Test MAXXIS TOMAHAWK 2019

2 tests MAXXIS TOMAHAWK.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
clemMK

Un super rendement sans trop de sacrifices

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,80m | 72kg | Avancé
Acheté : 35€ en ligne
Conditions du test : Sec et dur. 2 sorties humides

     Le choix du maxxis tomahawk s'est fait avec la volonté d'avoir un pneu arrière à haut rendement mais en ayant un peu plus de polyvalence qu'un semi-slick. J'ai roulé l'hiver avec un Nobby nic 2.35 et devant le magic mary reste où il est ! 

     Dès la première sortie l'avantage au rendement est flagrant, c'est le silence derrière sur terrain dur. La motricité est bonne jusqu'à la pluie du jour, après le deuxième jour de pluie (averses orageuses) le tomahawk est dépassé, à la ramasse. C'est d'ailleurs surprenant que maxxis le classe jusqu'à "wet". C'est vrai que son profil bas et espacé le garde au propre mais comme je le disais son efficacité se limite à la pluie du jour. D'autant plus sur mon terrain de jeu terre/glaise/argileuse ! 

     Et alors ça freine, ça accroche ? Et bien oui c'est plutôt la bonne surprise et le boulot est fait et bien fait. En le poussant dans ses retranchements on en voit les limites et ça se balade un peu sur les freinages mais sur l'angle le drift reste contrôlable. À première vue le profil atypique des crampons latéraux inspirent moyennement confiance mais sur le terrain c'est efficace. 

    Définitivement il est pas fait pour l'enduro pur mais il est suffisant pour du randuro (et tout le reste en dessous). Vraiment un plaisir à rouler et à grimper et il s'enquillera vos spéciales locales sans sourciller si le terrain n'est pas trop exigent. Côté usure il a déjà bien subi depuis juin malgré l'absence de cailloux ici ce qui dévalorise déjà ses performances. 

    Conclusion: un bon pneu arrière pour qui veut du rendement mais à réserver au sec et dur surtout contrairement à ce que maxxis nous vend. On peut le comparer à un Michelin force AM trailshield dans le comportement, mais perso je préfère l'EXO qui est un poil plus costaud. La gomme 3c maxxterra s'use assez vite, le prendre en dual compound serait bien pour le faire durer plus de 2 mois

Pour qui ?

Randonneurs, enduristes light hors compet', raids
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Rendement, poids, adhérence latérales

Points faibles

Usure, freinage en usage enduro, polyvalence

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires

clemMK
Statut : Confirmé
inscrit le 30/09/14
Petit oubli dans mes points faibles: le manque de polyvalence. Mais c'est un peu pour ça que je l'ai pris :)
0
Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 7 avisMatos : 14 avisPhotos : 24 photos du jour
Hello Clem ! Merci pour ton test très précis. As-tu des photos à rajouter ? Cela sera du plus bel effet. Tu peux les rajouter en utilisant le bouton "editer" à gauche dans la barre en bas.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire