Test SRAM Pike 160mm A1 26'' 2014

1 test SRAM Pike 160mm A1 26''.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
tedenx

Bonne fourche d'enduro en 26''

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,85m | 98kg | Avancé | Rognac
Acheté : en ligne
Conditions du test : sec, boue, bike park, cailloux du sud

Points forts

Efficacité, rigidité, réglage basse vitesse efficace

Points faibles

jeu dans débattement, trop souple en début de course

Suite à mes mésaventures avec la FOX 34 évolution, je suis passé à la concurrence. Nous sommes en 2014 et la nouvelle PIKE est LA référence des tests. Vu que j’ai réussi à obtenir gain de cause auprès de Probike, ils me remplacent la Fox par la Pike.

Look :

Les fourreaux noirs vont à ravir avec mon Cadabra 2013. L’aspect esthétique de la fourche est particulièrement réussi je trouve.

Poids :

On est à 1880grs (160 mm en 26 pouces) donc tout juste mieux que la Fox 34 équivalente mais moins bien que la Formula 35 qui sort à moins de 1800grs. On est d’accord que le poids à ce niveau n’est pas le plus important mais c’est toujours ça de gagné.

RCT3 :

Il y a 3 positions de fonctionnement :

- Ferme pour les portions de route

- Trail pour les montées et le plat dans les chemins/singles

- Descente pour le négatif

On sent bien la différence, perso je restais entre trail et descente car faisant rarement de la route, la position trail était suffisante pour mon utilisation.

Réglage :

En plus du classique rebond sous les fourreaux, il y a le réglage des basses vitesses. Celui-ci gère la plongée au freinage et le fait de pouvoir le raffermir permet de rendre la fourche performante dans les décélérations importantes.

Rigidité :

Pas grand-chose à reprocher de ce côté, on sent bien la fourche travailler sans pour autant perdre en précision, c’est un bon châssis, RS a bien bossé sur ce coup-là.

Entretien :

En suivant la procédure SRAM dispo sur le net, rien de bien compliqué. Par contre, à l’intérieur ça ne respire pas la grande mécanique mais je n’ai jamais eu de soucis de fiabilité en 3 ans et demi donc ça reste une impression.

Comportement :

Comparé à une FOX 34 évolution, c’est le jour et la nuit en termes d’hydraulique. Un bien meilleur maintien et beaucoup moins de plongée au moindre freinage ou choc. La fourche parfaite ? Non bien entendu, car si c’est mieux que la 34 évolution, on est quand même constamment dans le débattement. On aimerait que la fourche reste plus haut pour garder de la marge en cas de choc. C’est lors d’un essai de la Formula 35 durant la pass’portes que j’ai vraiment eu cette sensation. En revenant sur ma Pike, j’ai pu comparer et le début de course est trop souple. De plus, la fourche ne remonte pas complètement en haut à l’arrêt, toujours 5-6 mm de « jeu » normal à cette époque dixit SRAM. Il s’avère que c’est une gestion de la chambre négative qui génère ce problème, d’où les kit évolution Debonair.

Evolutions :

SRAM permet de faire évoluer sa fourche en passant au Debonair qui donne un comportement plus haut dans le débattement. Il supprime le jeu et améliore le fonctionnement sans trop impacter le confort sur les petits chocs.

Conclusion :

Bien mieux que la 34 évolution, la Pike reste une très bonne fourche pour un enduro en 26 pouces. Elle est perfectible au niveau hydraulique mais reste très intéressante même d’origine. Une préparation et un kit Evo SRAM debonair et je pense qu’elle reste parfaitement d’actualités en termes de performance.

J’ai d’ailleurs gardé la fourche et je l’ai monté sur mon Cadabra 2010 que j’ai encore car elle lui va très bien.

Pour qui ?

pour les enduro ou all mountain en 26, elle fait le job
9/10
Facilité des réglages
Fiabilité
Confort
Rigidité
Facilité d’entretien
Facilité de démontage de la roue
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire