Test Transition TR 450 2010

1 test Transition TR 450.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
riderdignois

Un vélo bien cool

Profil du testeur : 18 ans | m | Mallemort
Spécificités du montage : Cadre : Transition TR 450 2010 Fourche : Boxxer race(+cartouche WC) Amorto : Xfusion Vector HLR Roues : Mavic Deemax Freins : Avid Elixir X0 Transmission : Sram x9 Pédalier : Shimano Saint Potence : Transition Guidon : Sunline Vone 762 Selle : Richey comp
Conditions du test : Durée : 4 mois
J'ai entendu pas mal de monde critiquer la cinématique de ce vélo, et c'est pas pour autant qu'il ne fonctionne pas bien !
Je roulais sur un vélo de Fr auparavant, et y'a pas photo, il y'a du changement bien que la position soit assez sympa sur le vélo.

Je l'ai trouvé un peu long à emmener au début, mais avec l'habitude on ressent bien moins cette impression, même si il n'est pas aussi joueur qu'un démo. Je roule en mode "Dh", grâce à une pièce permettant de modifier la géométrie (baisser le boitier et fermer l'angle de chasse à 63°), et la je me retrouve avec un vélo plutôt stable et qui à un bon grip dans les virages, ça c'est cool :)

Pour ce qui est des sauts, il à impulse bien et à un comportement saint en l'air, l'assiette reste stable et il réagit plutôt bien, même si n'est pas aussi maniable que je ne sais quel autre vélo. Pour les réceptions, ça reste bien smooth sans bouffer trop de débattement grâce aux réglages notamment.

Sur Piste il reste stable, on peut se lancer dans les trous ou les racines sans trop d’appréhensions et ça encaisse assez bien, que ce soit au niveau de la fourche ou de la roue arrière, on adhère bien à la piste avec quand même pas mal de confort.

Bref, j'ai trouvé un bon vélo qui me permet d'enchaîner des longues descentes en station sans trop me tuer et en prenant un max de plaisir sereinement, tout en restant un vélo prêt pour la course :)
7/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire