Test Yeti SB6-C 2016

1 test Yeti SB6-C.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
minimoi35

YETI sb6c

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,73m | 73kg | Avancé | Plerguer
Spécificités du montage :
Acheté : d'occasion
Conditions du test : randu enduro et petite DH en bretagne

Reprise du vtt pour moi après une année en stand by car passage au motocross, mais l'envie de pédaler me manquais donc c'est reparti depuis cet été sur un YETI sb6c 

A première vu le YETI est une formule 1, légér, rigide comme un bout de bois et ça pédales très bien

MONTAGE

cadre YETI sb6c 2016 taille M (attention ça taille grand )

fourche fox 36 float (parfaite sans aucune préparation étonnament)

amortisseur fox x (idem que la fourche)

roues hope enduro 27.5 (très solide et un bruit magnifique)

freinage étriers saint couplés aux maitre cylindre xtr m988 trail (c'est beau et ultra puissant)

transmision full sram xx1 

tige de selle reverb en 125 mm

poste de pilotage race face atlas en 35 de diamètre (passer rapidement sur une potence de 35mm de longueur au lieu de 50)

boitier et jeu de direction chris king

Voila pour le tour de la bête, maintenant place à l'action.

Sur le terrain les premier roulage son mitigé entre l'effet de conduire un bolide et la sensation de ce dire que l'on a pas beaucoup de marge si ça pars en sucette,le yeti est fait pour aller vite voir très vite, il faut appuyer fort dans les virages pour voir qu'il est fait pour descendre les chrono (c'est dommage car je suis parti sur une optique de reprendre le vélo pour le fun) et me dit qu'il ne sera pas trop ludique et marrant. Dans la pente la position est bonne et on est alaise pour attaqué et le comportement en saut est très saint et équilibre, il encaisse bien dans le défoncé et ne bouge pas dans tout les sens.


Une rigidité incroyable du fait du cadre carbone avec l'ensemble fox et cintre potence en 35mm y fait pour beaucoup, moins fun qu'un specialized enduro ou autre enduro, le YETI monte quasi aussi bien qu'il descend, léger et ne cabre pas en grosse monter. Le seul point négatif c'est qu'il faut être en forme à son guidon sous peine de ce faire rappeler à l'ordre ou d'avoir de belle frayeur, néanmoins après avoir possédé de nombreux modèles (4 specialized enduro, demo swork et bien d'autres)  je peux dire que c'est un des meilleurs vélo que j'ai eu et le plus polyvalent ,allant de la rando de 45km à de la petite dh en passant par l'enduro ( son domaine de prédilection).


Au bout de quelques sorties mixte entre rando et enduro il commence a se laisser apprivoiser et on prends un maximum de plaisir.

Attention au futur acheteur au niveau de la taille car je fais 1m73 et j'ai beaucoup hésité entre le S et le M j'ai pris l'option m avec une potence très courte privilégient le coté stable et rendement en rando (avec un S et potence plus longue j'aurai peux être eu un vélo plus joueur).

Pour finir un petit mot sur l'entretien qui n'est pas vraiment différent des autres vélo à part le graissage du switch infinity qui est très simple à l'aide d'un graisseur une fois par mois si vous sortez deux fois par semaine.

(photos a venir)

Pour qui ?

pour celui qui veut descendre les chrono sur des spéciales d'enduro qui veut aussi bien faire de la rando/ enduro ou qui veut se faire plaisir avec un des plus beau vélo !!!
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

la rigidité, le poids et le prestige de la marque (on en croise pas souvent)

Points faibles

pas très fun et difficile à prendre en main au début

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire