Test Santa Cruz hightower LT c 29 2018

3 tests Santa Cruz hightower LT c 29.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Sweet Rider

Un vélo complet pour un polyvalence à toute épreuve

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,84m | 82kg | Avancé | Clermont-Ferrand
Spécificités du montage : Montage Carte
Acheté : 6500€ en magasin
Conditions du test : Tout type de terrains (meuble, mouillé, très très mouillé, boueux, gadoue, sable, poussière, cailloux) pendant 1 an. Bikepark : Singletracks Bikepark, Les Gets, Morzine, Chatel, Les 2 Alpes, Les 7 Laux, ....

Comment j'en suis arriver à choisir un santa cruz (qui faut dire qu'en 2018 était encore dans les vélos parmi les plus cher du marché). J'ai commencé le vélo il y a longtemps en XC et en 2016 je passe à l'enduro avec un Giant Reign (qui restera 1 an) et ensuite un Mondraker Dune XR de 2017è monatge carte (je l'ai gardé 6 mois car la géométrie ne me convenait pas et j'ai eu des soucis de dos) et enfin en 2018 un Santa Cruz Hightower LT en 29 pouces. Tout mes potes m'ont dit mais non tu vas pas aimer et c'est des grandes roues, tu vas perdre en maniabilité ! Tu ne pourra plus jouer dans les sauts avec... blabla tout un discours pour me dissuader... Mais têtu comme je suis je me le prend (en kit cadre pour me faire un montage carte car pour un montage XO1 il faut quand même sortir 7499€ et 5499 pour un kit R (GX).


Donc le cadre arrive assez vite (2 semaines) et je monte le monte comme suit :

- Cadre Santa Cruz Hightower LT taille L (1m84 oblige), 150 mm

- Amortisseur : FOX DHX2 Factory en 200x57, ressort en 500 lbs pour 82kg,

- Fourche FOX 36 Factory FIT 4 29' 15x110, 150 mm

- Roues montage maison : DT Swiss EX471 sur moyeux Novatech et rayon Sapim CX-ray et plus récemment une paire de réserves (roues carbone santa cruz).

- Pneus Magic Marry 29x2,35

- Poste de pilotage renthal Fatbar 800x35 et potence apex 30x35

- Freins Sram Guide RSC

- Transmission XO1 (avec pédalier sram Stylo 170)

- Guide chaine et bash de chez 77design

- Jeux de direction Cane Creek

- Tige de selle Rock Shox Reverb et selle WTB

- Grips santa cruz

- Bidon fidlock (450 mL)

- Garde boue slicy et protection de cadre

- Pédales Mallet Enduro LS

- Protection de cadre --> Rockguardz

Donc pour un poids total de 13,90 kg avec les roues alu et 13,50 avec les roues carbones; ce qui reste assez raisonnable pour un vélo de ce type.

Au pédalage il est très dynamique et ça monte vraiment bien, on peut bloquer l'amortisseur mais je le fais uniquement sur montée par la route, sinon il est inutile. La fourche permet un blocage ou plateforme pédalage (utilisé elle assez souvent).

Pour la descente, c'est un monstre, on peut toujours faire avec. De base mon utilisation est 70% bikepark et 30% enduro/rando/trail. Donc on peut profiter pleinement de tout types de terrain (technique, pentu, cailloux, sauts et singles) avec ses 150 mm de débattement avant/arrière et ces roues de 29, il permet de faire du gros park, même si on se retrouve vite à se faire balader un peu dans tout les sens dans le gros défoncé. Cependant il si se rattrape sur les parties roulantes et les sauts ou il est rapide et vifs, on ne perd étonnamment pas en réactivité/maniabilité contrairement à ce que l'on m'avais dit^^

Mis à part le côté fun, il y a le côté chrono, qui est...plus que démonstratif, c'est simple j'ai éclaté tout mes chronos strava sans vraiment forcer plus que d'habitude. Pour les compétitions j'ai ressentis un réel changement au niveau de bien être et d'avoir des bonnes jambes.

J'ai également passé un cap dans mon niveau de ride, je m'explique, j'étais bloqué à un certain points avec le Mondraker, et lorsque j'ai changé de vélo j'ai eu un déclic qui m'a fait progresser dans le bon sens. Au niveau du technique et des sauts j'ai sentis un réel apport.

Le seul bémol est pour l'entretient, car il y a un graisseur automatique sur le link inférieur, qui est assez difficile d'accès. Pour l'entretient régulier il faut démonter assez souvent les axes des bases pour les nettoyer et graisser car les petites merdes viennent souvent s'y glisser.


Pour qui ?

Toute personne qui veut un vélo polyvalent : aussi bon grimpeur que descendeur
9/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Polyvalence
Roue de 29
VPP et cinématique
Réactif et maniable

Points faibles

Prix pour un montage haut de gamme d'origine
150 mm peut être limitant à un certain point
Entretient régulier à faire
Démonter souvent pour bien nettoyer

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire