Test POC VPD AIR

2 tests de protections POC VPD AIR.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
meskoff

Protection légère mais rassurante !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,77m | 72kg | Avancé
Acheté : 65€ en ligne
Conditions du test : Utilisées depuis 6 mois en enduro plutôt par temps hivernal, mais aussi sous les premières chaleurs

Ces genouillères JOINT VPD AIR sont les petites soeurs des VPD AIR 2.0 de la marque suédoise POC. Elles sont donc plus abordables, les meilleurs chasseurs de promos pourront les trouver à moins de 70€. 

Personnellement, je les utilise en enduro avec un short ou avec un pantalon, leur finesse fait qu'elles se glissent facilement sous n'importe quel pantalon. Elles se font très vite oublier... jusqu'à ce qu'il faille les remonter lorsqu'elles glissent un peu en direction des chaussettes. Mais ce n'est pas très fréquent et donc pas si dérangent. Peut-être qu'un deuxième strap aurait été intéressant pour serrer le haut du mollet. Le maintien de la genouillère est assuré par une bande en néoprène en haut de la genouillère, ATTENTION les poilus, ça tire un peu les poils !! 

Lorsqu'il fait chaud et que le port des genouillères n'est pas nécessaire, en montée par exemple, on peut facilement les glisser en bas des chevilles en dé-scratchant le strap pour laisser respirer les genoux, sans gêner le pédalage. Une fermeture à glissière aurait été un réel plus pour pouvoir enlever les genouillères rapidement pour les glisser dans le sac à dos, mais il ne faut pas trop en demander pour le prix.. Là il faut obligatoirement enlever ses chaussures.

En ce qui concerne la protection, point plutôt important n'est-ce pas ? Et bien... elles ne protègent évidemment pas autant que des genouillères à coque plastique, mais leur présence nous met tout autant en confiance. Elles protègent suffisamment lors de petits chocs, glissades ou autres coups de pédale, mais je doute de leur efficacité sur les gros volumes..

Pour finir, concernant la finition, je n'ai rien à redire, c'est du POC !! Après 6 mois d'utilisation, elles ne montrent pas signe de fatigue, les coutures sont intactes.

Pour qui ?

enduro, trail, dirt, bmx
9/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

- légèreté
- respirabilité
- facile à transporter
- finition

Points faibles

- un seul strap
- une seule bande néoprène
- glissent un peu

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire