Test Rocky Mountain slayer 90 2019

1 test Rocky Mountain slayer 90.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Luiglisse

Le genre de père qui amène son fils de deux ans au grand 8

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,68m | 68kg | Avancé
Spécificités du montage :
Acheté : 8000€ en magasin
Conditions du test : Toutes celles possibles depuis 3 mois.

Salut à tous,

Alors aujourd'hui je vais vous parler du ni plus, ni moins, du très inconnu rocky moutain slayer. C'est sûr que personne ne le connait celui-là....

Ayant immigré vers le canada et vivant dans une région assez peu montagneuse pour faire que de la DH, je me suis tourné vers l'enduro. Du coup, j'ai pas mal regardé le marché des vélos et j'ai faillit acheter le capra. Sauf que entre temps, lors d'une belle journée d'automne, j'ai eu l'occasion de rouler le slayer 90 sur une journée Démo et ça été le coup de foudre.

Du coup, l'hiver passé et après milles nuits à en rêver au point d'en rendre jalouse ma femme.... J'ai fait l’acquisition de cette machine.

Donc, pour résumer un peu l'équipement.... Vous pouvez visiter le site rocky et comme je suis sympa je vous fournit le lien : https://www.bikes.com/en/bikes/slayer/2019 . #troll

Je vais cependant tenter de résumer le plus possible le comportement du vélo et des périphériques quand même.

Commençons avec le vélo en général...

Déjà la finition est merveilleuse, cable en interne, peinture magnifique qui semble mat mais est brillante au soleil etc...Mais bon, ça je pense que de nos jours pas mal de fabriquant le font.

J'ai pris un S pour mon gabarit mais ayant roulé un M.... Vous seriez à l'aise aussi.

Le slayer possède une géométrie réglable via une petite pièce située au niveau de l'amortisseur, elle permet de régler le vélo en 4 positions qui influent sur la hauteur du boitier de pédalier,l'angle de chasse et le reach. D'après tout les test la position n°1 est celle qui pousse le plus à la débauche et la 4 celle qui assagit le vélo.... Ben devinez quoi.... J'ai jamais roulé autre chose que la position 1.  Avis très objectif n'est ce pas ?

C'est la première fois que je possède un vélo en carbone et donc mon ressentit est peut-être pas représentatif du carbone en général mais ce que j'en dis c'est que le bike est rigide, très précis, tu en fais absolument ce que tu veux. Sauf que le combo cintre carbone + fox 36 + BV fermée ben ça épuise. En gros, faut que je fasse plus de workout.

Le vélo pardonne absolument tout, et c'est vraiment incroyable de se sortir de positions douteuses alors que dans ta tête tu est déjà par terre....du coup tu pousse encore plus fort et tu es étonné de voir les limites encore plus repoussées.

Le seul point dommage, c'est que le vélo est trop confortable au niveau de l'arrière et donne quand même une sensation assez lourde parfois même si il va suivre les moindres faits et gestes. C'est probablement lié à une suspension arrière qui consomme énormément de débattement sur les 2/3 de la course pour ensuite devenir très ferme sur le dernier tiers.

Pas de doute, c'est une fusée extrêmement docile et confortable surtout. Un gros papa poule qui te ferai faire n'importe quoi en gros. Le vélo est super équilibré et stable de partout, sur le sol,sur l'angle, dans les airs, une balance incroyable.

Parlons de la capacité à monter. Ben, ça pédale doucement mais ça pédale bien, il y en a surement des plus rapides mais c'est pas mon objectif alors... ça grimpe suffisamment pour moi et si je veux aller plus vite ben je vais devoir faire plus de cardio. Par contre, les manivelles ont tendances à souvent toucher les obstacles et c'est modifiable avec le système ride 4. En revanche, le combo Sram Eagle est un régal pour le changement de vitesse en toute situation et l'étagement est idéal pour tout, rien à redire.

Les suspensions : On ne présente plus les Fox 36 Float EVOL GRIP2 Factory et Fox Float X2 Factory. Sensibilité, superbe amorti et gestion hydraulique, de nombreux réglages, chaque clics font une différence..... Que demande le peuple ? Du moins...celui qui aime régler ses suspensions.

Petit bémol pour l'amorto....toujours avoir une clé allen de 6 et 3 mm pour effectuer les réglages.

Les freins : Sram Code RSC, je ne sais pas quoi penser vraiment... ils sont puissants, réglage du levier et de l'attaque,super facile à doser mais je trouve qu'ils chauffent un peu vite.... à voir avec de nouvelles plaquettes et un autre liquide de frein plus tard...

Les roues : Les cercles sont des Race Face ARC 30 avec des pneus Maxxis Minion DHF 3C pour l'avant et Maxxis Aggressor WT EXO à l'arrière et le tout sur des moyeux Rocky montain/Dt Swiss 350. ( Tu sent le copié collé ? lol )

Alors ça tourne, ça roule, c'est solide et assez léger. Que dire de plus ? Ben... que autant le grip à l'avant est phénoménal.... autant à l'arrière je suis un peu déçu du pneu, il manque clairement de traction en montée surtout lorsque on doit charger un peu l'avant, la carcasse est assez fragile selon moi, car plusieurs crevaisons en 2 sorties. Je pense le changer sous peu.

Voici en gros ce que nous offre le Slayer 90. Et c'est vraiment le parfait vélo pour moi.

Merci d'avoir lu.


Pour qui ?

Tout ceux qui veulent se faire plaisir en tout temps sans prise de tête en bike park ou ailleurs/chasser le chrono en enduro et surtout qui ont besoin d'un vélo qui met en confiance.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

-Équilibré et précis
- Tolérant
-Sans limites

Points faibles

- Trop confortable parfois
- Pneu arrière
- Consomme trop de débattement

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire