Test Commençal RAMONES 14 2019

1 test Commençal RAMONES 14.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Tit_Ben

Son premier vrai vélo !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 4 ans | 1,00m | 15kg | Débutant | Marseille
Spécificités du montage : Pas de protège chaîne mais un protège menton sur la potence
Acheté : 259€ en ligne
Conditions du test : Il a eu la draisienne un peu avant ses 2 ans et ce vélo à 4 ans, directement sans les roulettes bien entendu. Utilisé pour aller à l’école, qu’il fasse chaud ou froid, en freeride sur des pistes plutot difficiles, en pump track, skate park ... un rider quoi !

Mon premier vélo je m’en rappelle, il était rouge, il traine encore quelques photos sur les albums familiaux. 30 plus tard, j’ai acheté un vélo à mon fils, son premier vélo à pédales, pour ses 4 ans, et il est rouge !

Au moment de le sortir pour de la cave tout monté, il était aussi fier que moi ! Et c’est vrai que le Ramones déchire ! Il est pensé comme un vrai vélo de grand, il donne envie de rouler.

On remarque tout de suite les gros pneus et les beaux freins.

Bien entendu il n’a jamais été question de roulettes, ce truc scandaleux que les constructeurs mettent dans les cartons pour les parents qui ont « peur ». Mon fils sort de 2 ans de draisienne, il a toutes les bases, il peut rouler de suite dessus.

Ajustements techniques avant le départ, il a voulu absolument enlever le cache de chaine, car on voyait pas la chaine comme sur celui de papa ! Normal... et puis installation des lumières et sonnettes... oui à cet age ca compte !

Prise en main

En gros je l’ai posé, le l’ai poussé et il a roulé « veni, vedi, vici, j’ai venu j’ai vu j’ai vaincu, vous m’en graverez 4 disques ». Aussi simple que ça.

Le vélo est adapté aux petits gabarits, à condition de ne pas commencer trop tot, le mien à 4 ans ne faisait pas encore 1m, et s’est senti à l’aise direct. L’apprentissage des freins sur la draisienne depuis ses 3 ans trouve tout son sens le jour où il passe sur le vélo, car avancer c’est bien s’arreter sans poser les pieds c’est mieux ! Donc là on a tout bon !

Stabilité

Il pédale à fond avec son commençal, aussi vite que ce qui est possible avec le développement et la taille des manivelles, et ça a l’air de lui convenir en terme de stabilité ! De belles descentes réalisées en toute sécurité. Rien à redire, surtout face à des vélos bas de gamme qui font parfois peur là dessus.

Maniabilité

Potence courte, cadre à sa taille, vraie fourche droite et cintre relevé font qu’il se sent super à l’aise pour slalomer sur les trottoirs entre les gens, éviter les obstacles, monter sur des racines... important il peut poser largement les 2 pieds à terre, ce qui est un peu l’enjeu de ce genre de vélo, comme tout est ramassé de par la taille du cadre, il est difficile d’avoir à la fois de la hauteur sous la pédale, une bonne sortie de selle et les pieds qui touchent pour la sécurité.

On a trouvé je crois un bon compromis en la matière et il est super à l’aise. Seul défaut du vélo, (mais comment faire autrement ???) le petit pédalier est proche du sol et en tournant, et forcément les pédales finissent par toucher le sol... bon pour l’instant on a pas eu de drame, et je considère que ca fait parti de l’apprentissage du pilotage.

Je vois une vraie différence avec les vélos de supermarché-superhéros au parc en terme de maniabilité, y’a pas photo !

Capacité à descendre

Excellente, les vrais pneus à crampons « comme papa » donne l’adhérence suffisante pour faire des descentes de son age, pour rouler sur des gravillons, voir des chemins plus grossiers avec obstacles. La limite vient du petit souvent, ou de sa mère si elle est là !

Bien sur 2 vrais freins permettent de « maitriser la vitesse » comme je lui dis, il sait bien doser, du coup tout se passe à merveille. De quoi envisager des sorties « freeride » après quelques semaines d’entrainement en ville.

Capacité à monter

Alors là j’ai été impressionné par sa motivation ! Je le vois monter des pentes qui me paraissent difficile par rapport à son age, mais le vélo mouline juste assez pour lui permettre, avec sa motivation sans faille d’enfant de 4 ans, de monter de belles choses !

Bon papa arrive souvent à la rescousse pour pas s’arreter, mais je suis agréablement surpris de le voir tenter de belles cotes ! Le vélo le permet et je ne m’y attendais pas.

Comportement en l’air

C’est pas encore l’objet,il a appris à se lever sur les pédales, à pédaler en danseuse, les sauts on va le laisser y aller à son rythme. Mais le vélo me parait le bon objet pour se lancer le jour où... solide, avec de l’adhérence, une bonne géométrie. What else ?

Qualité de l’équipement

Pour le coup vu le prix on en a pour son argent ! Surtout quand on voit les tarifs pratiqués sur les vélos adultes, là pour le prix d’un frein à disque on a un équipement qui tient la route.

-Poste de pilotage : j’apprécie les poignées à débords, la vraie potence, le guidon relevé

-transmission : comme toujours sur ces vélo le pignon roue libre est un peu dégueu, et a du mal à faire le taf, donc en gros quand on pousse le vélo les pédales tournent (après est-ce parce que l’ensemble chaine pédalier n’est pas assez lourd ? Le pédalier est simple, les pédales fournies (bravo sinon ca serait galère) et de bonne taille.

-roues : les jantes sont pas hyper tendues, j’ai repris la tension plusieurs fois, mais bon au moins on peut le faire, je vous rappelle que certains vélos de super marché ont des rayons soudés... là on a un vrai équipement. Les pneus vee tire co sont géniaux, le flan beige donne un bon style.

-le freinage : les leviers ont la bonne taille pour les petites mains, dès le début il a pu les attraper et s’en servir, et le système V-brake a fait ses preuves ! J’ai juste un étrier qui est un peu coincé sans que je ne puisse rien y faire. Par contre il sait déjà déraper et faire des nose ! Donc ca marche fort !

Finition du cadre

Plutot bonne, surtout vis à vis du prix du vélo, on en prends pas soin et il vieilli super bien ! Tout est plutot bien pensé à la conception simple efficace.

Facilité d’entretien

Bon il y a cette histoire de jantes qui me semblent se déserrer, et le frein qui touche un peu, mais sinon faut avouer que ça roule tout seul !


Conclusion :

Tout d’abord j’aimerai dire qu’il ne sert à rien de se précipiter sur un vélo à pédales, il y a toujours l’histoire de celui qui a su avant les autres, à 3 ans, à 2 ans, j’ai meme entendu à 18 mois... franchement à l’usage ce que j’ai pu voir autour de moi c’est qu’il vaut mieux commencer tard et être à l’aise que de jouer au champion de précocité et dégouter le petit des pédales ! À cet age là, une petite chute peut avoir de grosses conséquences sur la motivation... et à par gonfler votre égo il n’y a pas trop d’intérêt, à bonne entendeur.

Le mien jongle encore avec la draisienne, mais adore son vélo et surtout le maîtrise à merveille, et c’est le principal. On en fait beaucoup, plusieurs fois par semaine, on a fait des descentes freeride, ça fait plaisir. Y’a pas à dire après avoir vu plein d’enfants avec des vélos de merde mal réglés, quel bonheur de voir le sien évoluer sur ce beau cycle « comme les grands ». Certes il a pas des stikers de dessins animés dessus, mais quand il roule, c’est lui le super héro et il met la misère à des enfants de 2 fois son age. Au prix du vélo je ne serais que vous conseiller de ne pas écouter les grands parents, les amis les inconnus et de foncer sur un objet qui vous fera plaisir et lui permettra d’évoluer en toute sécurité. Bien sur il y a des defauts de matériel, mais gardons en tête le prix des pièces sur nos vélos et avouons qu’à un peu plus de 250 € on ne peut pas faire beaucoup mieux !

Pour qui ?

Pour vos enfants à partir de 95 cm environ qui ont vu un de leur parent utiliser le vélo au quotidien ou en loisir, qui ont un passé de draisienne et en veulent. Pour les enfants de passionnés qui cherche un matos de qualité dès le premier âge. Pour ceux qui pensent qu’une roue de caddie n’a pas sa place sur un vélo digne de ce nom ! Et qu’il vaut mieux apprendre sur du bon matos pour se faire plaisir !
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

-Des vraies roues et de vrais pneus
-Des V-brakes
-Prix

Points faibles

-du matos un peu limite parfois (roue libre, rayonnage) mais ca fait l’affaire

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

8 commentaires

Seb_RochesRider

inscrit le 21/06/18
Tit_Ben, ça a aussi été le 1er vélo de mon fils. Il a dû l'avoir vers ses 3 ans et jusqu'à ses 4 ans et demi. Je confirme que c'est vraiment un super vélo. Nous en étions super contents et je le recommande également.
Je confirme d'ailleurs le reste de ton test :
- Non, il ne faut pas écouter tous les gens qui te disent que les enfants grandissent très vite et qu'un décathlon fera très bien l'affaire... pour se troller en roulant toujours avec roulettes oui. Pour découvrir vraiment le vélo, c'est quand même mieux si tu peux trouver un vélo plus léger, confortable et bien conçu. C'est vrai aussi qu'il ne fait pas être pressé. Pour mon fils, même si il était super à l'aise en draisienne, et même si sa taille était ok, 3 ans c'était trop tôt, et j'ai dû attendre plusieurs mois avant qu'il soit bien dessus. J'ai même dû mettre les roulettes au début, il connaissait bien l'équilibre à 2 roues, mais n'avait jamais utilisé de pédales de sa vie... chacun son rythme. Passer ce temps d'adaptation, mon fils était très à l'aise avec, bien qu'un peu moins téméraire que le tiens.
Pour info, j'ai revendu ce vélo 99 €. J'aurais rêvé de trouver une bonne occase à ce prix là, mais ça reste compliqué.
Mon seul regret ? M'être dit que pour le 16 pouces, le Décathlon ne paraissait pas si mal. Mon fils s'en est bien sorti, mais il a eu du mal à s'y faire et je ne l'ai jamais senti super à l'aise (difficulté à se mettre debout par exemple).
Peut-être le nouveau modèle alu est-il plus sympa...
A présent, on est revenu sur un vélo plus sympa avec l'Orbea 20 pouces.
Ça serait à refaire, je resterais chez Commencal pour le 16 pouces. Mais aucun regret pour l'Orbea en 20 pouces, sur lequel mon fiston à tout de suite semblé à l'aise malgré la taille plus grande, les vitesses etc...
1
titie3325

inscrit le 01/06/19
@Tit_ben
mon fils fait de la draisienne depuis qu'il sait marché, elle n'a pas de freins mais il maitrise les freins de son vélo. Cependant, il a voulu qu'on enlève les roulettes, il sait faire du vélo mais ne sait pas démarrer... on a beau lui expliquer il n'y arrive pas et il a donc redemandé les roulettes.... un conseil pour ne pas le frustrer? (il a passé 3 semaines de vacances les fesses entre son vélo et sa draisienne...)
si on lui enlève les roulettes de force on sait qu'il ne voudra plus en faire et on ne veut pas de ca... il passe quelques jours chez ses grand parents avec son cousin de 5 ans (ils ont un an et demi d'écart, le miens aura 4 ans en octobre, pour la taille 99.5cm) et on espère que son cousin l'aide a démarrer avec son vélo! mais si il n'y arrive pas? faut il lui laisser le temps? (c'est un vélo basic de chez décathlon... à l'époque je ne faisais pas de vtt comme aujourd'hui XD)
merci de votre retour!
0
Tit_Ben
Statut : Confirmé
inscrit le 06/04/09
Stations : 3 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Bonjour titie,
Mon premier conseil aurait été de ne pas mettre les roulettes, moi il ne sait meme pas que ca existe. Comme ca ce problème est reglé ! Bon maintenant que c’est fait, bein je les enlèverais. Les premiers démarrages je les ai tous fait avec lui, en le poussant le premier mètre, (à ce jour je le fais encore quand ça monte). Mais les enfants aiment l’indépendance, il m’a demandé de lui-meme comment faire.
Moi je lui proposais de pousser comme en draisienne, puis une fois qu’il avance doucement de poser les pieds sur les pédales.
Quelques semaines plus tard on a appris à démarrer comme papa, donc en posant le pied sur la pédale en haut.
Vous voyez ca vient de lui, pas de moi. Moi je n’ai fait que le pousser pour qu’il ne se galere pas au début. Ca m’a demandé par contre d’être présent, et à pied en permanence les premieres sorties.
Je ne doute pas qu’en voyant son « grand » cousin y arriver, cela va le motiver et il va y arriver avec ou sans votre aide ! Mais une fois de plus enlevez moi ces roulettes !!!
0
titie3325

inscrit le 01/06/19
Merci Ben pour cette réponse.
Mon fils malgré ses 3 ans et 10 mois, a un très fort caractère (celui de sa mère...)... J'aimerai lui enlever mais je sais d'avance qu'il ne touchera plus a son vélo et ne voudra plus y toucher tant qu'elles n'y seront pas... on nous l'a offert, difficile de dire non... il en fait depuis environ 1 an et demi ainsi...
c'est un enfant qui se braque, qui a facilement peur donc dès qu'il se sent en danger il se renferme et là c'est mort... enlever les roulettes si il ne se sent pas pret c'est mort...
quand il s'est laché il y a 2 semaines maintenant (en voyant un petit garçon avec le meme vélo que lui appendre ca l'a motivé;) on était avec lui, il a voulu aller a la vaisselle (on était en camping :) ) avec son père et je l'ai vu revenir frustré en poussant son vélo me demandant les roulettes... que faire quand ton fils jette son vélo de dégout hormis remettre les roulettes et le voir repartir avec envie? bah...
bref on espère que ca va le dérider...
Merci d'avoir pris le temps de me répondre c'est cool !
1
Seb_RochesRider

inscrit le 21/06/18
Ok, les roulettes en théorie, c'est mal... mais en fait en pratique aussi. Est-ce qu'il lui est déjà arrivé de chuter ou de taper dans un truc à cause des roulettes ? Là il faut lui expliquer que c'est les roulettes qui le font tomber. A moins d'être masochiste (oui je sais, comme sa mère... non je plaisante !), ça devrait le convaincre.
Pour le mien, c'est ce qui a déclenché :"tu vois, les 2 dernières fois où tu es tombé, c'était à cause des roulettes... on les enlève ?"
Quand il a dit oui, je pense qu'il ne faut surtout pas attendre qu'il change d'avis. 5 minutes après les roulettes avaient dégagé.
S'il n'est jamais tombé, fais lui remarquer qu'il va plus vite en ligne droite avec le vélo, mais qu'il tourne beaucoup mieux avec la draisienne. Comment faire les deux ? Vélo sans roulettes !
S'il a du mal que pour le départ tu as de la chance, tu as juste à l'aider à ce moment là.
Si comme moi le fait de pédaler l'empêche au début de garder l'équilibre, Decathlon propose des cannes à installer à l'arrière. Ça permet de le tenir sans se pencher tout le temps, et comme tu ne le tiens pas lui directement, ça permet de lâcher discrètement tout en restant prêt à le rattraper si problème, le tout sans qu'il s'en rende compte. En 2 ou 3 sorties, tu devrais voir une grosse différence. En plus, ça te fait un footing pour le même prix. Peut-être au retour de chez les cousins si la situation n'a pas évolué... bon c'est juste des idées. Si ça peut aider, tant mieux.
0
titie3325

inscrit le 01/06/19
Merci du coup de main!
Malheureusement l’excuse de la chute est pas possible... il n’est jamais tombé a velo... meme avec les roulettes... il fait super gaffe truc de fou... bon il nous écrase les pieds mais il aime ca! Lol
Pour le démarrage, c’est juste une frustration.... je pense qu’il n’a pas aimé que son père fasse la vaisselle plutot que de l’aider... bah oui camping hein...
bref on verra a son retour et on retentera... la bonne excuse du plus de roulettes ce serait: ah bah tu vois tu passes partout! Tu n’es pas coincé sur tes roulettes! »
Après je me dis qu’on a tous réussi a faire du velo et que donc il y arrivera quand il sera pret! Mais c’est hyper frustrant de le voir faire du velo sans roulette, prendre les virages and co sans soucis mais abandonné car il n’arrive pas a démarrer...
on va y arriver! On y croit!
Merci a tous les 2 de vos expériences c’est cool ces echanges :)
Merci!
0
Seb_RochesRider

inscrit le 21/06/18
Ah oui, donc c'est vraiment le départ seulement. Je comprends, d'autant plus frustrant.
Il te reste à dévoiler ton côté fourbe et sournois, fais pas l'innocent on en a tous un parfois, et l'emmener dans des petits chemins blans. Tu sais des fois il y a des flaques séchées qui forment une cuvette, la roue avant passe dedans, les petites roulettes passent de chaque côté et à roue arrière ne touchent pas le fond de la cuvette, elle tourne dans le vide, le vélo est bloqué... ah, satanées roulettes !! Lol.
Ils faut que les roulettes, aujourd'hui à ses yeux une assurance bon marché pour s'élancer sans trop se prendre la tête à apprendre des nouveaux trucs, deviennent vite une gêne, quelque chose dont les inconvénients sont plus forts que les avantages.
1
titie3325

inscrit le 01/06/19
rien qu'à la maison, les roulettes ca passe pas! mais il prend sa draisienne en contre partie! seulement la draisienne qui est en bois (de bonne qualité malgré tout) commence a s'user et j'ai la flemme de la refaire meme si je travaille le bois :) c'est une excuse de + pour le forcer à prendre le vélo ;)
il va y arriver je lui fais confiance ;)
merci pour ces échanges !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire