Test RACER ANTI-SHOX D30®

4 tests RACER ANTI-SHOX D30®.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
David Ledebt

Très bon complément pour vos genouillères

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,72m | 62kg | Avancé | Gap
Acheté : 45€ en ligne
Conditions du test : Testées pendant 1 mois en terrain varié mais agressif (Hautes Alpes, Bouches du Rhône, Corse) donc caillous maquis, épineux, ronces etc... en températures de printemps (entre 5 et 20°C).Pas testées dans la boue. Sorties avec du dénivelé, tracé typé enduro.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
RACER - ANTI-SHOX D30

Chaussettes testées dans le cadre des tests privés. Merci à 26in et Racer de me faire confiance pour l'essai des chaussettes Anti-Shox

Packaging :

Bon ok ça reste des chaussettes du coup elles arrivent dans un emballage carton classique, on passe en revue rapide les caractéristiques :

-chaussettes « façon compression »

-4mm de D3O devant

-Pads en EVA sur les malléoles

Pour la ménagère qui sommeille en vous (si si cherchez bien) lavage préconisé à 30° et rien d’autre… Bon comme je n’ai pas trouvé celle qui sommeillait en moi 40° et essorage à fond ça marche bien aussi (ça n’abîme pas et ça ne rétrécit pas).

Le fit :

Ah l’enfilage, là ou vos potes vous attendront patiemment maudiront au parking :

2 secondes j’enfile mes chaussettes et j’arrive… ou pas, sans prendre 10 minutes ça prend du temps car le pad n’aide pas à retrousser la chaussette et le taillant compression n’aide pas à passer le talon (je fais pourtant du 41 et la taille est du 39-42) ça passe mais si vous êtes limite, la taille du dessus ne sera peut-être pas un mauvais choix.

Une fois en place, on est bien dedans, le pad est bien maintenu, aucune gène, je suis serein face aux pierriers.

A noter que même avec des chaussures qui remontent sur la malléole type ion Rascal les pads malléoles ne gênent pas. Attention si vos chaussures remontent plus.

Je les ai utilisées avec les genouillères fox présentes sur les photos et la combinaison marche bien ! Pas de mouvement d’aucune des 2 protections

En action :

J’ai testé principalement ces chaussettes sur des boucles enduros et all mountain dont certaines avec des montées de plus de 1000+ à suivre. Ma crainte dès la première sortie a été de cuire dans les chaussettes et bien que l’on n’ait pas la sensation des jambes nues on ne transpire pas à outrance et on n’a pas trop chaud. La transpiration est même plutôt bien évacuée, après des sorties de 3h en retirant les chaussettes les tibias ne sont pas ruisselants de sueur. Cependant enlever la chaussette est au moins aussi long et pénible que de la mettre.

Roulant dans le sud (Hautes Alpes, Bouches du Rhône et Corse) les cailloux qui volent et les buissons agressifs sont légion, et les retours de balades les tibias complètements éraflés sont fréquents. Et sur ce point les chaussettes sont une parfaite réussite, zéros impact à déplorer en 1 mois et c’est un vrai plaisir. On ne se sent pas du tout gêné, on les oublie même et on rentre même avec un léger sourire en coin dans les pierriers ou avant on craignait la petite pierre qui décolle.

Les chaussettes n’ont pas bougé au cours de mes sorties, le maintient est excellent, je nai pas particulièrement ressentit l’effet « compression » mais le tissu est tendu et un peu fin derrière du coup ça participe à la respirabilité). Pas de déchirures non plus à déplorer malgré l’environnement agressif, à voir donc dans la durée.

Ces chaussettes remplissent donc super bien leur fonction de protection et raviront les enduristes aux tibias meurtris et pourront même les accompagner en station (les fans de freeride et de descente les trouveront peut-être légère mais je ne peut pas parler en leur nom ne pratiquant pas ces disciplines)

La saison des hautes températures n’est pas encore arrivée et je mettrais à jour mon test après l’été mais je crains que sous le cagnard elles ne tiennent tout de même un petit peu chaud pour les longues sorties en montagne (testées pour l’instant à env 15-20°).

Si vous roulez en trial elles peuvent également vous intéresser et remplacer avantageusement vous protèges tibias très volumineux et chauds.

Conclusion :

De super protections en supplément qui deviendront surement mes alliées pour les sorties bike park et enduro engagé, voir all mountain l’hiver. Je n’étais pas du tout fan des protection genoux tibias monobloc, ces chaussettes sont de très bon compléments à vos genouillères d’enduro. Petit défaut à 45€ la paire ça on ne va pas en avoir 3 paires dans le tiroir pour les vacances alors il faudra sacrifier les tibias ou le nez…. Mais en avoir une paire est quand même cool pour les sorties agressives.

Je mettrais à jour le test un peu plus tard dans la saison après les avoir roulées sous la chaleur et dans la poussière des remontées mécaniques

Pour qui ?

pratiquants d'enduro tous horizons et bike park l'été
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Protègent efficacement sans gêner
Ne chauffent pas trop

Points faibles

A 45€ la paire difficile d'en avoir plusieurs pour les vacances...
Enfilage, retrait difficile

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

4 commentaires

alex2corse
Statut : Confirmé
inscrit le 08/05/09
Je recherche une paire de chaussette de ce style, j hesitait entre les ion et l autre mofele dont j ai plus la marque je pense prendre celle la!
0
David Ledebt
Statut : Confirmé
inscrit le 25/10/17
@alex2corse Yes je te confirme en plus il me semble que les ion remontent moins... ce qui ne fera pas jonction avec les genouillères. Je compte étoffer le test à la fin de l'été mais a priori les chaussetes se sont un tout petit peu détendues (ou alors j'ai pris le coup) mais elles sont plus faciles à enfiler maintenant.
0
ced_rock
Statut : Confirmé
inscrit le 18/06/13
Matos : 1 avis
Le lavage a 30° c'est pas pour le tissu mais pour le d3o. J'avais lu qq part que ça n'aimait pas passé en machine.
0
David Ledebt
Statut : Confirmé
inscrit le 25/10/17
Ok merci pour l'info. Mais du coup encore plus dommage que ça ne soit pas séparable. Car un concept avec plusieurs chaussettes (pas trop chères) et une seule mousse ça serait cool pour les weekend ou semaine de ride.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire