Test Julbo DRIFT ZEBRA LIGHT

1 test Julbo DRIFT ZEBRA LIGHT.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Manu Degroote

LES LUNETTES ENDURO

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | m | Avancé | Orlu
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Chaud, humide, brouillard, poussières plage, montagne... dh, cxo, enduro, plage (quand tu as oublié ton autre paires) mais elles sont aussi excellentes pour conduire au retour de ta session.

Points forts

Enveloppantes, évitent le passage des projections, traitées anti buée, anti salissures

Points faibles

ras

"Quand tu roules, l’importance et bien sûr la vision et la ventilation surtout dans les longues montées ensoleillées. Il te faut donc une paire de lunettes polyvalente et pointue qui te permette d’envoyer d’un passage à l’ombre dans un single en sous-bois à une clairière sur route forestière ou encore sur une piste de ski au soleil.

Voilà 4 ans que je roule avec une paire de JULBO, le confort est incroyable !"

Voilà ce que j'écrivais au printemps dernier sur la JULBO DUST GOLD QUEST.

Après avoir roulé la saison dernière en JULBO DUST GOLD QUEST je suis passé cet été sur ou plutôt sous les JULBO DRIFT un modèle tout en un, en comparaison aux DUST.

Justement c’est l’occasion de comparer !

C'est donc l'occasion de faire une comparaison des deux modèles!


Description du modèle et Technologie :

Monture plastique allégée sur le dessous avec trois verres Zebra photocromiques catégorie donc de 0 à 4 pour la Dust et ses 3 verres interchangeables. Une seule paire de verres Zebra Light photocromatiques pour la Drift avec une filtration de 1 à 3 idéal pour les sous bois et la montagne en été, mais à éviter en plein mois d’août à la plage.


Le poids :

 Si les Dust ne pèsent que 20g sur le nez, avec  l'étui, comprenant les différents verres les lunettes et le mouchoir de rangement le tout s’élève à 200g / en comparaison il faudra supporter 10g supplémentaires sur son extrémité reniflante, mais il y aura un gain de place et de poids dans le sac avec un tout ne pesant que 100g.


Le Look :

Si les premières sont plus typées trail et collant de course à pied avec leurs verres libérés de la monture sous l’œil, sur les Drift la monture englobe le regard tout en restant large autour de l’œil.


Utilisation :

Activités outdoor pour les deux paires avec une destination plus vtt pour les Drift.


Glissons un peu plus pour connaître la drift en détailles:

SPÉCIFICITÉS :

• Confortables et légères

• Offrent une bonne protection

VERRES :

• Couleur : zebra light

• Taux de transmission : 17-75 %

• Idéals par temps nuageux à ensoleillé

• Protection 100% UVA, B et C

• Traitement oléophobe (idem sur la Dust) : évite les salissures (surtout avec un été aussi sec), facilite le nettoyage, et favorise le glissement de l'eau sur le verre.

• Traitement anti-buée exceptionnel (idem sur la Dust) , Hyper important avec la situation sanitaire! (photo1)

MONTURE :

• Couleur : vert mat / bleu

• Branches galbées enveloppantes

• Forme enveloppante couvrante

• Grip en matériau doux sur le nez et les branches

DIMENSIONS :

• Calibre du verre : 64 mm

• Pont de nez : 16 mm

• Longueur des branches : 135 mm


Astuce : le bout des branches et souple pour mieux se glisser sous le casque.

Deux densités de plastique (le bleu est caoutchouté) pour un meilleur confort au niveau du nez et des oreilles.

 3 CATÉGORIES OK, mais pour quoi faire?

Les verres solaires de catégorie 3 proposent un filtre parfait pour la plupart des situations d'ensoleillement. Vos verres solaires filtreront de 83 à 92% de la luminosité solaire. Ils vous procureront une excellente protection solaire oculaire contre le rayonnement solaire et l'éblouissement dans la majorité de vos activités. Cette protection sera particulièrement efficace dans des situations de forte luminosité solaire (en été, en vacances à la mer, la plage et les sports d'hiver).

Les verres solaires de catégorie 2 filtreront de 58% à 82% de la luminosité solaire ambiante. Cette protection sera efficace dans des situations d'ensoleillement moyen. Les verres de catégorie 2 peuvent également être portés par ensoleillement changeant et pour les entre-saisons, comme le début du printemps et la fin de l'automne.

Les verres solaires de catégorie 1 sont légèrement teintés, qui filtrent entre 20 et 57% de la luminosité solaire. Ce type d'indice est recommandé pour des situations d'ensoleillement atténué, comme par exemple en hiver ou par temps très gris. Ce type d'indice est fortement déconseillé pour une exposition massive à de forts rayonnements solaires.


 la technologie photochromique:

Est intégrée dans les verres au niveau moléculaire. Ainsi, vos verres s'éclairciront et s'assombriront instantanément en fonction des conditions de luminosité, tout en protégeant les yeux des rayons UV nuisibles.

EN CONCLUSION:

C'est vraiment une paire passe partout, elle protège très bien aussi bien des uv que des projections. Il est "clair" qu'en sous bois, l’œil doit s'adapter en rapport à un écran transparent; mais cette paire sait se faire oublier, comme une extension du pilote.

Pour qui ?

Pour les riders toutes conditions, toutes pratiques cherchant un compromis tout terrain toutes conditions climatiques.
9/10
Look
Confort
Maintien
Qualité des verres
Champ de vision
Résistance à la buée

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire