur et ludique tout en étant rapide et efficace.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Nervosité, Réactivité, Légèreté, Pédalage, Finitions.

Points faibles

Vernis du carbone un peu fragile.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire