Test LEATT Aaron Chase 3.0 2020

4 tests LEATT Aaron Chase 3.0.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
Sib64

Très content de mes chaussures Leatt !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 58 ans | 1,84m | Avancé | Bretagne
Acheté : 110€ en ligne
Conditions du test : Tous temps: Été, hiver, terrains secs, boueux, très humides voire inondés à certains moments, singles de cailloux et racines.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
LEATT - Aaron Chase 3.0

Points forts

- Le look,
- La finition (avec quelques améliorations - colle),
- La protection efficace de l'ensemble du pied,
- La rigidité, sans trop l'être,
- Pieds au sec,
- L'accroche très bonne en randonnée ou enduro.

Points faibles

- Largeur de pied pas confortable,
- Accroche peut-être pas assez efficace en bikepark ou descente.

Cela fait déjà un bon bout de temps que Léa m’avait proposé de participer à ce test privé des chaussures Leatt pour pédales plates. Tout se passait bien jusqu’à cet été, et puis patatras, deux blessures successives au niveau dorsal m’ont empêché de pouvoir réaliser pleinement le test. Une première blessure qui m’a tenu éloigné plus de 2 mois (septembre-octobre), puis patatras confinement, et en début d’année seconde blessure. J’ai pu enfin reprendre il y a bientôt 1 mois et damned cela fait du bien de retrouver cette sensation de pédaler dans la verte, de croiser des chevreuils au coin d’un arbre, d’entendre les oiseaux… bref un grand sentiment de liberté avec mes Leatt accrochées à mes pédales Nukeproof.

Revenons plus sérieusement à ce pourquoi j’ai reçu en test ces superbes chaussures Leatt 3.0 Flat Aaron Chase de la part de 26in et de Leatt. J’ai donc profité l'été dernier pour les tester en période estivale, et ensuite en période hivernale, pluvieuse et boueuse à souhait. Il faut préciser qu’avant de recevoir ces Leatt, je pédalais avec des chaussures de randonnée qui possédaient un excellent grip. Ce grip s’usant relativement vite avec mes pédales plates (pièges à ours), j’envisageais de m’acheter une paire de chaussures adaptées à mes pédales. J’avais un penchant pour des FiveTen, bien entendu. Et puis Léa a solutionné le problème. J’ai donc reçu le modèle pour le test en ayant au préalable convenu de ma pointure.

Première séance photo du modèle Leatt 3.0 Flat Aaron Chase.

Petite séance photo pour le déballage. Emballage simple avec des précisions concernant les tailles ainsi qu’une présentation détaillée des chaussures. Premières impressions de la chaussure : solidité, des coloris sobres qui se marient bien ensemble, discrète et efficace (à confirmer à l'issue du test). Quelques petits défauts concernant des traces de colles visibles à certains endroits au niveau de la semelle intermédiaire, mais rien de défiguratif. Bref, le look me convient parfaitement.

Le chaussage, taille et confort.

À peine reçu, il a bien fallu que je les essaie. Et là grosse frayeur, car mon pied était comprimé dedans, sensation peu agréable. En longueur c’était correct, mais en largeur, sensation d’être serré. Je me suis demandé si on ne s’était pas trompé dans la taille, mais non. J’étais près à les retourner pour une taille supérieure. Mais j’ai marché avec dans la maison et en final, le chaussant s’est fait à mon pied et du coup, malgré toujours cette sensation de compression, j’étais bien dedans.

Niveau taille, elles chaussent normalement puisque je chausse en fonction des modèles entre 44 et 45. J’ai pris du 45.5 afin de pouvoir mettre des chaussettes confortables et j’ai bien fait. En longueur, c’est très bien, il n’y a que la largeur qui n’est pas vraiment adapté à des pieds larges.

Confortables, elles le sont. Je n’écris pas que ce sont des chaussons, mais on est bien dedans. Il est inutile de vraiment serrer les lacets, tout est fait pour que le pied soit enserré confortablement avec cette languette rembourrée, le chaussant qui couvre la languette, les lacets légèrement élastiques. La couverture de la malléole est vraiment bien faite et ne gêne en rien le pédalage. Très bon enchainement pour le point suivant qui est la protection du pied, qu’en est-il ?

Votre pied est-il bien protégé ?

Eh bien oui ! je l’affirme et confirme que votre pédibus est bien protégé dans ces Leatt 3.0 Aaron Chase. Pas de soucis. L’ensemble du chaussant avec sa semelle intermédiaire protège l’ensemble du pied, dans toutes les directions. Nos orteils sont à l’abri derrière ce rempart.

Quant à la malléole, je trouve qu’elle est bien protégée. Rigide avec une certaine souplesse du fait de la texture de cette protection. Peut-être que pour les descendeurs, elle peut sembler légère, je ne saurais vous le dire.

Qu’en est-il du Grip ?

Sujet important pour rouler en pédales plates et être efficace. Cela n’a aucune ressemblance avec le grip de mes chaussures de rando que j’utilisais au préalable. Là, j’ai une sensation d’efficacité impressionnante lorsque je déroule dans les singles. La semelle colle à la pédale. Les picots de mes Nukeproof « mordent » dans le caoutchouc de la semelle et je décroche très peu (même lorsque je roule sur des racines ou cailloux)

Et dans la boue, elles se comportement correctement. La Bretagne n’étant pas réputé pour un pays sec en hiver et même au printemps, les quelques moments où j’ai dû pousser mon vélo, sinon le porter afin d’éviter de grands bains de boue, les « mud flow channels » et le reste de la semelle ont relativement bien accroché et j’ai pu éviter quelques fois (sauf deux fois) de me retrouver le pied dans la boue.

Mais j’ai pu tester aussi cet été, à Valloire entre les Karélis et le pain de sucre, une bonne séance de portage d’un VTTAE dans des layons très peu praticables et assez boueux, et si ce n’est le poids du VTTAE, je n'ai pas eu réellement de problème d’accroche (mais on s'est demandé pourquoi on avait pris ce chemin ? )

Par contre, je ne sais pas ce que donne l’accroche en version Bikepark et descente, car elles peuvent sembler un peu trop dure. Pour de la randonnée, de l’enduro ou de l' AM, aucuns soucis, ça accroche très bien.

Alors sont-elles étanches ou pas ?

Je dirais que je n’ai eu aucuns soucis de ce côté-là, comme les photos peuvent le montrer. Comme écrit plus faut, je n’ai pu pas faire autrement que de mettre le pied dans la boue à deux reprises, et j’en suis ressorti boueux mais protégé. Idem en cette période encore bien humide où il m’arrive de rouler dans des singles, avec des rigoles ou rus ou bien des mares carrément, et à l’arrivée mes pieds sont bien secs. Aucune humidité.

Et en été ?

Elles sont un peu chaudes et ont quelque mal à évacuer la transpiration des pieds.

Question usure ?

Même si j’ai dû faire une grande pause suite à mes deux blessures, depuis que je les ai reçues début août, je suis allé rouler dès que je le pouvais, et comme on peut le voir sur dernières photos (et après une sortie hier), la semelle est en très bonne état, aucunes coutures n’ont lâché.

Pour le nettoyage, un bon coup d’éponge bien humide et c’est propre (suffisamment pour rouler deux, trois jours après dans la boue).


Encore merci à Léa pour sa confiance...

... et désolé pour le retard dans la publication du test.

Pour qui ?

Pour ceux qui font de la randonnée, du AM ou de l'enduro. Pour les descendeurs et Bikepark, à voir.
9/10
Confort
Taillant
Look
Protection
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Accroche sur les pédales
Accroche en marche
Maintien
Rigidité
Qualité des lacets
Rapport qualité/prix

commentaires

4 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Salut, super ton test mais je me sens seul pour les avoir trouver trop rigide pour être excellente niveau grip comparer à des five ten.
1
Sib64

inscrit le 08/10/19
Matos : 13 avis
Yep, merci @davelepec.
On va dire que je n'avais pas réellement de repères comparatifs si ce n'est mes chaussures de rando que j'utilisais au début.
Si j'ai l'occasion de participer à un test avec FiveTen , je pourrais sans soucis pouvoir comparer.
1
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Ok moi j'ai comparer avec diverses chaussures que je possède, et niveau grip pour le moment rien n'égale une fiveten freeride pro, mais niveau protection par exemple celle ci sont meilleures.
0
Sib64

inscrit le 08/10/19
Matos : 13 avis
C'est vrai qu'au niveau protection c'est top, il n'y a rien à redire. En effet les 5T freeride pro me font de l'oeil depuis quelques temps déjà et peut-être qu'à moyen terme je filerais m'en acheter, et là je pourrais comparer avec du recul.
PS: le Canyon Spectral 29CF me branche réellement...
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire