Test Julbo stream

4 tests Julbo stream.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
danielbat

Style et Performance pour Rider à la cool

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,82m | 73kg | Avancé
Acheté : 120€ en ligne
Conditions du test : Beau temps, sec, pluie, en forêt, en montagne, jusqu'à 3500m d'altitude
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Julbo - Stream

Julbo est une marque française connue et reconnue dans le domaine de l'optique, le dernier modèle Stream est un concentré des dernières technologies adaptées pour la pratique du VTT. Place à un avis après un mois de test !

C'est un modèle photochromique avec un taux de transmission de lumière de 17% à 75%.

La prise en main : à première vue, ce produit ressemble fortement à des lunettes Lifestyle que l'on peut porter tous les jours. Je confirme que le look est bien sympa bien qu'un peu imposant pour des petites têtes mais cela reste tout de même des lunettes passe partout !

Au niveau de la pratique sportive, je vais vous donner mon ressenti en 4 points, le maintien, l'optique, la ventilation et la protection.

Le maintien : Les premiers tours de roues ont été un peu laborieux, j'ai eu beaucoup mal à bien les régler sous le casque Met Roam. Ayant une petit tour de tête de 55cm, le réglage des branches a été long, cela vient sûrement du fait que l'on peut tordre les branches dans tous les sens, du coup, on se donne du mal pour trouver l'ajustement parfait. 

Je ne trouve pas le maintien idéal, j'ai dû tordre les branches au maximum pour les courber vers le bas et à l'intérieur pour que les lunettes ne bougent pas pendant le Ride avec des sections rapides et cassantes en descente. Avec ce réglage au maximum, les branches me gênent un peu (surtout que je n'ai plus beaucoup de cheveux...). Il faut aussi faire attention à la hauteur du casque et bien vérifier la compatibilité, surtout avec les casques type Jet.

Il faudrait du grip supplémentaire comme on en trouve sur le modèle Julbo Run (que j'ai utilisé pendant 2 ans), la technologie Griptech utilisé sur ce modèle n'est pas vraiment adaptée à mon goût. Pareil pour le nez, j'ai un nez assez fin, le support est un peu large à mon sens pour que le maintien soit total.

En résumé, les lunettes glissent légèrement après des sessions cassantes (genre 1000m de dénivelé d'une traite en montagne), j'ai connu mieux comme chez Oakley (les Jawbreaker par exemple).

L'optique : Comme précisé au dessus, j'ai roulé avec des Julbo Run photochromiques en Zebra light et j'ai toujours été satisfait par la qualité et la rapidité de changement de teinte pour passer d'un single en forêt à un single sous le soleil. Ce qui est top avec ce genre de verre, c'est l'utilisation hivernale, on arrive à avoir une teinte presque transparente, du coup en faible luminosité c'est génial ! (pluie, brouillard....). Lorsque la luminosité est plus forte, je n'ai pas senti de gêne.

Par contre, je suis déçu par le nettoyage des verres (comme les Julbo Run) ! Les verres se salissent rapidement, c'est toujours un peu gras, il est vraiment difficile de retrouver la qualité d'origine et on se retrouve rapidement avec des traces. J'ai nettoyé avec de l'eau savoneuse ou avec le support microfibre, je ne trouve pas la solution parfaite. Je me pose la question du traitement oléophobe, cela manque vraiment d'efficacité.

La ventilation : Elle est tout simplement parfaite, la buée s'évacue en une fraction de seconde, c'est bluffant ! Les petits aérations tout autour de la monture font le job ! Attention par contre, quand  vous faites tomber les lunettes (et oui ça arrive), les aérations sont vites bouchées et pour le nettoyage, prenez votre temps ! Mais bon, vous allez le dire, bah, t'as pas qu'à les faires tomber !!

La protection : Les lunettes larges, c'est la tendance, aujourd'hui, on arrive même à obtenir des lunettes à la taille d'un masque mais sans les inconvénients de celui-ci. Donc oui, plus c'est large, et plus la protection sera grande. et je suis bien d'accord avec cela. Ce modèle est très couvrant sans vraiment gêner le visage, sauf peut être vers les fossettes, il est donc important d'essayer les lunettes pour vérifier la compatibilité sur votre tête.

Le champ de vision est bien large, on ne ressent aucune gêne visuel.

Les lunettes sont tombées 2 fois pendant un Biketrip au kirghizistan et j'ai même roulé dessus après, résultat ? Aucune casse !

Conclusion : Des avantages et des défauts ! Les défauts peuvent se corriger rapidement en proposant par exemple 2 tailles de lunettes et en proposant un meilleur grip et un meilleur traitement oléophobe.


Pour qui ?

XC, All-Mountain, Enduro, Lifestyle

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire