Test RACER Pro top 2 2016

4 tests RACER Pro top 2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
pasttaga

La dorsale qui se fait oublier

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,80m | 72kg | Expert | Nantes
Acheté : 90€ en ligne
Conditions du test : Enduro et DH depuis le printemps dernier

Comme beaucoup de rider je ne portais pas de protection pendant un temps car on nous proposait que des plastron pour et encombrant. 

Voilà que je tombe sur cette dorsale en D3O qui m a tapé dans l oeil. On a donc une plaque de D3O amovible, super pratique, qui se glisse dans une veste sans manche très légère et qui point important à plusieurs poches. On peu aussi mettre une poche à eau mais je ne l utilise pas. 

Les poches c est hyper pratiques pour y mettre les clefs de bagnoles et des petits gâteaux XD j adore. 

La plaque D3O est juste assez souple pour tenir dans le dos sans bouger, en 5min on l oublie.

Seul point qui me titille c est la longueur de la veste, assez courte sur le ventre, elle aurait mérité 2cm de plus de tissu pour passer dans le caleçon. Mais bon ce n' est pas grand chose. La plaque D3O est quand elle assez longue et c est cool de sentir le dos protégé jusqu' en bas. 

Je pense aussi à ceux qui ont tout le temps chaud, oui c est une couche de plus mais non elle ne tient pas plus chaud qu'un t-shirt.

J ai passé le pas et franchement je ne regrette pas. 

À 90euros elle est 33% moins cher que sont premier conçurent en D3O et je ne pense pas qu elle est quelque chose à lui envier. 

Pour qui ?

Tout le monde
9/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

Finesse / confort / poches

Points faibles

Le zip latérale pas toujours facile à enclencher

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire