Test Specialized Demo 8 II Alloy 2017

1 test de VTT Specialized Demo 8 II Alloy.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Arme de plaisir massif

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,70m | 67kg | Expert | Eybens
Spécificités du montage : Boxxer World Cup 2017
Acheté : 5500€ en magasin
Conditions du test : Depuis le printemps une dizaine de sorties. Temps nuageux à ensoleillé, sur terrains gras à poussiéreux

Après 7 années de bons et loyaux rides, je me disais qu’il fallait changer mon Demo 8.

De nombreux essais de DH de marques différentes n’ont pas réussi à me faire oublier le plaisir que j’avais avec mon Demo. Il me fallait donc un remplaçant de la même marque et de même nom. Le prix de la bête était le frein. A 5500€, le porte feuille faisait la grimace. Je suis tombé sur une très bonne occasion et j’ai craqué.

Descriptif produit :

CADRE : M5 alloy, S3 Geometry, carbon link and seatstay, BB30, full internal cable routing, 135mm dropouts, lipped and sealed cartridge bearing pivots, replaceable derailleur hanger, 200mm of travel

CHAÎNE : SRAM PC-1031, 10-speed w/PowerLink

MANETTES DE DÉR. : SRAM X9, 10-speed, trigger

PÉDALIER : SRAM X0 DH, BB30, carbon arms, triple base w/Gamut bashguard 165mm

DÉR. ARRIÈRE : SRAM X0 Type 2.1, short cage, 10-speed

CASSETTE : SRAM PG-1030, 10-speed, 11-36t

PLATEAUX : SRAM 36T

JEU DE PÉDALIER : SRAM BB30, 83mm

FREIN AVANT : SRAM Guide RS lever, hydraulic disc, organic pads, Code calipers, 200mm rotor

FREIN ARRIÈRE : SRAM Guide RS, hydraulic disc, organic pads, Guide S4 4-piston caliper, 180mm rotor

AMOR. ARRIÈRE : Custom Öhlins TTX, Twin-Tube desgin, high and low-speed compression adjust, rebound adjust, 9.5x3"

FOURCHE : RockShox BoXXer Team 650b, coil spring, M: Soft spring, 200mm of travel, charger damper, compression adjust, rebound adjust, alloy steerer, 48mm offset, Maxle Lite DH

GUIDON : Specialized DH, 7050 alloy, 8-degree backsweep, 6-degree upsweep, 25mm rise, 800mm, 31.8mm.

POTENCE : Specialized P.Series MTB, forged alloy, 4-bolt, 45mm

SELLE : Body Geometry Phenom Comp, hollow Cr-Mo rails, 143mm

TIGE DE SELLE : Thomson, alloy, straight, 12-degree clamp

POIGNÉES : Specialized Sip Grip, half-waffle, S/M: regular thickness

MOYEU AVANT : Specialized disc, alloy flange & disc mount, sealed cartridge bearings, 20mm thru-axle, 32h

MOYEU ARRIÈRE : Custom DT Swiss 350, 135mm spacing, SRAM XD driver, 54T ratchet, 12mm thru-axle, 32h

RAYONS : DT Swiss Industry, stainless, 3x, 2.0"

JANTES : Roval 650b, alloy, 24mm inner width, 32h

PNEU ARRIÈRE : Slaughter, DH casing, 650bx2.3", 60TPI, wire bead

PNEU AVANT : Butcher, DH casing, 650bx2.5", 60TPI, wire bead

PEDALE : Mallet DH Black


1ère impression:

On a l’impression que ce modèle est en carbone avec l’effet black et rouge, c’est top.

L’amortisseur Öhlins et la Fourche black avec les stickers rouge est du plus bel effet.

Le TTX possède 3 réglages : Compression basse et haute vitesse avec la molette bleue et noire sur le piggy-back et le rebond avec la molette jaune au bas de l'amortisseur.

Le passage des gaines et durites est propre, les sorties du triangle avant est bien au dessus du pédalier : Un bon point pour le nettoyage. Ça me change de mon ancien vélo, où il y avait des endroits impossibles à laver sauf avec un coton-tige.

L’axe de la roue arrière est assez spécial mais une fois qu’on a compris le système c’est assez facile et assez rassurant en therme de dévissage aléatoire sur la piste. La roue est bien accrochée. Un Butcher en 2.5 à l'avant c'est top, mais un Slaughter en 2.3 slick à l'arrière, après une grosse hésitation, je l’ai gardé ( je suis joueur!)

Les poignées sont trop fines et manquent de grip, je les ai modifié pour des ODI VANS avant même de rouler avec. Pour le freinage des Guide RS 200mm devant et 180mm à l’arrière semble des plus efficaces pour ce programme.

J’ai hâte de rouler avec, vite...


Sur le terrain:

Ma première prise en main est facile, on est vraiment bien en position debout, pas le cul sur la selle, quoi. Le cintre est bien large, c’est nickel. Certain le trouveront un peu grand, peut être.

Après quelques virages et sauts, j’ai affiné les réglages de la fourche et de l’amortisseur. Le vélo est très efficace, un rail. Les sauts sont un vrai bonheur, ça vole en mode long courrier. Je ne suis jamais resté aussi longtemps dans les airs qu’avec ce vélo. Il est aussi sécurisant sur le sol qu’en vole. Je n’ai jamais eu de talonnage de l’amortisseur bien que certaines fois je me suis retrouvé dans le plat tellement je vais loin.

L’amortisseur Öhlins est un rêve. Je n’ai jamais ressenti ça, c’est onctueux, je ne vois pas d’autre mot. J’ai testé du Fox, du Rockshox... mais ça c’est vraiment une tuerie. Le vélo est collé au sol, un bonheur.

Malgré un bon ressenti, j’avais mal aux bras en fin de journée. Les portions cassantes ne sont pas bien amorties par la fourche. Je n’arrive pas à trouver le bon réglage. La fourche n’est pas très sécurisante. Une impression que je n’avais pas eu depuis 2 ans : La fourche Team est pas faite pour moi. Sur mon ancien Demo, j’avais mis une Boxxer World Cup, un vrai plaisir de rouler avec de l’air. J’ai donc modifié la Team contre une Boxxer World Cup 2017. Le changement est radical, un très bon ressenti et un bonheur pour les bras dans le cassant et ailleurs. Je passe bien plus vite qu’avant dans les passages rapides ou cassants. Le Demo trace sa route et garde bien la trajectoire.

En virage, le bike a une très bonne maniabilité, les changements de directions se font rapidement en virages serrés. En ce qui concerne les virages rapides, le vélo ne bouge pas, c’est très sécurisant. Le combo Boxxer World Cup - Öhlins fait un boulot de fou, j’adore. J’ai gagné en vitesse dans les virages mais je donne aussi beaucoup plus d’angle qu’avant.

Les freinages sont un vrai régale, le bike est vraiment très stable malgré le pneu slick à l’arrière. Il demande un peu d’entraînement. Les pistes de début de saison sont plutôt bonnes pour ce type de pneu. Je prends les virages en drift, c’est plutôt rigolo. Sur les gros freinages, il vaut mieux mettre tout son poids à l’arrière pour un bon résultat, au risque de finir sur le bas côté. Je viens de changer de monte de pneus, vous trouverez mon essai dans les Tests Privés ONZA.


Bricolage:

En ce qui concerne l’axe arrière : il faut dévisser les deux vis qui verrouille l'axe, puis déserrer la vis de l’axe, coté de renfort du dérailleur, taper dessus (doucement quand même !) pour faire ressortir l'axe de l'autre côté, puis finir de dévisser côté transmission et tirez pour sortir l’axe. C’est facile quand même?!


Conclusion:

Le Demo est une arme pour tous ceux qui veulent faire du chrono en compétition grâce à son homogénéité dans tous les domaines mais aussi aux riders qui veulent un bike pour s’amuser en bikepark. Pour les plus exigeants le modèle existe en carbone aussi mais ça vous le savez déjà.

Pour qui ?

Pour des riders qui veulent faire un chrono et aussi s’amuset en Bike Park, avec un peu des sous aussi
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Homogène dans tous les domaines
Amortisseur
Look

Points faibles

Le prix

4 commentaires

gpepper
Statut : Gourou
inscrit le 09/05/13
Stations : 1 avisMatos : 2 avisPhotos : 2 photos du jour
Tu m'étonnes que ça marche !!!
0
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Un peu cher 5500 euros pour avoir des freins Guide des bon moyeux et des jantes de merde,vu ton poids je ne comprends pas aussi le changement entre le ressort métallique(team) et le ressort pneumatique(WC) moi j'ai du le faire car mon poids m'obligeait et j'ai perdu tout le soutien du métal en moyenne compression.

Et sinon peux tu nous dire si la version alu est assez progressive ou non (je ne sais pas si spe à changer la biellette sur ce modèle)
0
Narnono
Statut : Gourou
inscrit le 07/06/12
Matos : 9 avisPhotos : 2 photos du jour
Mais moi aussi, j’aimerais un DH à 2000€ avec les meilleurs équipements du marché mais ça, c’est dans nos rêves.
J’ai rouler avec la Boxxer RC de mon ancien Demo 2010 pendant 5 ans et j’ai eu le malheur de faire un test avec 26in d’un Glory équipé d’une World Cup et j’ai vraiment apprécié son fonctionnement. Je ne pense pas que le poids du pilote penche dans la décision du ressort ou de l’air. Il y a aussi le ressenti de la personne au guidon.
Je roule en all mountain avec une fourche à air aussi.
Pour ce qui est de la biellette, la modif a été faite sur le modèle 2018, dommage pour moi. Je suis ouvert pour un test Demo 8 2018 ou 2019, je pourrais donner mon avis sur cette fameuse progressivité.
0
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Mes 110kg hors tarage ressort max 100kg me désole car la différence sur la boxxer entre le ressort métallique et pneumatique est une horreur la fourche plonge plus elle est plus creuse moins dynamique juste plus progressive sur les gros sauts.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Specialized AMBUSH Le plus beau et le plus discret des casques AM / enduro
10 /10
Specialized 2fo clip Les chaussures à tout faire
10 /10
Specialized DISSIDENT COMP En casque de Descente, le fameux D3 n'a qu'a bien se tenir ?
9 /10
Specialized Enduro Elite 650b Joueur, polyvalent, bien fun en descente !
8 /10
Specialized Kenevo VTTae Enduro - SemiDH
10 /10
Specialized AMBUSH Très bon casque pour la pratique AM ou Enduro
9 /10
TP
Specialized AMBUSH Ultra léger, ultra confort, ultra beau
9 /10
TP
Specialized VICE Un casque sans vice.
7 /10
Specialized Myka 26 Bon VTT pour débuter
7 /10
Specialized Demo Pro Pants C'est PRO !
8 /10
TP
Specialized Butcher Le pneu de Monsieur Tout le Monde
7 /10
TP
Specialized TURBO LEVO FSR EXPERT 6FATTIE Une machine plaisir
9 /10