Test Lapierre SPICY 3.0 2019 2019

1 test Lapierre SPICY 3.0 2019.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nyx
Par Nyx

Les specs en sueur

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,83m | 84kg | Avancé
Spécificités du montage : Je n'ai rien changé sauf les pédales le pneu arrière et les jantes mais pas de moi
Acheté : 1600€ d'occasion
Conditions du test : J'ai roulé pendant deux semaines pour l'instant donc ce n'est pas une critique de longue durée. J'ai eu du beau temps comme du mauvais, sable, boue (glissant pour n'importe quel vélo, cela dépend des pneus). Je roule dans du montagneux et du forestier.

Salut, aujourd'hui c'est l'heure du test pour le SPICY 3.0 2019 de chez Lapierre.

Commençons par l'esthétique, tout le monde n'y prête pas toujours attention mais je préfère personnellement débourser un chouïa plus d'argent pour éviter de me retrouver avec ça :  (photo Lapierre jaune)  

 Sérieux je savais pas qu'on pouvait mettre des roues à un dromadaire et je ne parle pas en cas de chute directement sur le cadre ouïe au revoir les enfant même si cela n'a pas que des mauvais côtés

Pour qui ?

Je le conseille à l'avancé principalement et pourquoi pas au débutant car il est plutôt rassurant mais pour l'expert je ne sais pas je ne le suis pas
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Super simple à prendre en main
Grimpe plutôt bien/descend bien
Joli design
Passage en 27.5 possible

Points faibles

Mini difficulté d'entretien
Besoin de changer de ressort pour plus de souplesse
Il faut de bonnes jambes (plutôt normal pour un enduro)
Pas de 27.5 direct pour la taille L

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire