Test SIGMA Nugget II 2020

1 test SIGMA Nugget II.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
DDN
Par DDN

Banal, mais pas quelconque

Avis sélectionné
Profil du testeur : 51 ans | 1,80m | 77kg | Avancé | Rochefort
Acheté : 7€ en ligne
Conditions du test : 10 mois de vélotaf et de gravel pas engagé sans bikepacking

Points forts

Petit
Léger
Robuste
Joli
Bien conçu

Points faibles

Mode clignotant peu visible
Autonomie moyenne
Pas de fixation possible ailleurs que sur une tige de selle
LED de fin de batterie fixe et mal placée

Sur un éclairage arrière, peu de mots à dire. C'est rouge, ça clignote (ou pas, si on roule longtemps de nuit en groupe), une charge dure au moins une nuit, c'est increvable, on l'oublie et on ne le change que si on le perd, le casse ou se le fait voler. 

Speaking of which 

La/le malotru.e qui m'a privé de mon Blackburn 2'fer en le chouravant ou en le collant à la poubelle alors que mon vélo était dans mon vestiaire au boulot m'a piqué bien plus que 20 balles. Ielle a mis ma vie en danger au moment du premier confinement puisque je rentrais régulièrement en retard et à la nuit. Et comme tous les magasins du coin étaient soit fermés soit en rupture de tout, m'a aussi contraint à acheter un éclairage sur Ma Zone ce qui est détestable. Il n'y avait guère de choix, j'ai pris celui là parce qu'il était pas cher et surtout disponible. 

Petit et léger. 

24g données constructeur, pesé à 27 sur ma balance, ça va. Minus genre 3x2cm sur 2 d'épaisseur. Fixation par un collier élastique comme beaucoup de modèles, partie en contact avec la tige de selle en caoutchouc ce qui lui évite de glisser, incurvée pour coller à la plupart des tiges (pas vérifié sur toutes les dimensions mais de 25.2 à 31.6 à la maison ça marche) et avec un angle comme ça l'éclairage est à peu près d'aplomb. Regardez les photos, ce sera plus clair qu'en me lisant. 

Charge. 

On soulève la partie caoutchouc et le connecteur micro USB est dessous, malin cf. photo n°2. Pleine charge en deux heures environ, ça va. L'indicateur de batterie faible est une toute petite LED jaune sur le côté, pas très visible, bof d'autant qu'il aurait suffi qu'elle clignote et non seulement ça bouffait moins d'énergie mais c'était nettement plus visible.

Utilisation.

A l'installation, deux élastiques fournis permettent de le mettre sur toutes les tiges de selles des vélos de la maison. Comme à chaque fois que j'utilise un élastique pour monter un éclairage je crains le pire comme de le casser en montant et comme à chaque fois au bout de quelques semaines l'élastique a pris sa dimension définitive, ne bouge pas et ne casse jamais. En plus si ça casse, un pauvre élastoc de cuisine le remplace sans problème, je vois pas pourquoi je me bile.

Tiens, un truc important : il est très joli une fois fixé, ça va pas ruiner l'esthétique travaillée de ton spad.

3 modes : fort / faible / clignotant, ce dernier étant un clignotement à intervalle fixe assez lent et n'appelant pas trop l'attention des conducteurices d'engins motorisés à quatre roues en train de faire plein de trucs en même temps sauf d'être attentif.ve à la route. Il est visible d'assez loin, probablement plus d'une centaine de mètres ce qui suffit amplement. Il est supposé être visible latéralement à 200° mais sa petite taille, son mode clignotant moyen et sa puissance ordinaire n'en font pas un éclairage latéral sûr, si vous faites beaucoup d'urbain n'oubliez pas la veste réfléchissante fluo ou les inserts sur le vélo, le casque, les narines, etc.

L'autonomie est de 8h annoncées en mode clignotant avec 2h de charge, dans la vraie vie on est plus proche de 6h/6h30 avec des températures hivernales. Le temps de charge est à peu près celui annoncé.

A l'usage, à part le mode clignotant susmentionné, il a un autre défaut : il ne peut pas facilement se fixer sur une sacoche de selle ou sur un sac à dos, donc n'est pas utilisable en bikepacking.

Robustesse IRL.

Environ 10 mois d'utilisation quotidienne en vélotaf et en gravel tranquille avant qu'il soit remplacé par un éclairage D4 enfin revenu en stock dans le magasin. Aucun problème de perte de charge, pas d'avarie, il fonctionne et c'est ce qu'on lui demande.

In a nutshell, or a nugget.

Vous l'avez sans doute compris en me lisant, je suis d'un enthousiasme modéré vis à vis de cet engin. Micropetit, très léger, fiable et facile d'utilisation, il serait parfait avec un vrai mode clignotant qui attire l’œil, la possibilité de le fixer ailleurs que sur la tige de selle et une vraie grosse autonomie. Donc il n'est pas parfait, et loin s'en faut.

Pour qui ?

Pour ceux qui ont besoin d'un éclairage arrière et ne trouvent que celui là
6/10
Portée
Autonomie
Pertinence des modes
Facilité d'installation
Qualité des fixations
Poids
Rapport qualité/prix)

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire