Test SRAM X01 Eagle 2018

2 tests de transmissions SRAM X01 Eagle.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
RedFox

Cher mais ça vaut le coup !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,70m | 57kg | Expert | Dourgne
Acheté : 900€ en ligne
Conditions du test : 900 km, juin 2018 – août 2018 : conditions variables (canicule sablonneuse, terre, pluie, vent violent, brouillard, boue, …)

Préambule :

Choisi sur le montage à la carte de mon nouveau vélo la transmission X01 Eagle de Sram m’a été livrée avec une casette GX Eagle 1275, un pédalier Truvativ Descendant incluant un plateau Sram Eagle narrow wide 34 dents ainsi qu’une chaîne GX 12v.


Description :

La transmission avait déjà été réglée au petits oignons par les mécanos de Propain donc je ne peux pas me prononcer quant à la facilité ou non de la monter et la régler.

La commande est souple, ne nécessite pas de gros efforts pour changer de braquet, et en plus « customisable ». Vous avez en effet le choix le tourner les leviers de +/- 30° par rapport au corps du shiffter, et donc du cintre, ce qui permet d’ajuster la commande aux préférences et à la morphologie de chacun.

Côté plateau on voit que cela a été très bien étudié, les asymétries qui définissent les formes de ses dents permettent de débourrer la chaîne plutôt efficacement. Le narrow wide fait bien son boulot aussi, aucun déraillement à signaler, mais il est vrai que si vous regardez bien la photo j'ai quand même un guide chaîne en plus au cas où.

A première vue la cassette paraît vraiment imposante, le plateau de 50 dents couvre complètement le disque en 180 mm, à seconde vue aussi en fait … ce sentiment ne change jamais vraiment, ça fait super plaisir à voir. On a une plage très progressive de 500 % (10 – 12 – 14 – 16 – 18 – 21 – 24 – 28 – 32 – 36 – 42 – 50). Là aussi certaines dents sur les mêmes pignons sont plus « affutées » que d’autres, ce qui permet de jouer sur le débourrage et le guidage de la chaîne.

La chape est extrêmement longue, pignon de 50 dents oblige, donc attention de ne pas la tordre ou casser, là aussi il y a des différences entre les modèles car le X01 est réputé vraiment plus solide que son petit frère le GX sur lequel des économies ont étaient faites, et je ne parle même pas du NX … En attendant la chape est quand même freinée afin d’éviter que la chaîne ne vienne trop se balader et taper le triangle arrière et le pneu lors de descentes accidentées et peut aussi être bloquée tendue pour faciliter le démontage de la roue arrière.

Probablement pour des raisons d’économies la chaîne qui a été montée correspond au modèle GX, un poil plus lourde car les maillons sont pleins. Le gros avantage est que vous avez la possibilité de mixer ce que vous voulez tant que cela reste du Eagle (NX, GX, X01, XX1). En clair tant que je ne fais pas de compétitions je vais rester sur une chaîne à peine plus lourde mais vraiment moins chère, c’est-à-dire la GX.


Sur le terrain :

Côté shiftting alors, comment ça se passe ?

Et bien c’est très fluide, les vitesses passent bien, sans bruit, tant qu’on n’attend pas de forcer complètement en côte pour changer de braquet. Pour le moment la transmission en elle-même ne s’entend pratiquement pas, la chaîne ne saute pas toute seule, enfin un tout petit peu sur certains pignons (12, 14, 16 et 18) car il me faudrait l’outil spécifique de chez Sram pour ajuster les dérailleurs Eagle mais il ne m’a pas été fourni car la transmission était livrée montée d’origine. Cependant il n’y a rien de bien méchant pour le moment et je n’utilise pratiquement pas ces braquets donc cela fera le temps que j’arrive à me procurer cet outil.

Et le rapport qualité prix alors ?

C’est vrai que ce n’est pas la transmission la plus « bon marché », en revanche je la trouve vraiment très très efficace au pédalage donc je dirai que ça vaut quand même le coup. Sur des sorties d’une trentaine de kilomètres je n’utilise généralement pas les 2 gros pignons mais sur des sorties d’une ou deux journées en solitaire ou en compétition ces braquets ce révèleront être un véritable atout.


Vieillissement :

Pour l’instant pratiquement 1 000 km et pas encore d’usure apparente, j’ai vérifié la chaîne et elle n’a pas encore trop bougée non plus (l’allongement de + 0,075 mm n’a pas encore été atteint). A ce prix-là j’espère garder ma transmission longtemps, vraiment longtemps …


Conclusion :

Ça fait mal quand on l’achète et ça doit le faire encore plus quand le casse mais ce groupe semble être à la hauteur de sa réputation. Plus solide que son petit frère le GX on ose espérer qu’il saura nous tenir éloigné des problèmes le plus longtemps possible. Pour l’instant avec environ 900 km au compteur j’en suis ravi et je repartirai là-dessus quand il faudra renouveler, enfin pas trop vite j’espère parce qu’à ce prix …

Pour qui ?

Définitivement pour du XC, de l’all-mountain ou encore de l’enduro ce groupe est léger, fiable et très très performant.
8/10

Points forts

Ultra progressif
Silencieux

Points faibles

Ça coûte un bras

1 commentaire

alex2corse
Statut : Confirmé
inscrit le 08/05/09
J ai la meme transmission sur mon intense depuis 9 mois maintenant .
Ça fonctionne bien c est vrai, le groupe est leger,sont prix lui plombe....
J etait dubitatif....puis après 3 jours dans la boue a finale ligure il a commencée a perdre les 2 dernières vitesse.
Je suis rentré j aibtous nettoyer aux petits oignons et tmus refonctionne sans aucun reglage...
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire