Test Julbo Quickshift MTB 2020

6 tests Julbo Quickshift MTB.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thib PLZ

Après le casque amovible voilà le MASQUE amovible

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,75m | 74kg | Expert | Colmar
Acheté : 109€
Conditions du test : Une dizaine de sorties par mauvais temps / pluie / soleil
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Julbo - Quickshift MTB

Points forts

Deux écrans
Grande aération
Confort
Bonne visibilité
Switch Air System

Points faibles

Prix
Manque pièces de rechange

Test Julbo quickshift MTB


Pour commencer un grand merci à 26in et Julbo qui m’ont permis de tester ce masque avec cette toute nouvelle technologie (Switch Air System ), qui a été spécialement conçu pour le VTT enduro.

J’adore cette marque dont j'ai pu apprécier les produits grâce à leur stand présent au Test du Rock On à Avoriaz. Proposer un masque spécialement pour le VTT est un super challenge, et connaissant la marque Julbo, on peut s'attendre à une grande qualité alliée à un confort.

Pour mener ce test, je n’ai malheureusement pas eu beaucoup l'opportunité de rouler en cette saison hivernale pour laquelle les conditions de ride n'étaient pas vraiment propices. Mais si vous hésitez encore à acheter ce masque, je ne vais pas vous faire attendre une saison de ride pour vous décider, aussi je vais vous relater mes impressions et sensations.

La plupart des sessions (une bonne grosse dizaine) ont donc été faites plutôt pas mauvais temps. Cette période d'essai m'a cependant permis de me faire une bonne idée générale du masque, même si une période plus longue m'aurait simplement permis de mieux contrôler la fiabilité des aimants et la qualité des écrans face aux rayures et chocs.

Le masque sur le papier

Extrait : "Julbo révolutionne le masque de VTT en introduisant sur le marché le premier masque d’Enduro doté du SwitchAir System : deux pièces amovibles permettant de moduler la ventilation et l’ergonomie du masque. Enlevez-les pour rouler avec un masque 100% ventilé et un contact allégé sur le visage, idéal en montée. Remettez-les en place en quelques secondes pour une protection totale dans les descentes les plus engagées. Grâce à son double écran Frameless au champ de vision large et à un fit parfait avec tous les types de casques, notre QUICKSHIFT MTB est la nouvelle référence des masques de VTT pour rider sans contraintes, à la montée comme à la descente, peu importent les conditions."

· Double écran cylindrique

· Ecran polycarbonate

· Frameless construction

· Full silicone strap : Bandeau doublé d'une bande de silicone pour une tenue parfaite.

· Mousse soft confort : Mousse mono densité pour le confort et une couche soft pour plus de douceur au touché.

· Overstrap : Bandeau déporté pour une adaptation à tout type de casque.

· Switch Air System : Grâce à deux pièces amovibles situés sur le bas de la monture, les masques équipés du SwitchAir bénéficient d’un appui léger sur le visage et d’une ventilation totale, pour garder le masque même pendant l’effort. En remettant rapidement les pièces grâce à

· Symmetrical Adjustment : Deux boucles de chaque côté du bandeau pour le régler en un clin d'oeil de façon symétrique.

· Traitement antibuée : La face interne de l'écran dispose d'un traitement complémentaire antibuée.


Premières impressions

A la réception du masque, il me fait tout de suite une bonne impression par son look et sa présentation. Il est livré avec deux écrans, un de catégorie 0 pour les rides à faible luminosité ou en nocturne et un écran de catégorie 2 pour les jours avec luminosité moyenne. Une housse de protection Julbo accompagne l'ensemble.

Je constate également que le principe du Switch Air System, semble intéressant et simple d'utilisation. J'ai hâte de pouvoir l'utiliser sur le terrain !

Qu'est-ce que le Switch Air Système ? Ce sont deux pièces amovibles permettant de moduler la ventilation et l’ergonomie du masque. Aimantées, elles se fixent sous l'écran, lui-même aimanté, et peuvent être retirées facilement afin d’avoir une meilleure ventilation.

Là où je suis un peu surpris c’est qu’il n’y a pas de pièces de rechange pour le Switch Air System. En effet, sachant que les pièces sont amovibles, elles peuvent se perdre une fois enlevées et se dégrader rapidement par leur manipulation fréquente. Il est donc essentiel de bien faire attention à ces deux éléments, car je n’ai pas vu sur le site de la marque la possibilité de les renouveler. Peut-être est-il possible d'en commander en écrivant un mail à Julbo ?? Ce serait bien dommage qu'aucune solution ne soit proposée pour le remplacement de ces pièces et que vous soyez contraint à vous racheter le masque complet !!


Sur le terrain

Pour commencer je mets le masque au complet pour tester le niveau du confort et du visuel. Très bonne surprise, le confort est présent grâce aux mousses et l’écran est vraiment large et permet d'avoir une vue panoramique.

Le masque est bien maintenu grâce à la sangle de serrage et à la bande de silicone intégrée. Au moment où j'enlève le masque pour régler au mieux cette bande, j'accroche avec la visière de mon casque une des deux pièces amovibles qui vole dans la boue... Je constate donc qu'il est en effet facile de perdre une pièce du Swich Air System par un accrochage (ça m'est arrivé plusieurs fois...).

Dans un premier temps j'aborde une montée assez raide sur 3 kms, sans enlever les pièces du masque, pour voir ses réactions face à la buée. Même en expirant violemment pour pousser le test plus loin, j'ai une bonne surprise, car malgré ma transpiration et mon effort, pas une trace de buée !

Maintenant passons en mode ventilation. Les deux pièces s'enlèvent relativement facilement tout en gardant le masque sur le visage même la première fois, on peut le faire en roulant il n' y a pas de problème. Je mets les deux pièces dans ma poche et je continue mon ascension. Une grande ventilation se crée et apporte du bien-être, on en oublie qu'on porte un masque et on a l’impression de porter des lunettes. Toutefois, la mousse sur le front tient relativement chaud. Je roule par température plutôt fraîche en cette saison (il y a même de la neige à certains endroits), je supporte bien le masque durant toutes les montées (la plus grosse dure 2h), mais je pense qu’en été si vous devez faire beaucoup de dénivelés positifs, je crains que vous aurez bien chaud malgré l’aération importante que procure le système de Julbo.

Me voilà face à la descente. Je change de mode et hop masque complet prêt !!! Ça c’est quand vous maîtrisez bien le truc, car au début remettre les Switch Air System est un peu plus compliqué que de les enlever… Il vous faudra un peu plus de pratique avant de le faire du premier coup et rapidement, sans enlever le masque !

Sympa, chaque Switch Air System possède un symbole différent (carré et triangle) qui se retrouve sur le masque et vous indique de quel côté mettre la pièce. Par la suite vous savez automatiquement comment les placer et les aimants sont efficaces. En effet, vous ai précisé que les Swich Air System pouvaient parfois s'enlever et se perdre. Néanmoins, les aimants retiennent bien les pièces, j'ai secoué le masque dans tous les sens, sans que les pièces ne se décrochent.

Bon maintenant je suis prêt à attaquer la descente !!! C’est parti ! Comme je l'ai précisé plus haut, le masque est vraiment large et offre une vision très agréable. Pour moi c’est un point de visibilité vraiment important au niveau confort et sécurité, proposé avec succès par Julbo.

Lors des nombreuses descentes effectuées avec le masque je n’ai jamais eu de buée et les Switch Air System n'ont pas bougé d’un millimètre. Si la crainte est de perdre les Switch Air System, je vous garantis que ces éléments adhèrent totalement au masque. Même après une grosse chute la face la première, en me relevant les pièces n'avaient pas bougé et en bonus plusieurs feuilles collées sur l'écran !!

Ecran catégorie 0

Un écran transparent qui ne laisse apparaître aucune buée. J'ai testé cet écran de jour comme de nuit, la visibilité est parfaite, on n'a pas l'impression d'avoir un écran. Aucun reproche à souligner côté protection et résistance (c’est avec cet écran que j'ai fait la grosse chute) je n’ai relevé aucune rayure. A voir avec le temps !

Ecran catégorie 2

J’ai utilisé l’écran deux fois, une fois par mauvais temps et une autre fois avec un peu de soleil. J’ai été surpris de le mettre la première fois, car même sous les sapins où il fait vraiment sombre, la visibilité reste bonne. Par contre lorsque la luminosité est un peu plus intense, je trouve que l’écran surpasse la catégorie 0 car les contrastes et le relief sont plus marqués et on se fait moins surprendre par les pièges de la nature. De plus il protège des UV et le look est là !

Changement d’écran

Pour le changement d’écran, j’ai eu un peu de mal, j’ai souvent remplacé/changé des écrans sur d’autres masques mais celui là me prend plus de temps… pourtant rien de compliqué en apparence !


Les points forts

Le masque Julbo quickshift MTB est un masque où vous n’aurez pas de buée sur l’écran (parole de mec qui transpire beaucoup et qui créé de la buée à foison), il possède des écrans solides qui offrent une vue panoramique qui vous permettront de ne rien rater des beautés du paysage et des pièges tendus par la nature ! Quant à l’aération, vous serez agréablement ventilé grâce à la nouvelle technologie développé par Julbo. Bien sûr vous pouvez descendre sans les pièces du Switch Air System pour bénéficier d'une super aération, mais qui ne vous garantiront pas dans ce cas une sécurité au niveau des yeux...


Les points faibles

Je trouve le masque quand même assez cher pour la pratique du VTT, alors que j’ai l’habitude de rouler avec des masques à 20/30 euros. Bon, il faut reconnaître que la différence est évidente, mais cela reste quand même un prix relativement élevé.

Autre point à relever, est l’absence d'une deuxième paire des pièces du Switch Air System. Ce sont des pièces souvent enlevées et rangées, et personnellement j’ai toujours peur d'en perdre une et que mon masque ne soit plus entier à 100%...

CONCLUSION

Le masque Julbo quickshift MTB est vraiment un très bon masque. Félicitations à Julbo pour son innovation et sa nouvelle technologie dans le VTT, typé enduro.

Si vous hésitez encore entre une paire de lunettes et un masque, ce dernier peut être un bon compromis malgré les petits soucis que j’ai eu au début (perte des Switch Air System à chaque fois que je retire mon masque) ils peuvent être rapidement maîtrisés.


Pour qui ?

Pour les personnes qui hésitent entre des lunettes et un masque ou les personnes qui désirent profiter d'une nouvelle technologie alliant innovation et design.
8/10
Confort des mousses
Intégration avec le casque
Look
Champ de vision
Qualité des verres
Qualité de la monture
Qualité de l'élastique
Résistance à la buée
Facilité pour changer l'écran
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire