Test RACER Pro top 2

4 tests de protections RACER Pro top 2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
konamatt

Très bon rapport qualité / prix / conception

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,83m | 75kg | Avancé | Bellaing
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Temps sec et humide, température entre 2°C et 25°C en rando et enduro pendant 1 an

Contexte

Comme beaucoup d’entre nous à un moment j’ai eu envie de rouler sans sac à dos. Mais pas question de rouler « à poil » pour autant ! Parce que si le sac à dos à l’inconvénient de donner chaud, d’inciter à transporter plus que nécessaire parce qu’il y a la place, et de finir par faire mal au dos ou au cou en fin de sortie, il a quand même le grand avantage de nous protéger un peu en cas de mauvaise chute… Du coup c’est décidé, pour rouler sans sac, il me faut une dorsale et si possible quelque chose de plus light qu’un modèle type DH/bike park que j’ai déjà. Après quelques recherches sur les différents modèles existants je suis tombé sur le test de Remsdu95 : ICI

Les informations disponibles sur le site de Racer et ce test semblent confirmer que, sur le papier, ce gilet dorsale est fait pour moi ! La commande est passée en juin 2018.

Alors 1 an après ça donne quoi ?

Et bien je n’ai pas attendu très longtemps pour en apprécier les qualités… En bon testeur, dès la première sortie je m’en suis mis une belle ! Alors qu’il n’y avait pas de difficulté particulière, je ne sais pas comment ni pourquoi, j’ai fait un joli plongeon par-dessus le guidon pour atterrir sur le dos dans un fossé en contrebas ! Un peu sonné je me suis tout de suite dit heureusement que j’ai la dorsale. J’ai eu le souffle un peu coupé mais absolument aucune douleur au dos.

Heureusement pour moi lors des sorties suivantes je n’ai pas eu à donner autant de ma personne pour rédiger ce test !

Une conception bien pensée

Mise à part au niveau des poches, le gilet est entièrement en mesh. Cela permet une ventilation tout à fait correcte même si, bien-sûr, on transpire quand même un peu plus qu’avec un simple maillot. Notamment au niveau du dos et sur les côtés où sont situées respectivement la dorsale et les poches. Les poches sont au nombre de quatre. Les deux plus grandes sont placées sur l’avant et sont zippées. Les deux autres sont bien plus petites et sont destinées aux barres de céréales ou petits outils (même si, comme le précise Remsdu95 dans son test, attention au risque de blessure en cas de chute si des outils sont rangés là…). Pour le moment je n’ai mis que des barres de céréales et c’est parfait.

Au niveau des petits détails sympa on retrouve :

- Une large bande de silicone qui fait tout le tour de la taille et qui maintient le gilet bien en place

- Une protection en haut de la fermeture éclair pour éviter les irritations

- Un guidage possible à gauche ou droite pour le tuyau de la poche à eau

- Une taille ajustée et qui correspond bien au guide des tailles disponible sur le site internet de Racer. Je l’ai pris en L et il me va parfaitement (1m83 pour 75 kg)

Et la dorsale dans tout ça ??

Il s’agit d’une dorsale D3O (modèle BP3 L1) qui se loge dans le gilet et qui est très facile à retirer pour le lavage. D’après le site internet D3O cette dorsale existe en 3 tailles. Mon gilet étant un taille L, celui-ci est livré avec la dorsale en taille L également. Je suppose donc que si l’on prend le gilet en taille S la dorsale sera plus petite. C’est logique mais cela témoigne que l’ensemble est pensé pour que tout le monde soit à l’aise et bien protégé quel que soit son gabarit. Et ça fonctionne, lors de ma grosse chute la dorsale n’a pas du tout bougé. Le côté orange (qui se colle à votre dos) est en relief afin de faciliter la ventilation en plus des trous qui traversent la dorsale. Le côté noir (qui sera directement en contact avec le sol ou autre obstacle) est fabriqué dans une matière renforcée pour garantir une certaine longévité malgré les chutes. La dorsale est bien flexible et suffisamment souple pour bien épouser la forme du dos.

Si on veut chipoter, je dirai qu’il manque juste sur la dorsale ou sur le gilet un rappel pour ne pas mettre la dorsale à l’envers dans le gilet…

Et quand j’ai soif ça marche comment ?

Alors pour être honnête j’ai essayé une seule fois avec une poche à eau de 1,5 litre. Le gilet est conçu pour suspendre la poche à eau derrière la dorsale grâce au petit crochet en scratch. Le tuyau peut sortir à gauche ou à droite et il est maintenu sur le haut de l’épaule. C’est plutôt bien fait mais un peu l’impression de ressembler à Quasimodo avec cette bosse dans le haut du dos. Et au pédalage je trouve que l’on sent l’eau qui bouge dans le dos. Du coup pour l’eau je me débrouille autrement. D’après la documentation on peut mettre une poche de 3L mais dans ces conditions j’ai peur qu’il y ait une perte du confort car le gilet va être très « tendu »…

Suffisant pour rouler sans sac ?

Oui si vous choisissez de fixer une partie du matériel sur le cadre ou si vous êtes adepte du « j’emporte le strict minimum ». Dans ce cas-là, comme on l’a évoqué plus haut, attention à l’emplacement des outils ou autres objets qui pourraient être blessants.

De mon côté j’ai choisi de combiner ce gilet à une banane Mavic Crossride pour rouler protégé et avec le matériel de première nécessité. Et pour le moment ce combo me convient parfaitement !

Entretien et durabilité

Après un an d’utilisation l’ensemble gilet / dorsale est comme neuf et nécessite peu d’entretien. Personnellement je rince la dorsale vite fait et je passe le gilet en machine après chaque sortie pour éviter les odeurs et c’est tout. Aucun souci niveau couture ou déformation. Le top !

Conclusion

Pour moi ce Racer Pro-Top 2 est idéal pour rouler sans sac en mode rando ou enduro. La conception est bonne et la protection s’avère efficace (testée et approuvée !) et confortable. Et bien sûr la ventilation est nettement meilleure que pour une dorsale typé DH / bike park. Bref, aucune raison de ne pas rouler couvert !

Ps : merci à Michel le squelette pour le shooting photos !

Pour qui ?

Pour celui qui souhaite rouler sans sac mais avec le dos bien protégé
9/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort et efficacité de la protection D3O
Rapport qualité / prix/ conception
Durabilité et facilité d’entretien

Points faibles

Dommage que le sens de mise en place de la dorsale dans le gilet ne sois pas indiqué (risque de la mettre à l’envers)

1 commentaire

remstronic

inscrit le 21/09/14
Je trouve aussi que cette dorsale est un excellent produit, je roule avec depuis plus de un an et quand je l' utilise c' est toujours avec une poche remplie à 1,5L et cela reste très confortable en sorties enduro (mieux qu' un sac à dos). Les poches sont grandes: de quoi transporter le nécessaire même si moi aussi je préfère avoir les outils ailleurs pour des questions de sécurité. Lorsque' il fait chaud (au dessus de 25°;) la dorsale fait accumuler la transpiration et c' est gênant car cela coule jusque au niveau du c**(Cela dis c' est certainement le même problème avec la plupart des dorsales),donc selon la saison je rouler moins avec, en hiver ça joue le rôle de maillot thermique pour moi qui habite dans le Sud Est.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire