Test CANYON STRIVE AL 5.0 RACE 2017

1 test CANYON STRIVE AL 5.0 RACE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Bigz_97

Un vélo pour grimper qui sait très bien descendre !

Profil du testeur : 21 ans | 1,83m | 90kg | Avancé
Spécificités du montage : montage d'origine
Acheté : 2999€ en ligne
Conditions du test : Je possède ce bike depuis le mois de février, j'ai donc pu rouler avec par tout temps et sur plusieurs type de terrain (sec, humide, avec racine, avec cailloux, en forêt et à la montagne)

Points forts

Shapeshifters
Compromis montée/descente
L'équipement dans l'ensemble

Points faibles

Les freins

Montée: Le shape du bike fait qu'on s'y sent bien lorsque qu'on monte dessus et malgré son poids d'environ 14kg, il donne envie de gravir n'importe quelle montagne, c'est un vélo qui pédale vraiment. Cela est dû au shapeshifter qui fait passer le vélo d'un débattement de 160 à 130mm ce qui lui donne un meilleur rendement.


Descente: Côté descente, une fois le vélo passé en mode "DH" on rapide, il est joueur et donne envie de battre tout les chronos sur strava, il encaisse plutôt bien les gros chocs et c'est un régale dans les bikeparks. La seule chose que je lui reproche c'est ses freins, je ne les  trouvent pas assez efficaces surtout lorsque le freinage est "brutal".


Dans l'ensemble ce vélo est un très bon enduro qui sera satisfaire tout le monde. Il est vraiment bien équipé pour sa gamme sauf niveau freinage. Et il est vraiment top niveau rapport qualité.


Pour qui ?

Pour tous
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

1 commentaire

Oliver Gough

inscrit le 03/09/15
Stations : 7 avisMatos : 21 avis
Salut, merci pour ton test et n'hésites pas à mettre des photos de ton bike qu'on puisse voir à quoi il ressemble (propre, bien sale et en action) ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire