Test RACER Mountain Knee 2 2021

4 tests RACER Mountain Knee 2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
Mahe Benne

Légère et fiable ! Très bien même pour du AM et petit enduro

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,80m | 70kg | Avancé
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : 3 mois Hiver Petit enduro/ sortie longue/courte-roulante

Points forts

Tiennent chaud/ couvrent toute la jambe
Pad D30
Faciles à enfiler et à remettre
Confortables

Points faibles

Glissent pas mal
Protection se plie difficilement
Manque de protection latérale

Grâce à 26in j’ai pu tester les nouvelles genouillères de chez Racer, les Mountain Knee 2. Des genouillères légères et assez fines pour faire des sorties plutôt roulantes.


A la sortie du carton :

On retrouve des genouillères assez minimalistes équipées d’une coque en D3O assez grande pour recouvre le genou et la moitié du tibia. Elle peut se retirer pour laver le reste à la machine par exemple.

Le tissu est fin et élastique (lycra), il est aéré sur l’arrière (mesh - ça devrait être supportable en été). On a aussi une petite anse à l’arrière dont je n’ai pas encore déterminé l’utilité (surement pour mettre la genouillère en place en tirant dessus).

En haut et en bas, on a un élastique pour maintenir la genouillère avec à l’intérieur une bande un peu collante pour éviter les glissements.

La genouillère va en gros de la fin de la cuisse au milieu voir bas de mon tibia (photos), ce qui fait que je suis totalement caché si je porte short et chaussettes hautes (ça sent que l’hiver va être agréable).


En ride :

Elles ont été pour ma part assez difficiles à bien mettre en place, et se déplaçaient pas mal en début de ride. Après quelques minutes à les remettre en place, elles ne bougent quasiment plus. Surtout grâce à la chaleur et aux bandes élastiques avec une bande adhérente.

Ces genouillères se maintiennent bien à la jambe malgré une sensation assez spéciale, la protection a du mal à se plier lors du pédalage, ce qui procure une sensation de rigidité. Mais on s’habitue et elles ne laissent pas de marques aussi bien sur les mollets, les cuisses et ne font pas mal.

Elles protègent relativement bien pour des genouillères aussi lite et conviennent complètement à des sorties enduro assez roulantes ou longues, ou des sorties plus all mountain. Par contre, il n’y a pas de protection latérale.

En les portant en hiver dans des températures en dessous de 10 degrés, je n’ai pas eu de problème de froid. Elles protègent bien les jambes en coupant un peu le vent mais aussi en les protégeant de la boue, de la pluie (légèrement).


Durabilité :

Pour l’instant aucun signe de détérioration n’est à déplorer sur les genouillères.

Elles restent toujours aussi propres avec le temps et malgré les chutes, même si les matériaux sont fins.


En conclusion :

Ce sont de très bonnes genouillères pour AM et Enduro léger, j’ai pu même les utiliser sur des gros jumps. Elles protègent bien grâce à la coque en D30, mais manque de protection latérale. Ces genouillères sont confortables, mais on tendance à pas mal bouger pendant le ride, une petite bande scratch n’aurait pas été de trop. Elles couvrent bien et gardent au chaud. Je recommande !!

Pour qui ?

Paire lite d’enduriste ou all mountain, pour les rouleurs qui veulent des genouillères lites et couvrantes
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire