Test Santa Cruz BRONSON C 2019

5 tests Santa Cruz BRONSON C.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

L'enduro du côté fun

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,80m | 68kg | Expert
Spécificités du montage : Montage kit S, changement d’origine pour une potence Race Face Turbine R en 35mm de longueur et des freins Hope Tech E3
Acheté : 5000€ en magasin
Conditions du test : 1 an de roulage intensif en bike-park, singles, freeride, rando, etc. Sous tous les temps.

Points forts

Joueur
Ultra-performant dans la pente
Fiable
Véritable vélo à tout faire
Sain en l'air
Suspensions très efficaces

Points faibles

Manque d'entrain dans les descentes cassantes mais peu pentues
Peinture difficile à laver

Contexte :

J'ai roulé pendant 4 ans sur un Focum Sam upgradé de première génération. Un vélo très sain que je n'avais pas de réel besoin de changer. Mais pour moi qui roule dans le Chablais sur les freerides de Bernex après le boulot ou à Morzine le week-end, et qui prends plaisir à faire des randonnées de 2-3h, mon unique vélo devait être plus efficace dans le pentu, et si possible avoir un emplacement pour porte-gourde dans le triangle avant (un détail qui ajoute un grand confort à l'utilisation).

Choix du bike :

Je porte une grande attention à l'image de la marque de mon bike, c'est très personnel mais dans ma tête ça évite de se lasser du vélo et permet donc de le garder plus longtemps. J’ai donc mis de côté de quoi investir dans les seconds montages les plus hauts de gamme chez les grosses marques, des montages pas forcément bling-bling mais fiables et efficaces.

Au départ j'hésitais entre un Transition Patrol C (un peu trop gros pour la rando) et un Scout A (un peu trop léger pour les journées au bike-park)... 

Finalement mon bouclard préféré - MC2 à Monistrol sur Loire - s'est mis à revendre Santa Cruz. Le Bronson C avec ces 150mm arrière et 160mm à l'avant était parfait pour mon programme et mon style de ride : en gros sauter de partout, tirer des manuals et se lancer dans des des traces raides et techniques.

Montage :

Il s'agit là du Bronson Carbon kit S. En taille L pour mon mètre 80. 

Il est équipé en Fox 36 performance, Rock Shox Super Delux, groupe SRAM GX Eagle, jantes Race Face AR30, moyeux DT Swiss, etc. 

Un montage cohérent et qui correspond selon moi aux besoins du programme.

A l'achat j'ai échangé la potence en 50mm contre une 35mm et les Avid Codes contre des Hope Tech E3. Non pas que je doute de l'efficacité des Codes mais je suis un grand fan de Hope et je voulais tester leurs freins.

J'ai testé toute sorte de réglage, mais mon préféré est le combo : position basse du flip chip - SAG arrière à 32% - SAG avant à 23% - rebond intermédiaire à l'avant et à l'arrière.

Sur le terrain :

Pendant 1 an j'ai eu l'occasion de tester ce vélo californien sur toutes sortes de terrains : les pistes officieuses du Chablais, les bike-parks (Morzine, Chatel, Bernex, Les Gets, Super-Besse, Samoëns, Serre-Chevalier, Morgins, etc.), du single lisse (Auvergne), du single caillouteux (Millau), des randos XC de 60 km, des lignes de jumps... 

A noter que je vois vraiment le ride du côté Fun, je porte très peux d'intérêt aux KOM Strava ou à "qui va le plus vite", du coup mon avis repose sur cette vision de la pratique uniquement.

Montées et plats : même avec un débattement de 150mm à l'arrière, ce vélo reste un vrai enduro, par conséquent ce n'est pas une arbalète en montée, au sens où il n'est pas fait pour relancer en pleine côte, mais ceci est bien normal en vu du programme du bike.

Par contre ce vélo est très efficace pour monter au train. La position est top avec un tube de selle bien redressé. On peut facilement remonter en haut des bike-park en sortie after-work ou bien monter des raidars plus destiné au XC, à condition de ne pas vouloir battre des records.

Sur le plat, c'est un vélo confortable qui peut manquer légèrement d'entrain, on sent bien que ce vélo n'attend qu'une chose : que la pente s'inverse !

En descente :

Je voulais un vélo fun avec de grosses capacités dans le raide, je suis servi !

Avec son débattement moyen et sa géométrie agressive, ce vélo est une bombe sur les pistes aériennes de bike-parks, on peut aller à fond sur les doubles et tables sans risquer de se mettre trop long : la suspension VPP absorbe tout

Le vélo est très sain en l'air et on n'hésite pas à sauter tout ce qu'on trouve, surtout que son débattement moyen le rend très joueur et permet de décoller sur n'importe quel mouvement de terrain.

Son angle de chasse ouvert et et ses bases courtes en font un vélo qui peut se piloter vite quand c'est assez lisse. Il est également parfait dans les courbes

Par contre dans les rocks garden on se rappel vite qu'on est en roues de 27.5 et 150 de débattement, il est préférable de baisser le rythme...

Dans les pistes défoncées le vélo se comporte bien, à condition qu'il y ai de la pente... quand le terrain est moyennement pentu je lui trouve un manque d'entrain assez décevant

Par contre quand la pente est au rendez-vous on peut compter sur le Bronson ! Il se place très bien, est rassurant, et permet de se lancer dans des nouvelles lignes, voir d'en imaginer des nouvelles. Contourner cette souche en pleine pente ? Non je préfère passer par dessus merci !

Diverses remarques :

- Un bike rigide : Avec son cadre carbone, son cintre en 35mm, sa fox 36, et ses roues en 30mm, ce vélo est très rigide, personellement j'adore ça ! Le vélo se pilote vraiment et est très précis, très physique. Donc pour ceux qui cherche un vélo tolérant passez votre chemin, ou bien montez un cintre en 31.8 et des roues plus souples.

- Les roues : J'ai souvent été déçu par les premières montes de mes vélos. Mais avec ce montage Race Face AR30 et Dt Swiss je ne suis pas déçu ! Aucun poc ni voile après un an d'utilisation, je trouve qu'elles répondent parfaitement au programme. Je sais que certains testeurs reprochaient un engagement faiblard des moyeux DT Swiss "low cost", personnellement je n'y vois pas d'inconvénient pour mon programme.

- Les freins : C'est la première fois que je test des Hopes et je suis comblé, certes moins puissant que mes anciens Magura, je les trouve bien suffisants et très modulables. De plus la qualité de fabrication et les réglages disponibles les rendent idéals à mon goût.

- Les suspensions : c'est assez étrange d'avoir 2 marques différentes entre l'amortisseur et la fourche, mais les deux fonctionnent à la perfection, aucun reproche à faire de ce côté.

- La selle : du détail pour la plupart mais cette WTB est vraiment confortable.

- Peinture : J'ai la version 2019 gris mat, et cette peinture est assez fragile et difficile à laver.

Résumé : 

Vous voulez un vélo à tout faire : bike-park, freeride, rando (ne serait-ce pas cela l'enduro) ? Vous vous fichez du chrono et vous voulez avoir le sourire après chaque run ? Vous habitez dans une région avec de la bonne pente ? Ce vélo est peut-être celui qu'il vous faut !




Pour qui ?

Pour ceux qui veulent un vélo à tout faire, en privilégiant l'amusement à la compétition et qui roulent de la bonne pente
10/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire