Test MAXXIS TOMAHAWK 2017

2 tests MAXXIS TOMAHAWK.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
LOTD974

Accroche latérale exceptionnelle.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,78m | 77kg | Débutant
Acheté : 30€ en ligne
Conditions du test : Sec, humide, légèrement boueux sur une période d'environ 2 mois.

Qui ne connaît pas la marque américaine Maxxis? Qui ne l'a jamais vu sur le champ de bataille? Elle est une référence et adoptée par bien nombre de riders. On la voit partout et dans toutes les disciplines notamment en AM/enduro et DH. Je l'ai adopté pratiquement depuis mes débuts, mon choix du pneu de cet été n'est donc pas une surprise....Ce sera du Maxxis!


RÉFÉRENCEs ET définitions

  De retour de vacances au mois de juin, le soleil cogne et annonce le début de l'été. Je me décide à passer commande pour changer mon pneu arrière monté les 7 derniers mois le HIGH ROLLER II, un survivant qui m'a accompagné durant l'automne, l'hiver et le printemps (test à venir).

Poussière qui s'installe sur les chemins, pierres chaudes sur lesquelles on peut cuire un œuf (bon j'avoue, j'exagère un peu), terre dur comme de la brique et parfois meuble sous l'ombre des arbres des sentiers forestiers, je suis à la recherche d'un pneu qui aurait un bon rendement, une bonne accroche latérale et qui serait à l'aise sur des terrains typés XC, AM et enduro. Il est vrai que pour ça, le HIGH ROLLER II répond bien à ces critères hormis son manque de rendement qui me donne l'envie de le troquer contre un pneu qui comporterait une bande de roulement qui me faciliterait les longues phases de pédalage et les relances.

Un détour par le tableau de chez MAXXIS est pour moi impératif afin de regarder et de comparer les références. Les pneus avec un rendement de 4/4 ne sont pas destinés à ma pratique et/ou sont indisponibles sur les sites. Je me rabat donc vers un rendement inférieur pour plus de choix: 3/4, ce qui est très raisonnable. Je remarque la référence TOMAHAWK dont j'ai très peu lu de retour, mais comme j'aime aller vers l'inconnu, je décide de le sélectionner.

Le TOMAHAWK est décliné sous diverses références:
  • Le TOMAHAWK 3C Maxx Terra Exo Protection 60 TPI
  • Le TOMAHAWK 3C Maxx Terra Exo Protection Double Down 120 TPI
  • Le TOMAHAWK Dual Exo Protection 60 TPI
et j'en ai peut être oublié. Mais avant de vous dire pour quel référence j'ai opté et sans vouloir faire de leçon, un petit rappel de certains termes nous aiderons peut être mieux à choisir nos futurs pneus.


  • Qu'est ce que le TPI?

 Le TPI "threads per inch" qui signifie "fils par pouce" est donc le nombre de fils utilisés par pouce, soit 2,54 cm. Ce nombre de fils va déterminer la solidité et rigidité du pneu de votre vélo. Plus le pouce contient de fils plus il sera souple. Prenons justement exemple sur le TOMAHAWK qui est proposé en 60 TPI et 120 TPI. Le 60 TPI sera moins souple que le 120 TPI car il contient moins de fils dans la carcasse du pneu.

Pour résumer, plus le nombre de TPI est élevé, plus le pneu va être souple, épousera mieux les reliefs, adhérera mieux et inversement, moins le nombre de fils est élevé, plus le pneu sera rigide. 

  • Qu'est ce que le Exo Protection?

 Un matériau extrêmement résistant aux coupures et à l'abrasion est ajouté sur les flancs du pneu. Dense, léger et flexible, cette protection efficace n’affecte pas les performances.

Choisissez la protection Exo pour les parcours traîtres et rocailleux, où les chances de coupures et d’abrasions pour les flancs sont élevées.

  • Que signifie 3C?

 La gomme des crampons 3C (Triple Compound) se compose de 3 duretés différentes: une pour la couche de base puis deux différentes en surface qui sont reparties de façon intelligente. La partie du milieu du pneu est plus dure pour diminuer l’usure et augmenter la vitesse tandis que les côtés sont plus souples pour augmenter la déformation des crampons et gagner de cette façon en adhérence latérale. A noter que Maxxis dispose de trois types de  composés 3C: les Maxx Speed, Maxx Terra et Maxx Grip.


Mon choix:

  J'ai choisi le TOMAHAWK Dual Exo Protection 60 TPI car c'était le moins cher avec son 2C (Gomme dual Compound)  que les deux autres modèles nommés 3C. Bref il conviendra parfaitement à ma région qui alterne chemins rocailleux et chemins forestiers.

Pour définir le TOMAHAWK, c'est un pneu qui se veut bon en rendement (3/4), bon accroche avec ces crampons sortants et ouverts sur les bords qui permettent selon la marque d'avoir une grande polyvalence sur sol mouillé. Parfait sur le papier, dimension de 2.30 sélectionnée, me reste plus qu'à attendre sagement l'arrivé de celui-ci.


 À LA PESÉE 

  Pneu reçu, première chose à vérifier: le poids. Ceci permet de savoir si la description du fabriquant s'avère juste. Le TOMAHAWK affiche 872gr sur ma balance, encore mieux que les 885gr annoncé et c'est tant mieux, j'économise 13gr. 872gr je trouve cela correct, pour moi le pneu à l'arrière ne doit pas être trop lourd car l’efficacité au pédalage s'en ressent. Il est d'ailleurs un peu plus léger que le Maxxis High Roller II.

Pesée réalisée, passons à l'étape suivante.


MONTAGE 

  Maxxis est souvent décrié concernant la phase montage et je pense que le rôle de l'enfilage du pneu doit être plus ou moins facile selon la jante que l'on possède. Pour ma part je l'ai monté sur une jante Spank Oozy Trail 260 dont la largeur externe est de 26mm et sa largeur interne de 23mm (test écrit). Il est vrai que le pneu n'est pas simple à enfiler, étant neuf il ne facilite pas la tache mais avec la bonne technique et de la patiente, ça finit par se mettre en place tranquillement et surement. 

Ajout de liquide préventif, gonflage à la pompe à pied vers les 2.5 bars, le pneu claque très vite, se met très bien en place et aucun soucis d'étanchéité. J'ajuste la pression à 1.8 bars qui est m'a pression habituelle et qui selon moi, me permet d'obtenir rendement et confort tout en protégeant la jante d'éventuels plats (j'ai d'ailleurs un peu de mal à rouler en dessous des 1.8, je privilégie le rendement, quitte à avoir un peu moins de confort que ceux qui roulent vers les 1.6 bars)

On est enfin prêt pour aller tester ce fameux pneu!


TEST 

  Les premiers kilomètres donnent le ton, je perçois très rapidement un changement en terme de rendement comparé à mon ancien pneu. Les relances semblent plus faciles et j'arrive à tenir la cadence plus aisément (moins d'effet de ralentissement, je n'ai pas ce sentiment de devoir "embarquer" le pneu, il m'accompagne tout simplement.

Dans les montées par temps secs aucuns soucis d'accroches, tant sur les pierres que sur un sol un peu plus "racinneux" et terreux. On attaque alors les descentes et là ou le pneu me surprend le plus, est son accroche latérale! Une fois l'avant engagé (avec mon HIGHT ROLLER II), l'arrière ne bronche pas d'un poil et reste scotché jusqu'à ce demander où est la limite!?

Si le pneu TOMAHAWK se comporte très bien sur les terrains secs, il reste correct dans des conditions humides. En effet la marque décrit un pneu polyvalent sur sol mouillé (même si cela n'est pas affiché sur le tableau au risque de voir trop d'acheteurs compter sur ce critère) et c'est plutôt le cas. La faible hauteur de la bande de roulement centrale peut glisser sur les racines mouillées et pierres mais vraiment seulement quand les montées sont raides, pour le reste ça passe en jouant avec la répartition de son poids sur le vélo. Dans la grosse gadoue, je ne l'ai pas encore testé, les jours très pluvieux du mois de septembre m'ont fait mettre un pneu avec une bande de roulement plus haute afin de m'assurer de pouvoir me rendre au sommet des côtes les plus raides.

Concernant le freinage, j'ai eu un bon ressenti lors de mes sorties, même si je dois dire qu'il n'a pas la même efficacité que le High Roller II, les crampons adhérent et restent efficaces pour stopper la machine, même lancée à pleine allure.


BILAN

  Hésiter au moment de l'achat d'un pneu et regarder pendant des heures pour savoir si on a fait le bon choix, seul le test sur terrain nous le révélera. J'ai fait un pas vers l'inconnu en choisissant ce pneu dont on entend pas parler sur les forums et je n'avais d'ailleurs jamais entendu cette référence (ou alors j'ai loupé quelque chose).

Avec son poids un peu plus léger que le Maxxis High Roller II, sa bande de roulement efficace permet d'avoir un bon ressenti dans les phases d'accélérations, les relances sont un peu plus dynamiques et l'entrée dans les virages nous donnent clairement la banane.

À l'heure actuelle j'ai du changer de pneu arrière à cause des conditions humides de ces dernières semaines et je le ressent...Oui le TOMAHAWK me manque mais il faudra attendre le printemps prochain. La seule chose que je peux lui reprocher et son usure un peu rapide, alors que je n'ai effectué qu'environ 200 km, la bande de roulement présente quelques signes d'usure, peut être que cela est du au choix du 2C (?), pourtant moins tendre que du 3C...

Pour conclure et vous l'aurez compris, le TOMAHAWK a su me séduire et Maxxis a encore frappé un grand coup en proposant ce pneu! Il peut être une bonne alternative à ceux qui n'ont pas été convaincus par le rendement du ARDENT.

Pour qui ?

Pour ceux qui souhaitent avoir un bon rendement, une polyvalence et surtout une accroche latérale exceptionnelle.
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Rendement
accroche latérale
polyvalence

Points faibles

Usure rapide
Sur sol trop mouillé, pas de possibilité de monter les côtes bien raides.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

7 commentaires

Oliver Gough
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/15
Stations : 7 avisMatos : 21 avis
Magnifique test ! Ma seul remarque, n'hésites pas à parler de la marque et modèle jante/roue sur laquelle tu as monté le pneu et aussi de la pression avec laquelle tu as roulé le pneu car à 0.2bar près un pneu peut se comporter très différemment ;-)
1
LOTD974

inscrit le 08/04/17
Matos : 6 avis
Merci Oliver, j'avoue que cela m'a pris du temps à écrire mais c'est un plaisir. Merci pour tes remarques dont j'ai tenu compte, le test à été mis à jour. Bon ride ;)
1
Kentin Daniel

inscrit le 09/11/16
Bon test, j'avoue qu'au vu du dessin des crampons je pensais pas qu'il est une si bonne accroche, pour l'usure les 3c s'usent bien plus vite que les 2c par contre ;) j'ai le Minion ss à l'arrière et le rendement est vraiment top aussi. Par contre vraiment limite sur le mouillé
2
LOTD974

inscrit le 08/04/17
Matos : 6 avis
Sur le mouillé il a aussi c'est limite, dès que ça devient assez raide, zip zap, on pose le pied mais trop surprenant non plus du fait de sa hauteur de crampons centraux. J'ai justement hésité avec le Minion SS qui me semblait moins polyvalent pour les conditions un peu humide (je n'habite pas dans le sud). Pour son rendement je ne suis guère étonné pour le Minion, il obtient 4/4 sur le tableau du constructeur. Bon ride ;)
0
t3ntation

inscrit le 27/09/17
Très bon test ! c'est vrai qu'on entend pas beaucoup parler du Tomahawk et bah c'est fait ;)
1
LOTD974

inscrit le 08/04/17
Matos : 6 avis
Tu m'as tué @razgriz65 ! Excellent.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire