Test Ion Hybride Jacket Traze Select 2019

Déposez votre test.

Une veste de qualité, mais imparfaite.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,86m | 70kg | Avancé | Lyon
Acheté : 199€
Conditions du test : 2 mois d'automne par beau temps, brouillard, bruine, pluie. De 5°C à 16°C. Pratique enduro.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Ion - Hybride Jacket Traze Select

L’automne arrivant, 26in a eu la bonne idée de nous proposer le test d’une veste haut de gamme de la marque ION, la « Hybrid Traze Select ». Notre site préféré m’a judicieusement choisi pour la tester et je les remercie pour ça, ainsi que la marque ION qui nous fait confiance. Pour rendre honneur à ce produit, je l’ai testé au maximum pendant 2 mois, et je vais donc vous faire le compte rendu de ce test privé.

Présentation du produit

Avant que la veste n’arrive je m’étais renseigné sur les coloris disponible, et je restais dubitatif quant aux choix faits. Une noire, pour vous fondre dans la forêt et dans la nuit, rouge foncé, et une vert d’eau/noire. J’ai reçu cette dernière, et au déballage ce fut une satisfaction de voir qu’elle présentait bien mieux In Real Life que sur les photos commerciales. Détail sympa, il y a des perforations au niveau du col et de l’intérieur des bras pour la ventilation et ces ensembles de petits trous dessinent le nom de la marque, ION. Cependant j’avais noté qu’il n’y avait visiblement pas d’élément réfléchissant, pourtant un gage de sécurité en période hivernale,mais ors d’une fin de sortie humide j’ai remarqué qu’en réalité il y en avait, mais très bien intégrés et discrets : deux bande réfléchissante, grises de jour. Une cousue sur le bras gauche, et une autre sur le coté droit du dos. Malheureusement à l’usage, ces bandes ne se révèleront pas du tout réfléchissantes, demandant uniquement un certain angle pour refléter la lumière. 

Après l’avoir tenu dans les mains on peu constater ceci : les finitions sont très correctes avec de belles coutures dont certaines sont soudées; la veste est très belle dans sa forme et sa couleur. L’arrière descend bien pour couvrir le bas du dos lorsque vous êtes en mode race sur votre trail favoris et l’avant bien pensé pour que la fermeture ne gêne pas ou peu. La capuche a une coupe n’entravant pas la vision périphérique et est dotée d’un élastique qui la maintient à la tête ce qui est idéal quand on veut regarder derrière nous ou sur le coté. J’ai pris une taille M pour mes 1m86 sachant que je ne suis pas The Rock niveau carrure, et le taillant est idéal. Il faut malgré tout faire attention au look total, et de ce côté là, veiller à ce que votre maillot ne dépasse pas sur le devant, ce qui peu arriver vite si vous ne l'avez pas coincé. Dans le cas contraire Christina C. ne pourra pas valider votre style bien que la veste soit très belle.

La veste étant assez ample, ION a pensé à mettre des cordons à la taille pour qu'elle ne bouge pas quand on va à Mach 6. Vous pourrez mettre des coudières sous les manches et une dorsale ou un gilet de protection peuvent à mon avis passer sans soucis. N'étant pas très épaisse, pliée elle prend une place similaire à un sweat et peut se ranger dans un sac à dos.

Le vêtement est doté de deux poches poitrine de taille correcte, on peut y glisser quelques affaires si l’on veut rouler sans sac, tel le téléphone, des vivres ou un nécessaire de réparation. J’ai regretté l’absence d’une petite poche intérieure pour y ranger des clés ou une carte. Dans la poche coté cœur on retrouvera un essuie lunettes attaché par un cordon élastique. « Un essuie lunettes ? Ridicule et gadget ! » Et bien dès la première sortie bruineuse je me suis rendu compte que j’avais pensé trop vite.

Bilan d'utilisation VTT et Vélotaf

C’est une veste pensée pour l’usage vtt mais qui se porte très bien tous les jours, surtout si l’on utilise le vélo pour se déplacer quotidiennement. Bien respirante de l’intérieure elle permet de ne pas arrivé trempé (de sueur) en cours ou au boulot, et lorsqu’il fait aux alentours de 5°C, avec un sweat elle convient parfaitement. Attention à bien mettre des gants, car les manches n'ont pas d'élastiques, et même si elle tombent très bien, lorsqu'il fait froid, elles laissent passer un courant d'air. Épaissir le poignet aide à faire l'isolation.

Dans ce cas là je ne mets pas de casque et la capuche à élastique fonctionne tout de même, mais a tendance à descente un peu trop sur l’avant, gênant la visibilité, mais protégeant bien des gouttes dans les yeux quand il pleut.

Lorsque l'on met un casque, on peu porter la capuche Sur ou Sous le casque, au choix. Si vous prévoyez de rouler dans le froid, la mettre sous le casque permettra de tenir au chaud les oreilles et le cerveau. Si il fait une température correcte mais qu’une petite pluie vous surprend, vous pourrez la mettre par-dessus le casque, histoire de ne pas se faire tremper la tête, mais dans ce cas là l’air s’engouffre dans la capuche et ne vous tient pas au chaud.

 Lorsque la capuche n'est pas sur la tête et que vous avancez vite, celle-ci a  tendance a faire un effet parachute en se gonflant, et tire le col qui appuie sur la gorge. Sensation peu plaisante.

Venons-en à l’utilisation pour le vtt. Comme dit plus haut, grâce à son tissu technique la régulation thermique est idéale; on peut avoir frais en début de sortie, mais dans l’effort, aucun problème. Lorsque je m’arrête en haut d’une montée je peux constater que les aérations sont efficaces, car je commence à chauffer, le flux d’air ne s’écoulant plus.

J'ai chuté magistralement dans la terre meuble durant une sortie, et le coude gauche y a goûté (on m'a dit de bien la tester, alors je la teste à fond !). Très peu de traces de terres ont marqué la manche, et après le ride j'ai pu les faire partir avec une éponge mouillée. A propos des tâches, lorsqu'il pleut la partie verte de la veste absorbe les gouttes qu'elle reçoit et forme des magnifiques traces sombres sur le torse. Ce n'est pas beau mais le tissu vert ne se mouille pas à l'intérieur et les traces disparaissent dès que le vêtement sèche.

L’un des point fort de cette veste de mi-saison est qu’elle protège efficacement de la boue projetée, et il suffit, à la fin de la sortie, de lui passer un coup d’éponge humide pour enlever toutes les traces disgracieuses. S’il y en a qui résistent, notamment sir le tissu vert, elle partirons assez vite d’elle même.

Par beau temps et environ 10°C je mets un tee-shirt(ou maillot) et cette veste, et cela me suffit largement. La capuche se révèle idéale pour garder la chaleur de la tête, et le haut du corps est à une bonne température.

La conception de la veste au niveau de la respirabilité est vraiment bonne, on n'a jamais trop chaud ou trop froid si on sait quoi mettre dessous. La plage de température d'usage est assez impressionnante: pour moi elle va de 15°C à environ 5°C avant/pendant/après l'effort avec seulement une couche de type tee-shirt/maillot sous elle. J’ai encore fait une sortie avec aujourd’hui,7°, temps sec, petit vent frai; et bien je l’ai oubliée tellement elle permet de ne jamais avoir trop chaud ni trop froid (juste par moment le vent venait me rapeller que l’on est en hiver).

Les deux poches trop remplies créent une gêne au niveau du buste, mais lorsque l'on y met le strict minimum pour réparer, se nourrir et se géolocaliser (de type smartphone) elles se font oublier et c'est très plaisant. Les poches s'ouvrent et se referment sans soucis, même avec des gants et on y retrouve facilement ce qu'on y recherche.

ION Hybrid Jacket Traze Select, ou la quête de l'étanchéité

En parlant de recherche, saviez-vous que ce mot pourrait se dire "Traze" en Bosniaque ? C'est amusant, Traze comme le nom de la veste ! Oui. Et bien sachez que je recherche toujours l'étanchéité de cette "Jacket" au niveau de certaines coutures.

Je m'explique : Au bout d’un mois d’utilisation, je ne m’étais jamais pris de vraie pluie qui mouille avec. Or une après midi pluvieuse, ayant une course à faire, je suis sorti avec.

15 minutes de pluie forte et régulière auront suffit à faire vaciller tous mon a priori. Je suis parti avec mon fidèle vélo faire une course en ville. La pluie battait sur mon buste mais je résistais vaillamment aux assauts aqueux assisté par mon habit vert. De retour chez moi je croyais naïvement être aussi sec au dessus de la ceinture, que j’étais mouillé en dessous. Cependant il n’en était rien. Le temps étant frais, j’avais mis un sweat bleu uni sous la veste. Ce sweat à la propriété de marquer fortement dès qu’il est mouillé. Quelle ne fut donc pas ma surprise lorsque, enlevant mon blouson Ion, je constatai qu’il avait des marques d’eau à des endroits incongrus, notamment sur les épaules. 

Les coutures sont scellées à certains endroits, mais pas au niveau des épaules, pourtant bien soumises à l’eau lorsqu’on roule, assez dommage. L'eau sur l'avant du bras est due également à une couture. On peut constater sur une des photo jointe que l'eau s'infiltre dans le tissu étanche de la veste par l'intérieur ce qui va accélérer l'humidification de la couche inférieure.

J’ai donc contacté ION par le biais de 26in et la réponse suivante m’a été apportée : La veste est une veste qui n’est pas conçue pour être une veste de pluie, elle n’est pas 100% étanche et permet surtout d’être toujours bien ventilé et coupe-vent, tout en protégeant le rider si il se fait surprendre par une petite pluie lors de sa sortie.

La réponse apportée ne me satisfait qu’à moitié. En effet la com’ de ION sur les caractéristiques n’est pas très claire, et une personne souhaitant acheter cette veste ne saura pas à quel usage elle se réserve. Le dessus des manches et des épaules est fabriqué dans un tissu étanche, certaines coutures (de la capuche notamment) sont soudées, et pour les autres l’ourlet est collé. Au vue de ces infos données sur le site d’ION, on est en droit de penser que rouler sous la pluie sera pour elle une formalité, ou qu’au moins elle résistera à 30 minutes de petite pluie. Pour moi ce n’a hélas pas été du tout le cas, et plusieurs fois en décembre j’ai fini par avoir froid aux COUDES en descentes (où va le monde ?), les coutures des manches ayant gentiment décidé de laisser passer l’eau ruisselant du tissu étanche, un comble. 

Pour une veste haut de gamme, même seulement déperlante, que l'eau passe facilement par les coutures m'attriste, car si un effort avait était fait de ce côté, elle aurait pu être The Only One dans votre placard, et donc un investissement plus qu'intéressant, étant coupe-vent mais bien ventilée, et très stylée.


Conclusion 

Cette veste avait tout pour être idéale pour une utilisation polyvalente. Une ombre vient ternir le tableau: les coutures non scellés ne sont pas du tout résistantes à l'eau. Elle est excellente partout sauf quand il pleut fort et/ou plus de 30 minutes ! La communication de ION sur son utilisation est peu claire et selon eux l’infiltration d'eau par les coutures des bras, due à l’exposition à la pluie, « ne les choque pas».

Je reste étonné par les choix de ION lors de la conception de la veste, ils ont en effet choisi de mettre une capuche rigide et encombrante, donc parfaitement étanche, sur une veste coupe vent. Quelle est l'utilité ? Personnellement je préfère une capuche plus légère et moins "parachute" sur une veste coupe vent, ou au mieux avoir également une protection correcte des coutures des bras.

Le col aussi est gênant par moment, mais au bout d'un temps je n'y ai plus pris garde et la veste s'oublie tellement elle est bien taillée et tempérée.

Elle est donc très bien l’automne/hiver quand le temps est plutôt sec et qu’il fait entre 5-15°C, en permettant de se priver de sac pour les petites/moyennes sorties grâce a ses deux poches poitrines et à la régulation de la température qui se fait naturellement.

Je n'ai pas pu l'emmener dans la neige, mais si ça avait été le cas, je pense qu'elle s'en serait sortie avec les honneurs.

Avec une étanchéité vérifiée par le plombier, j'aurais dit que c'était LA veste à avoir toute l'année, tellement la régulation de la température est bonne (on oublie qu’on la porte) ,qu'elle est simple, esthétique et pratique, mis à part la capuche, incongrue. Mais je ne le dirais pas, en tout cas pour mon modèle et n’ayant pas testé celui d’autres marques.

Je critique cette veste, vis à vis des attente que l'on pourrait en avoir en l'ayant achetée, et c'est pour ça que je ne lui ai mis « que » 7; elle pourrait mieux faire pour le prix mais n’est pas parfaite partout.

Je l'utilise néanmoins presque à chaque sortie et j'en suis globalement satisfait car elle me rend bien service (sauf quand il pleut correctement). 

Si j’avais dû choisir ma veste j’aurais plutôt pris la ION shelter, 80€ plus chère, mais étanche, chaude, respirante et tout aussi stylée (en tout cas d’après différents avis). 

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent une belle veste, très bien finie, qui roulent toujours avec la capuche sur la tête et qui on une autre veste pour la pluie. Pour ceux qui roulent par temps sec et qui ne veulent pas suer durant leur sortie, ni surchauffer.
7/10
Respirabilité
Imperméabilité
Confort
Qualité des poches
Taillant
Compressibilité
Résistance du tissus
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Points forts

Très bonne respirabilité
Très belle
Coupe bien pensée
Capuche qui suit le mouvement de la tête
Bonne qualité des tissus

Points faibles

Laisse passer l'eau au niveau de certaines coutures
Le col peut appuyer sur la gorge
Capuche "parachute"
Oblige à ranger le maillot dans le short/pantalon
Pas de petite poche intérieure
Les « bandes réfléchissantes » pas du tout efficace

3 commentaires

DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Malgré tous mes efforts, je ne suis jamais arrivé à porter la capuche au dessus du casque....
0
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Et aussi : je n'ai pas eu de souci d'étanchéité pour le moment, mais je n'ai pas roulé plus de 30' sous une grosse averse vu que je ne connais aucun vêtement imper-respi qui sait tenir ce genre de temps (j'ai une veste membrane pour ça)

Et surtout : excellent test ! Très détaillé, illustré, argumenté et agréable à lire. Merci !
1
Birzik
Statut : Expert
inscrit le 10/06/18
Pour la capuche par dessus le casque, je n’ai pas eu de problème, si ce n’est ouvrir un peu la veste, mais elle passait tout juste sur mon casque, donc pour peu que tu aies la grosse tête ;) , ça ne passe pas, c’est sur.
Vis à vis de l’étanchéité, la première fois c’était grosse averse, mais après c’était 30” de petite pluie dont la moitiée passée sous les arbres... et puis que le tissu mouille c’est une chose, mais que ce soit au niveau des coutures.... Bref le tout c’est de pas rouler sous la pluie avec, mais bon 200€ la veste coupe vent, mon porte monnaie d’étudiant serait pas bien :,D (merci les tests privés).

Merci pour ton avis ;)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Ion Hybride Jacket Traze Select La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
7 /10
TP
Ion Scrub Amp WMN Qui regarde trop la météo reste au bistro
8 /10
Ion ION TEE LS SCRUB AMP 2018 Le maillot de Mr Propre, mais avec style et bien sûr de la solidité.
9 /10
Ion kpact Dans la lignée du modèle précédent
9 /10
Ion e pact Ergonomie, protection et design soigné. Des coudières qui se font oublier !
9 /10
Ion shelter ultra respirante, chaude mais chère
8 /10
Ion ledge excellent confort, accroche irréprochable
8 /10
Ion Rascal Costaudes !
8 /10
TP
Ion K-Pact 2017 Comme des chaussons
7 /10
Ion K-SLEEVE Des genouillères qui font genouillères mais qui grattent…
6 /10
Ion blast Excellent à la mi-saison
8 /10
Ion K-Lite-ZIP A essayer avant.
5 /10