Test MICHELIN DH 22 ET DH 34 RACING LINE 2020

1 test MICHELIN DH 22 ET DH 34 RACING LINE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
SamVlH

Si tu veux une accroche de dingue pour claqué du chrono et scalper de la piste, Michelin est la pour t'aider !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,88m | 77kg | Avancé
Acheté : 50€ en ligne
Conditions du test : Tous types de terrains / tous types de conditions

Points forts

- grip de folie
- Aucune crevaisons dans la saison
- Facilité de montage
- Aucun déjantages même à basse pression

Points faibles

- Durabilité à l'arrière pour le DH 22

Salut à tous, je vous présente dans ce test (mon premier), les nouveaux pneus de chez Michelin pour la DH, ils ont fais leurs grand retour en DH l'année dernière en proposant deux types de  pneus et en deux versions :

- le DH 22 (pneu polyvalent et conditions difficiles) 

- le DH 34 (pneu condition sèche et sols dure) 

En version racing line, tringle rigide (double parois, ultra renforcé et une gomme ultra tendre) 

En version bikepark (moins renforcé, gomme plus dure donc mois chère) 

Pour l'achat au mois de Mai dernier j'y suis un peu allé à l'aveugle car très peu de test à leur sujet et pas beaucoup roulé en World Cup pour l'instant mais de plus en plus présent en station ces derniers temps.

J'ai donc décidé d'acheté 2 Michelin DH 22 en version Racing Line en 27'5 × 2,4 en montage avant et arrière pour les testé dans les deux positions sur mon ancien Furious. ( je vous rassure le ressentie des pneus est le même sur mon nouveau suprême DH)

    MONTAGE :

Rien que sur ce point là ça m'a fais oublié la galère des magic Mary.!  J'ai jamais eu un pneu aussi simple à mettre en place et à faire claquer, le temps de montage est divisé par 2 par rapport au pneu cité plus haut et pas la peine d'utiliser je ne sais combien de démonte pneus et d'en jeter la moitié une fois terminé ! En terme de montage j'utilise le même préventif pour chaque type de pneus qui est le Muc Off et en les faisant claqué au compresseur avec du Easy Shift de chez Schwalbe, le procédé ne change pas suivant les pneus. 

Ils se montent vraiment bien pour des tringles rigides. 

Et pour le démontage c'est le même plaisir ! 

(Au passage le DH 34 se monte aussi facilement que le DH 22 ! )

    SUR LE TERRAIN : 

Tout d'abord petite précision concernant la pression qui ne change pas des autres pneus que j'ai pu roulé, j'ai mis 1,8 bars devant et 2 bars derrière et sans mousse. Le test s'est déroulé sur mes pistes de prédilection aux 7 Laux. 

Alors pour commencer c'est tout simplement une dinguerie au niveau du grip, que ce soit dans les champs de racines trempé, dans du dévers, dans la bonne mousse d'un freeride ou encore dans du sec caillouteux le DH 22 te colle au terrain comme jamais. Rien ne lui résiste, on peut mettre de l'angle à bloque grâce à ses gros crampons latéraux bien profilé, le profile du pneu est vraiment agressif et large même pour une section de 2.4, il me fait penser un peu à un Magic Mary. Il ne bourre pas tant que ça dans la gras et il n'a pas bronché d'un millimètre niveau usure en monture avant. 

Je n'ai jamais ou très peu perdu l'avant et le pneu n'empêche pas un placement de roue millimètré grâce à ça section en 2,4.

En montage arrière le DH 22 arrache tous, même trop des fois, de quoi casser du virage et arraché de la racine ! Le seul défaut c'est qu' en montage arrière il s'use vraiment vite du fait de sa gomme ultra tendre et de son profile, il a duré 4 mois de DH intensive. 

Donc une fois le pneu poncé, j'ai décidé de tester le DH 34 toujours en racing line pour voir la différence que donné Michelin sur son site, du coup une fois deux week-end passé avec (ou j'ai eux du sec puis de l'humide)  je trouve que l'accroche sur le sec est tout simplement ouf mais moins bien que le DH 22 dans le gras. Je pense que cela vient de son profil plus roulant et de ses crampons moins haut mais il a l'air de se bouffer beaucoup moins vite que le DH 22 à l'arrière pourtant c'est exactement la même gomme. 

Niveau test de pression je suis descendu à 1,5 bars avec les deux types de pneus et pas de pincements ni de déformation à déplorer. 

Je n'ai pas testé la version Bikepark car je trouve que ça ne vaut pas le coup de les rouler du fait de leur résistance moyenne, comme les autres marques qui proposent aussi une version bikepark de leurs pneus. 

         CONCLUSION :

Je vous les conseille vivement si vous êtes amené à changer de marque de pneu et envie de rouler français, c'est vraiment un très bon rapport qualité/prix je trouve. Pour ma part je conseille de prendre un DH 22 en montage avant pour avoir une direction et une adhérence ultra sécurisante et le DH 22 aussi à l'arrière si vous n'avez pas peur du changement de pneus en pleine saison, je peux conseiller le DH 34 pour des riders qui roules uniquement du sec ou qui ont un style de ride plus joueur. 

Pour ma part je vais remettre un DH 22 derrière car je roule principalement du défoncé par toutes conditions et j'aime bien avoir un très bon grip à l'arrière et avoir un train de pneu homogène. 

En conclusion je trouve que Michelin a vraiment réussi ça nouvelle gamme de pneus car ils sont vraiment performant, conviennent à tous les riders et attentes, et je trouve que le concept Racing Line porte vraiment bien son nom et ne sert pas à faire du marketing.

Je trouve ça bien d'avoir fais deux modèles exclusif à la DH et cela permets aussi de choisir entre accroche par toutes épreuves (Dh22) et longévité (DH34).

Et on va pas ce mentir, les liserés Racing Line ça claque bien sur le bike ! 

Niveau prix ce n'est pas abusé, cela reste raisonnable pour un pneu de DH, les 2 modèles en version racing line sort à 50 € chez Probikeshop. 

Pour qui ?

Pour les riders qui veulent un pneu sécurisant et qui est présent sur tous les types de terrains.
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

commentaires

9 commentaires
Sevenup
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/08
Stations : 1 avis
Top merci pour ton retour !
Niveau poids tu le sens ? Ils sont réputés presque 300g de plus que les magic. C'est pas grand chose mais sur 2 pneus ça peut commencer à chiffrer.
Pour un usage dh ça doit être peu visible, peut être pour les riders de bike park qui veulent s'envoyer en l'air ?
2
Hache_Aile
Statut : Confirmé
inscrit le 14/01/13
Bon test !
Le DH 34 ressemble beaucoup au Maxxis DHR de l'époque dans le dessin de ses crampons. Peut-être qu'en gamme "Bike-Park" il serait pertinent pour l'arrière. Mais si les flancs ne sont pas renforcés dans cette version c'est risqué...
Le 22 en gamme Racing Line ça a l'air d'être le feu devant !
1
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
@Sevenup, franchement niveau poids je serais pas te dire si c'est plus lourd car j'ai vraiment pas senti et je t'avoue que je ne me suis pas trop pencher sur ce point là ^^
Après c'est sur qu'ils doivent être plus lourd que les MAGIC car ils m'ont paru vraiment plus renforcé que les Mary, la carcasse fait vraiment épaisse.
Pour les pneus c'est rare que je ragrde le poids
Après pour les sauts j'ai pas trop vu la diffe, j'ai pas fais beaucoup de sauts type bikepark donc faudrait essayer d' avoir un avis d'un mec qui fais que ça, désolé je peux pas t'en dire plus la dessus ! ^^
0
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
@Hache_Aile
Pour la version Bike Park franchement je ne m'y risquerait pas, ça doit être un pneu "week-end" à mon avis, je pense que niveau solidité ça doit être pareil que les magic Mary bikepark, le pneu sort a 20€ je crois mais aussi bien il fait le taf...
Mais ouais le DH 22 racing line c'est vraiment le kiff totale, j'ai jamais eu un pneu comme celui là, habitué à roulé du magic en ultra soft Bah le Michelin le sur classe grave je trouve
Tu peux envoyer du gros speed même dans le gras il bronchera pas
0
ratm54
Statut : Expert
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Merci pour le retour !
Tu décrirais comment ta pratique (dh a l'ancienne, compétition dh, enduro) ?
Tu as quelle largeur de jante et cela donne quelle taille de ballon ? c'est comme des maxxis Assegai 2.5 WT ou des magic mary 2.35 ?
Dans le sec poussiéreux ca donne quoi ?
1
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
@rarm45
Niveau DH je m'oriente plus sur de la compétition DH (à haute fréquences) avec en grande majorité une préférence pour le défoncé et je roule dans toutes conditions météo , après sur ma saison j'aime bien aller 1 ou 2 fois sur du bikepark lisse style portes du soleil ou les saisies histoire de changer un peu !
Comme largeur de jantes j'ai 30mm ça donne a bon ballon pour un 2,4 j'ai pas de soucis la dessus, ça ressemble plus à des magic en 2,35, pour avoir roulé l'assegai à l'avant il a des crampons moins haut et il bourré plus
Dans le sec poussièreux le DH 22 est grave bon aussi, avec les 3 mois séc pendant la saison il a jamais faillit, toujours un grip au rdv !
3
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
Merci pour vos questions, ça me permet de voir que j'ai oublié 2 ou 3 trucs dans mon test, je prend note pour les prochains ????

Je vous mets le liens du site Michelin, ça peut être intéressant pour avoir les caractéristiques détaillées ????
https://www.michelin.fr/bicycle/tyres/michelin-dh22
0
CharlyBonnefoy

inscrit le 23/11/18
Merci pour ce très bon test!
Peu tu en dire plus sur la capacité au pédalage du dh34? Le dh22 grip tellement qu'il est difficile a emmener en enduro, quel est ton sentiment sur le 34?
Merci beaucoup !!!
0
SamVlH
Statut : Confirmé
inscrit le 02/04/20
Matos : 1 avis
@CharlyBonnefoy, je pourrais pas te dire la capacité au pedalage des 2 pneus car je les ai testé en DH sur mon commencal suprême DH 2021!!
Faute d'avoir un enduro je peux pas savoir ce que ça vaut au pedalage, désolé
Mais je compte me racheter un enduro fin d'année pour l'hiver et si je l'équipe avec ces pneu je ferais un retour pour le rendement enduro
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire