Test RACER Mountain Elbow 2

4 tests RACER Mountain Elbow 2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Jagwen

Du XC au all mountain tranquille

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,78m | 87kg | Avancé | Mennecy
Conditions du test : automnale
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
RACER - Mountain Elbow 2

Points forts

Encombrement, légèreté, aération intérieur du bras, épaisseur du D30 rassurante, poids, maintien pendant le roulage, pas encombrant, finitions

Points faibles

Pas de scratch d'ajustage, D30 couvre le minimum soit le coude et un tout petit peu de l'avant-bras, l'élargissement à la périphérie du coude auraient été un plus, made in china pour une marque française

Merci à RACER et 26in pour de nous donner l'occasion de tester en live des produits voués à notre passion, on se prendrait presque pour un pilote pro.

Mon avis sera basé sur un expérience réduite, lié à l'arrivé des coudières pendant une période de convalescence après une opération de l'estomac, puis maintenant par le confinement qui limite notre passion.

Tout d'abord enfiler les coudière est chose aisée (peut-être parce que j'ai fondu au niveau des bras?) le silicone aux deux extrémités favorise le maintien, sur sous-vêtement thermique comme sur la peau.

Ainsi "chaussé" il est possible de constater aucune gêne au niveau du coude, il conserve 100% d'amplitudes. Par contre le D30 au demeurant épais et sécurisant, couvre presque exclusivement la région l’olécrane (merci google) et puis c'est tout, on est dans le minimaliste.

Donc ça y est on roule avec, tout de suite on les oublie, elles ne bougent pratiquement pas, leur faible encombrement permet de les mettre sous pratiquement n'importe quel vêtement, maillot style route ou enduro. 

elles ne tiennent vraiment pas chaud, grâce à l'espèce de résille sur la parie opposée au D30 l'évacuation de la sueur est facilité. 

Trop peu de recul pour donner un avis sur le vieillissement des coudières.

Pas de croûte non plus, donc pas d'idée de ce que cela peut donner en cas de choc, mais je maintiens que l'épaisseur du D30 est très sécurisante et devrait faire le job. Dès que je me casse la gu... je me ferais une joie de partager mon expérience.

Sinon je compte les porter à chaque sortie afin d'approfondir ce teste, même en enduro ou bike park.



  

Pour qui ?

les riders qui cherchent un surcroît de protection sans s’alourdir , tout en conservant 100% de souplesse au niveau du coude, presque une seconde peau, dans des conditions non extrêmes, enduro et DH peut être s'abstenir
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire