Test Five Ten Freerider Pro 2019

9 tests Five Ten Freerider Pro.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Indé-Si

Lé - Gen - Daire !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,81m | 85kg | Avancé
Acheté : 119€ en ligne
Conditions du test : Poussière, pluie, boue, une grosse partie de l'année

Comment t’en ai arrivé là ?


   Personnellement, je ne suis pas plus fan des pédales auto que des pédales plates, je roule l’un et l’autre style selon mes envies, le type de terrain que je roule ou encore le style que j’ai envie d’avoir.

   Lorsque je roule en pédale plate (des Chromag Synth) je suis équipé de chaussure Vans, marque bien connu de tous ceux qui pratique le BMX, ou le skate. Personnellement je trouve leur chaussure très confort et qu’elles offrent un grip qui est à la limite de l’excellence, on est pas collé à la pédale, mais notre pied ne part pas non plus quand c’est défoncé. Bref j’adore mes Vans. Le seul problème c’est qu’elles s’usent relativement vite et ne dure qu’en général pas plus d’une saison.

    Bref j’en ai eu marre de changer mes chaussure pour pédale plate tout les 6 mois et je suis passé chez Sosh Five Ten. Mes potes essaient de me vendre la marque depuis des années, et je dois reconnaître que cette marque à une histoire, et équipe pas mal de légende de la discipline (Coucou Sam Hill, Brendog, Danny Mc Askill !). Bref je craque mon slip l’été dernier et je pars sur les nouvelle freerider pro, une des première paire conçu par la marque après son rachat par Adidas.

    Pour la chaussure en elle même j’ai pris le modèle gris, c’est sobre classe et ça passe partout, j’ai pris la même taille que mes Vans habituelle soit du 42 1/2 . Après 120€ et une livraison rapide me voilà équipé de chaussure toute neuve ! Premier constat c’est bien fini et ça respire la qualité, on voit clairement que c’est conçu pour du VTT, la pointe du pied est renforcé, de petits élastiques permettent de ranger les lacets, et la semelle élément principal de la chaussure semble robuste quoique assez soft  pour garder un bon grip.

    Au premier essayage les chaussures sont à ma taille mais me paraissent un peu inconfortable, je demande à mes potes si c’est normal et apparemment faut un p’tit temps d’adaptation à la chaussure histoire qu’elle se fasse bien à notre pied. Pour le moment je m’inquiète pas trop de ça et je saute sur ma bicyclette pour aller ce que ça donne.

PariVélib'


    Après réception et essayage, ben faut aller rouler ! Et c’est dans l’océan de poussière et de cailloux qu’est la jolie station auvergnate de Super Besse que je vais éprouver pour la première fois cette petite paire de chaussure. Bref je me retrouve confronter à un terrain qui tabasse et qui risque de glisser bien comme il faut.

    Bref je me retrouve dans ces chaussures toute neuve et encore toute raide au pied pour mes premières descentes. Dès la première descente je me rend compte qu’elles sont plus solide, et plus rigide que mes Vans, ça ce sent bien dans les petites relances et quand ça tape. J’ai l’impression d’avoir toute la surface de mon pied sur la pédale, ça donne une bonne impression de contrôle sur le vélo.

   Par contre en terme de grip mes Vans MTE n’ont rien à envier à ces Five Ten, le grip et légèrement mieux sur les Five Ten, mais rien de folichon non plus faut vraiment être tatillon pour le sentir.

    A l’issus de cette journée je m’en tire avec un sacré mal de pied, mais par rapport à la fin de la journée les chaussure ce sont  détendues et c’est moins inconfortable à la marche.

En avant Guingamp !


    J’dois dire que j’ai été un peu déçu de ces Five ten sur cette première session, mais j’ai décidé de continuer de rouler avec, en enduro, en DH, en freeride et même sur certaines sorties all mountain, et au fur et à mesure des utilisations les chaussures sont devenu de plus en plus confortable à tel point qu'aujourd’hui ce sont de véritable chausson.

    La protection qu’elles offrent c’est révélé également relativement utile ! J’ai eu l’occasion de leur faire rencontrer un ou deux arbre et quelque pierre et la protection de la pointe et du talon on bien fait leur job. Par contre elles manquent clairement de protection au niveau de la malléole. J’ai eu l’occasion d’avoir quelques beaux œufs à cause de pierres volantes que j’ai prit en direct dans la cheville. Mais bon c'est le métier qui rentre comme dirait les plus anciens d'entre nous. 

Il pleut, il pleut c’est la fête à la grenouille !


   La pluie chez moi c’est inévitable il pleut tout le temps, et il neige tout l’hiver, et là on arrive clairement à la limite des chaussures … quand il pleut trois gouttes où que c’est juste humide ça va, mais quand on reçois les déluges corrézien sur la tête et sur les pieds du coup ben elles finissent par prendre l’eau.

   Et clairement si vous êtes dans une région très humide je vous conseille d’investir dans une petite paire de chaussette étanche ça vous permettra de traverser des rivière à gué tout en ayant les pieds au sec ! Et c’est avec cette combinaison que je les ai roulé tout l’hiver. Pour faire court elles prennent la flotte !

Solide comme un Roc !


    Après un ans d’utilisation je suis relativement surpris de leur résistance au temps, y’a bien quelque couture qui ont pas trop aimé, mais globalement elles sont dans un état irréprochable, les lacets sont nickel, les chaussures ont quelques traces d’utilisation ici et là mais rien de choquant.

    La semelle par contre à prit un peu plus cher … en portage et pendant la marche les chaussures ont tendance à plutôt pas mal glisser, ce qui abîme la semelle, et clairement avec des pédales agressive comme les chromag que j’ai après quelques mois ça commence à les creuser et à abîmer la gomme qui est vachement tendre

Conclusion


    En bref ce sont des chaussure à l’ADN bien gravity et passe partout, du DH à la randonné de part leur légèreté. Elles taillent comme des chaussures de ville et m’ont demandé un petit temps d’adaptation mais deviennent de véritable chausson au bout de quelques sessions. En revanche pour les fragile d’la cheville comme moi ça manque clairement d’une petite protection de la malléole. Et si vous vivez dans une région ou y’a un temps de chien régulièrement pensez à prendre de bonne chaussette histoire de rester au sec.

    En clair je valide la paire ! Même si il y a quelques petits points à améliorer. 

Pour qui ?

Ces chaussures sont adapté a tout ceux qui aiment prendre du plaisir en pédale plate du Trail au DH.
8/10
Confort
Taillant
Look
Protection
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Accroche sur les pédales
Accroche en marche
Maintien
Rigidité
Qualité des lacets
Rapport qualité/prix

Points forts

- Le style
- La protection
- Le grip
- La rigidité de la semelle

Points faibles

- Elles prennent l'eau
- La durabilité de la semelle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire