Test POC Spine VPD air tee

1 test POC Spine VPD air tee.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BBQrew

La peau de lézard de l'enduriste

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,80m | 70kg | Avancé | Toulouse
Acheté : 120€ en ligne
Conditions du test : Testé pendant 1 an, dans diverses conditions météo (chaud, froid, pluie). Porté pour des weekends bikepark et sur des compétitions enduro (30km).

Points forts

Matériau VPD sécurisant
Maintien et protection des coudes
Liberté des mouvements
Respirabilité et température raisonnable
Construction durable (1 an)

Points faibles

Tarif élevé
Traitement anti-bactérien inexistant
Maintien de la dorsale quand le gilet est un peu "flottant"

-POC POC POC...

-Qui-est-ce?

-Un gilet de protection Suédois qui vous protégera au dos et aux coudes avec plusieurs qualités et défauts!

///////////////////////

Voilà maintenant plus d'un an que je porte et utilise cette protection corporelle, c'est donc le bon moment pour vous faire part de ce test. Je souhaitais faire un test drôle, mais on m'a rappelé qu'on ne rigole pas avec les protections. Ok.

  • Sommaire:

Pourquoi j'ai choisi cet équipement là?

Caractéristiques de base

En utilisation

État actuel

Bon à savoir

Les alternatives de la marque

Sa place parmi les protection similaires du marché

Verdict


  • Pourquoi j'ai choisi cet équipement là?

M'étant inscrit à ma première course enduro, j'avais besoin d'une protection efficace et légère. Je possédais précédemment l'armure (littéralement) destinée à la motocross de chez Kenny. Une galère pour l'enduro.

Après quelques renseignements et une promo, je porte mon choix sur cette veste POC. Elle apporte une protection peu complète mais essentielle. J’estime qu'elle ne sera pas désagréable à porter (masse et respirabilité).

J'hésitais avec la veste intégrale Racer à ce moment.


  • Caractéristiques de base

Tailles disponibles: S,M,L.

Masse: 1.5 kg environ

Tarif en ligne moyen relevé (mars 2021): 200€

Technologie VPD air (Viscoelastic-Polymer-Dough pour pâte polymère visco-élastique). Une technologie similaire au D3O mais qui présente la même capacité d'absorption d'énergie en cas de succession de choc. Matière souple à la température du corps, rigide par temps froid et qui se durcit lors d'un impact.

Protection dorsale 3 épaisseurs certifiée EN 1621-2 (homologué moto niveau 1)

Protections aux coudes 2 épaisseurs certifiées EN 1621-1 (homologué moto niveau 1)

Fermeture par zip, dorsale amovible, serrage des manches par velcro.

Tissu polyamide résistant à l'abrasion et protégeant des UV

Aération du tissu et de la dorsale (construction textile et perforation de la dorsale)

3 poches fourre-tout dans le bas du dos (très pratique pour y mettre des pom'potes)


  • En utilisation

Je l'utilise tout le temps, sans hésitation et sans avoir cette pensée qui dit "trop encombrante ou inconfortable, roule sans!". C'est surement un critère décisif pour celui qui lira cette phrase!

Elle est vraiment légère et le gilet me sert de sous-couche thermique (typé lycra). L'ensemble se fait oublier au pédalage et en descente. Le gilet et les coudières sont confortables et s'adapte à ma morphologie. La dorsale, une fois à température du corps est flexible et vite oubliée aussi.

Pour un ride frais ou froid, c’est parfait, le dos est au chaud et avec 3 épaisseurs synthétiques, il fait bon.

Pour un ride chaud, je porte le gilet et un maillot manche courte et c'est parfait.

Niveau "style", je ne ressemble pas à une tortue ninja et le gilet et de toute façon sobre en noir avec 3 marquages POC en blanc.

Seul désagrément qui m'est arrivé sur une piste très défoncée, la dorsale semblait bouger de haut en bas par faute de maintien et de serrage suffisant au niveau de l'abdomen. Une ceinture aurait été bienvenue (voir précisions plus bas).

J'ai chuté 1 fois avec, un chassé avant à cause d'une racine en spéciale. J'ai tapé l'épaule et ici pas de protection, rien au coude et pas de douleur dans le dos (chute latérale).

Après 2-3 sorties, le gilet sent mauvais... Bien qu'il soit respirant, le tissu n'a pas l'air traité anti-bactérien... Dommage pour une protection juste-au-corps.


  • État actuel (1 an)

Visuellement, sous les bras, les fils textiles tendent à se casser et à sortir sous forme de brins (cf photo), mais cela ne pose pas de problème.

RAS autrement au niveau construction, couleur, fermeture ou protections. Je vois que la qualité POC est présente.


  • Bon à savoir

La coudière englobe bien le coude et une partie de l'avant-bras. Protections des coudes non amovibles.

La longueur de la dorsale dépendra de la taille choisie. Elle couvre une large zone verticale et horizontale.

Lavage cycle délicat 30°C max effectué sans soucis.

De par ma silhouette droite, j'utilise une ceinture élastique ventrale pour assurer un meilleur maintien de la dorsale en cas de chute. D'ailleurs je suis surpris qu'elle ne soit pas inclue alors que le modèle en dorsale simple de la marque en possède une...


  • Les alternatives de la marque:

POC ne propose pas de gilet avec toutes les protections (coudes, épaules, cage thoracique, dorsale).

La plus complète des protections sera la VPD air+ tee (plastron, épaule et dorsale), 250€.

La moins complète sera la Spine VPD air vest (gilet avec dorsale uniquement), 150€.

VPD 2.0 est la technologie plus renforcée de POC comparée au VPD air.


  • Sa place parmi les protection similaires du marché

POC conserve sa politique de tarifs élevés sur ses équipements. Certes la construction est durable mais un tarif plus aligné sur le marché pourrait profiter à la sécurité d'un plus grand nombre de riders!

Vous trouverez aisément des produits équivalents pour 50€ de moins.


/// Verdict ///


Je recommande cette protection pour le trail, le dirt ou l'enduro au prix où je l'ai payée (120€), autrement je vous conseille de vous tourner vers la concurrence pour un tarif plus abordable et un niveau de protection similaire.

Elle m'apporte satisfaction et je ne sors jamais sans, même pour rouler des trails simples ou faire du dirt jump.

Légère, discrète, flexible, elle a les qualités qu'on attend d'un gilet de protection élémentaire.

Quelques éléments de conception devront être revus pour apporter une satisfaction totale.

///


Merci de m'avoir lu, sortez protégés et je vous souhaite le meilleur des ride !

Pour qui ?

Pour les trailistes, enduristes ou dirters qui cherchent une protection discrète, efficace et légère pour se protéger lors des sorties habituelles ou des spéciales.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire