Test Rocky Mountain slayer 50 2007

3 tests Rocky Mountain slayer 50.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
stratorider91

Ca change d'un SX trail

Profil du testeur : m
Spécificités du montage : cadre : Rocky Mountain Slayer 30 (2007 fourche : Rock Shox Domain 318 U-Tu amortisseur : Fox Float RL (2005) jeu de direction : Cane Creek S1 potence : SB3 Mook cintre : Truvativ Holzfelle grips : SB3 freins av : Hayes El Camino freins ar : Hayes Nine levier de frein av : Hayes El Camino levier de frein ar : Hayes Nine dérailleur av : Aucu dérailleur ar : Sram X-9 manette av : Aucu manette ar : Sram x-5 cassette : Sram 11-34 chaine : Sram pédalier : Truvativ Hussefel boitier de pédalier : Truvativ Howitze pédales : Atomlab GI jante av : Mavic Crossline jante ar : Atomlab GI pneu av : Maxxis minion (42a) pneu ar : Maxxis High Roller (60a) moyeu av : Mavis Crossline moyeu ar : Atomlab Pimp selle : Fizik Freek tige de selle : RM poids : Environ 17.5 Kg couleur : Environ 17.5 Kg prix : Neuf : 2500€
Conditions du test : Durée : Moins de 6 mois
Géométrie / prise en main :
La prise en main est rapide du fait du centre de gravité très bas et de la compacité de la machine.Le U-turn est très pratique, car il permet de rabaisser la fourche à 140mm et de mettre plus de compression lente afin d'avoir un vélo plus maniable et réactif sur les bosses et les parcours typés slopestyle, et permet aussi de libérer la compression et de monter le débattement à 160mm lors de descentes freeride. On note un vélo très court et bas, laissant beaucoup de dégagement, utile pour sa discipline. Pour ceux qui n'aiment pas ça, il y a bien sur moyen de prendre un M ou un L ;)
Par contre le vélo étant vraiment très bas, il m'est arrivé de taper une pédales en fin de course, le boitier se rapprochant énormément du sol. Problème résolu en passant sur 160mm de débattement.
Le vélo est très joueur et s'inscrit facilement en courbe, je prend les virages relevés bien plus haut qu'avant grâce à la confiance qu'on a dessus.
Avec le pilotage adéquat, on n'a aucun problème à suivre les autres sur leurs DH de 200mm de débatteme

Suspensions / comportement :
J'aime beaucoup le comportement des suspensions, notamment à l'arrière. La compression se durcit très rapidement, normal pour un vélo de slopestyle, mais absorbe très bien les petits chocs. Jamais talonnée, même sur de très gros sauts. L'amortisseur est un Fox Float RL provenant de mon ancien vtt, un pasta power. Il a les mêmes dimensions (200mm et 57mm de course) et je l'ai donc gardé en changeant de cadre. L'arrière est très rigide, du fait des biellettes très courtes, des gros renforts montés sur des roulements titanesques et d'un axe de roue arrière de 10mm.
A l'avant j'ai monté une Rock Shox Domain 318
J'avais avant elle une Marzo All Mountain 3 qui remplaçait ma Fox 36 Talas R qui avait cassé. La marzo était peu adaptée au vélo, trop basse et trop linéaire
La domain apporte un très bon comportement au vtt, elle se durcit tard dans sa course, mais se marie bien avec l'arrière. La compression haute vitesse est très bien réglée et évite tout talonnage. En 160mm on a le bon compromis angle de chasse/empattement et très bonne rigidité. Le U-Turn et la compression sont très utiles, comme dit dans la partie "géometrie"
Je préfère la Domain à mon ancienne Fox ;)
Son seul défaut est son poids qui peut entraîner l'avant du vélo sur les gros sauts

En descente le Slayer a un très bon comportement à mon goût, très rigide et ramassé, il incite à jouer et sauter. La tension sur la chaîne ramène la roue arrière à un point d'équilibre, ce qui favorise les relances genre 4 cross. Certain n'aiment pas ce coté physique, portant sur un pilotage souple. Chacun ses goût me direz vous ;)
On peut facilement pédaler sur un Slayer, notamment si on bloque l'amorto. Les côtes font un peu moins peur, mais ça vaut pas un petit XC.
Les 152 mm de débattement à l'arrière et 160 à l'avant sont parfaits, je ne passerais peut être pas sur plus gros

Freinage :
Tout est chez Hayes
Le principe est que tous leurs freins sont réversibles, donc pour moi qui monte le frein avant à droite c'est parfait
Le frein avant est très sympa, agressif et modulable avec le molette de point de contact des plaquettes, mais un peu trop de course morte à mon goût. Je préfère les freins brutaux, style avid code et hope M4
Il est monté en disque de 203mm qui chauffe peu et offre une bonne puissance à l'ensemble
Le frein arrière avait de gros problèmes de surchauffe, mais depuis le montage de plaquettes céramique et d'un disque surventilé Ashima, ça c'est arrangé
Pour qu'il soit moins progressif, j'ai mis un petit peu plus d'huile que prévu, mais c'est le frein arrière, je ne m'en sers pas énormément, donc les accidents sont moins graves ;)
Je les utilise dans une région peu pentue, mais je pense qu'il doivent avouer leurs faiblesses dans les grands dénivelés style haute montagne
Si je devais les changer, je prendrais surement des Elixir R

Transmission :
Un dérailleur X-9 et une manette X-5 moins cher, mieux qu'un ensemble X-7/X-7 à mon gout
Peu exposé et précis, le X-9 me va bien. Après un mois en Ardèche à manger de la caillasse, il ne s'est pas pris le moindre coup et a toujours marché, même à pleine charge sur la bête, en danseuse. La manette X-5 est simple et moins chère qu'une X-7.
A l'avant on se retrouve avec un pédalier Truvativ Hussefelt, bien rigide et monté sur des roulements de la même qualité. L'antidérailleur est fait maison avec deux grandes vises passant par dessus la chaîne et frôlant la couronne de protection C-4 Blackspire. En fait, les haubans venaient taper sur le boxguide monté avant, et on fini par le faire tomber. J'ai monté ces vis en attendant autre chose, mais ça marche très bien et donc je l'ai gardé. La couronne est en 38 dents, mais je varie du 36 au 42 selon les terrains

Autres périphériques :
Les pédales sont très sympa, fines et ont une excellente accroche, même sous la boue.
Le cintre est en 710, bon compromis entre stabilité et facilité des figures style X-up, table top etc
Les roues sont géniales, l'arrière renforce l'impression de rigidité du bras oscillant et l'avant est très rigide latéralement (rayons droits).
La potence est sympa, usinée CNC avec les couples de serrage des vis marqués dessus au laser ;) (je l'ai quand même eu gratos)
50mm de long et 0° d'angle
Les grips SB3 à coleret BMX sont confortables et s'usent plus lentement que la moyenne.
La selle est elle jolie, incassable mais pas super confortable à la longue.
Les pneus sont géniaux pour le sec et sol durs, mais l'usure est un peu rapide
Pour la boue, je monte un swampthing à l'avant (en 2.35) et un wetscream à l'arrière (en 2.20) dans les mêmes densités (42 avant/60 arrière). Ils débourrent bien mais l'accroche latérale est perfectible.
Jeu de direction incassable, monté sur des roulements étanches, presque aucun entretient.
La finition est démoniaque, nottament le top tube de section carrée à la douille de direction, puis qui redevient rond au tube de selle

Points forts :
-Ca change d'un SX trail
-Comportement ludique
-Suspension accordées, débattement bien exploité
-Polyvalence
-Rigidité
-Vélo joueur et attachant
-Qualité de fabrication et durabilité (alu 7005)
-Discret
-Possibilité de passer en 140 mm pour le slopestyle
-Centre de gravité très bas

Points faibles :
-Difficulté à trouver des roulements
-Ne plait pas à tout le monde
-Fourche lourde
-Certains on eu des problèmes avec l'axe du pivot de bras oscillant qui se détache
-Amortisseur dépassé
-Freins dépassés en montagne
-Trop petit pour certains

Avis perso :
Ce vtt est donc un gros jouet, parfait pour ceux qui ont l'habitude d'un pilotage fin. A l'aise partout et incassable. Même sur une chute qui m'aura valu deux côtes, un poignet, un orteil et un genou, le vélo n'a rien eu.
Certains n'aimeront pas son côté ferme et court, mais j'adore ça.
Par contre il est monté entièrement à la carte, donc ce n'est pas le test du vrai RM Slayer 30

Cheptain Dirt Camp approved ;)

Informations complémentaires :
Aucune pièce n'est d'origine, donc il ne s'agit pas réellement du Slayer 30 que je vais montrer, mais plutôt "mon slayer"
j'ai changé le cadre suite à la destruction de mon ancien v

0/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

7 commentaires

marco911

inscrit le 20/02/09
Matos : 2 avis
"Cheptain Dirt Camp approved ;)" MDR
Fais bon usage de la fourche...
Test Très Très (qu'il est long lol) complet
A La prochaine, à cheptain
0
Coquemp

inscrit le 12/07/09
Matos : 1 avis
Très bon test !
C'est vrai que ça change du SX Trail et c'est tant mieux =D.
0
bouli2809

inscrit le 28/10/09
Matos : 2 avis
Tres bon test bravo!
personnelement j adore cette marque! tu di a un moment que tu ne sais pas si tu veux passer plus haut dans le débattement. le Flatline de rocky moutnain est un VTT FR/DH vraiment exceptionnel^^
bon ride a tous
0
stratorider91

inscrit le 23/04/09
Matos : 3 avis
Bah Bouli j'en ai essayé un de Flatline, bien monté (totem, code, shimano saint etc) et j'ai préféré mon Slayer ;)
En fait il fait un peu trop rail je trouve, mais il n'était pas réglé pour moi donc si ça se trouve avec les suspattes bien accordées j'aurais un autre avis =D
0
stratorider91

inscrit le 23/04/09
Matos : 3 avis
Bah Bouli j'en ai essayé un de Flatline, bien monté (totem, code, shimano saint etc) et j'ai préféré mon Slayer ;)
En fait il fait un peu trop rail je trouve, mais il n'était pas réglé pour moi donc si ça se trouve avec les suspattes bien accordées j'aurais un autre avis =D
0
musclor9

inscrit le 23/03/07
Matos : 2 avis
simpa le vélo

dis moi tu passes la wah-wah ?
0
_JOW_

inscrit le 04/11/09
Matos : 1 avis
belle bête, peut être mon prochain joujou, j'adore cette marque!
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire