Test RXR Protect Shelter 2021

1 test RXR Protect Shelter.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Tim_pr1

Rapport qualité/prix : ça claque !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 15 ans | 1,77m | 60kg | Avancé
Acheté : 118€ en ligne
Conditions du test : durée de test : 9 mois

Points forts

protection dorsale
capacité
rangement pour le matos de dépannage

Points faibles

aération du dos
sangles qui peuvent trainer

Ayant besoin d'un nouveau sac de vtt par soucis de capacité sur mon ancien, j'ai acheté ce sac car il me convenait sur le papier pour deux raisons principales : le volume de 14L et sa protection dorsale Airbag 2.0. De plus, il est noir donc assez neutre. 

Les tissus du sac sont de bonne qualité, ils sont vraiment résistants. Il offre 2 grandes poches, dont une pour la poche à eau qui permet par un petit trou dans le haut du sac (voir photo) de faire passer le tube plastique. Le maintien de celui-ci sur la bretelle est d'ailleurs très bon (voir photo). Une autre poche a l'arrière du sac a plusieurs filets, pas mal du tout pour ranger le matos de dépannage mécanique pour les sorties. Un filet tout a l'arrière du sac tenu par 2 clip permet de mettre des trucs encombrant (sweat, etc...). La dorsale gonflable est bien protégée par des plaques plastique souples.

J'ai utilisé ce sac pour des sorties all-mountain/enduro avec tout types de météos (hiver/été). Le sac tient un petit peu chaud au dos à cause du plastique souple donc attention en été, il vous fera vite transpirer. Une seul chute sur le dos avec, la protection dorsale gonflable est efficace : je n'ai rien senti ! Il est plutôt bien maintenu (tout dépend des morphologies) mais petit bémol sur les sangles qui ont tendance à voler un petit peu. 

Pour qui ?

pour tout pratiquants de vtt all-moutain/enduro
9/10
Finition
Solidité
Maintien
Modularité
Poche à eau facilement accessible
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire