Test Santa Cruz Nomad 3 CC 27,5" 2016

1 test Santa Cruz Nomad 3 CC 27,5".

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thib PLZ

Un gros vélo qui monte comme un petit

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,75m | 74kg | Avancé | Colmar
Spécificités du montage : A la carte
Acheté : d'occasion
Conditions du test : Une saison, toute météo, Compétition enduro, Vosges, Alpes, Finale Ligure, Bike park


TEST NOMAD 3 CC


 J’ai fait une saison d’enduro avec mon petit all mountain génius 710 de chez Scott (150/140), c’est vraiment un bon vélo mais quand ça devient trop cassant le vélo devient trop light pour de l’enduro engagé.

Je décide donc de m’acheter un nouveau vélo plus typé pour ma discipline (enduro) et tant pis pour la montée cela avancera moins vite qu'avec mon Scott mais je me ferai plus plaisir en descente.

Je fais plusieurs recherches et j’ai finalement craqué sur un santa Cruz Nomad 3 de 2016 en parfaite état à un prix vraiment correcte.

Description du vélo.

Cadre nomad 3 en carbonne CC ainsi que le triangle arrière

Poid 14,2Kg (avec pédale et équipement à la carte)

Débattement AV 170mm AR 165mmm

Transmition full GX

Frein shimano saint

Fourche Rockshox Lyrick RTC3 170mm

Amortisseur cane creek DB air CS

Pédale shimano DX

Cintre Race face 780mm

Roue Mavic enduro pro 27,5

Pneu AV Swalb Magic Mary

Pneu AR Swalb Hans Dampf

Première impression

Le vélo est plutôt léger pour un gros enduro (170/165mm), les finitions du cadre sont soignées et on peut dire tout de suite quand on le regarde qu’il est typé pour la descente avec son angle de 65°.

Sur le terrain.

Une fois sur le vélo, on est tout de suite à l’aise, y a un bon équilibre, une bonne position grâce à son large guidon et ça potence courte, son angle de chasse bien ouvert et son angle de tube de selle qui n’est pas trop incliné pour les montées, avec ça on a vraiment envie rouler à fond

En montée

Bon je me dis que vu l’angle de chasse et comment il est typé je vais un peux en baver pour la montée… Mais au final pas du tout. Le vélo monte relativement bien, le pneu reste coller au sol et il ne cabre pas lors des grosses montées, il ne pompe pas au pédalage et reste bien rigide lors des montées grâce au système VPP de santa cruz, je suis vraiment étonné de son rendement. L’angle de tube de selle relativement raide y est pour beaucoup, on peut dire que niveau géométrie santa cruz à bien réussi le vélo.

Le pneu arrière y est peut être aussi pour quelque chose et avec les 12 vitesses on peut grimper aux arbres. Le plus surprennent est qu’il grimpe encore mieux quand le terrain est cassant et raide, possible que l’amortisseur cane creek fait aussi beaucoup car il fait des merveilles, il gomme tous les défauts.

Pour un gros enduro je fais de grosse sortie même du all moutain, la plus grosse sortie de faite avec le nomad est de 48KM et 2200m de positif. Donc n’ayez pas peur de grimper avec.

Descente

Pour la descente on va dire que le vélo est vraiment surprenant et il envoi du lourd même du très lourd… Avant je reprochais aux autres vélos d’être toujours à la limite de leur fonction en descente mais pour le nomad c’est plutôt le pilote qui est à la limite… En une saison par tous chemins toutes météos je n’ai pas trouvé ça limite.

Le pilotage ce fait rapidement, il faut un petit bagage technique pour maintenir la bête mais pas besoin d’être un pro non plus il faut juste bien le tenir et l’envoyer dans une direction, le vélo fait le reste.

Dans les portions rapide et cassante le nomad est sécurisant, il reste stable et imperturbable à grande vitesse, le vélo encaisse les gros impactes sans vous éjectez. Le nomad maintient ca vitesse et même à tendance à accélérer sans vous faire consommer votre énergies.

Sur l’angle le nomad si met naturellement, une fois pris les bons appuis on reste collé sur cette angle sans crainte de tomber. On appréhende facilement les virages, je trouve cela sécurisant, fini de se faire malmener et de sortir son pied en urgence style moto cross…

Dans les épingles il fait des merveilles, très maniable et facile le nomad en fait qu’une bouché des épingles. Avec son grand angle, dans le raide les épingles sont encore plus facile a prendre, je n’appréhende vraiment plus ce genre de passage.

Dans le raide le vélo colle bien, avec son grand angle de chasse et son boitier de pédalier bas on est à l’aise et on n’a pas peur de faire un OTB

Pour les sauts le nomade encaisse bien, stable dans les impulsions et en l’air le vélo fait pensé à un mini DH.

C’est vraiment un vélo fait pour la descente, tout à l’air plus simple avec lui, on a l’impression d’évoluer rapidement avec.

Conclusion

Pour conclure ce vélo est génial. Un gros vélo qui monte bien et qui descend très très bien.

Effectivement en monté si vous sortez avec des gars qui ont des cross country, ils vont vite vous laissez sur le carreau mais pour des sorties enduro vous serez ravie.

Pour les sortie all moutain de 30 à 40 Km le nomad passe facilement et vous n’aurez pas de mal à les faire (avec quand même un peu de cardio).

En bike park, station, navette vous pouvez y aller les yeux fermé c’est un tueur.

Pour qui ?

Pour les personnes qui ont envie de se faire plaisir en descente et qui n’ont pas envie de trop en bavé en monté.
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Rassurant
Petit DH
Monte bien

Points faibles

Prix si pas d'occasion

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire