Test Trek Fuel EX6 2014

1 test Trek Fuel EX6.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
napsou

Ultra Polyvalent et capable de beaucoup!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | m | 85kg | Avancé | Signes
Spécificités du montage : Upgradé voir test
Acheté : 1200€ en magasin
Conditions du test : Tous temps dans le Var, terrain :caillasses, peu de terre

Ce Fuel EX6 est mon premier vtt acheté Neuf...mais je vais tenté d'être objectif

Donc acheté en 2015, modèle 2014 en promo pour la modique somme de 1200€ mais pour le coup c'était un 26'

On commence par faire le tour du propriétaire: 

Cadre Alu, finition grise, très sobre, 130 mm de débattement. Système ABP qui est sensé réduire l'influence du freinage sur la suspension. Pas mal de périphérique Bontrager, la marque de Trek (cintre, potence, tige de selle, selle,roues). Un pédalier triple et d'une cassette 11/36 (lire ça aujourd'hui fait presque sourire!) dérailleur deore devant et slx derrière.

Au niveau des suspension, une modique Sektor TK en 130mm et un Monarch RL sont chargés du boulot.

Si le vélo semble relativement bien fini, les composants sont vraiment bas de gamme, et font grimper le poids indiqué sur la balance, comme les roues, la fourche, la cassette (une simple Deore)....


A l'utilisation:

Le moins que l'on puisse dire c'est que le vélo est "confort". Parfait pour enchaîner les kilomètres. La position n'est ni trop couchée, ni trop droite. Le cintre est un poil court (720 mm).

Une fois le mode d'emploi apprivoisé, on se rend compte que c'est un vélo très polyvalent capable de bien plus que du simple "trail". Ce bike est hyper ludique et permet même de s'initier à l'enduro. 

J'ai parcourus les trails de chez moi qui sont plus des Randuros..., avec de la pente, des caillasses, du défoncé....bref que du bonheur! Et malgré son petit débattement, ce Fuel EX6 s'est bien défendu! J'ai même tenté la demi journée à l'Azur Bike Park... et je n'ai rien cassé!


Les Upgrades:

Comme tout bon passionné, impossible d'échapper aux upgrades. J'ai commencé par changer les roues, après que la roue avant n'est pas survécu à une réception hasardeuse. La roue arrière a suivie peu de temps après. Pour rester dans le programme, c'est une ZTR Arch qui a pris place derrière et une Sun Ringlé Black Flag devant. Quasiment 1kg de gagné, le bike était transfiguré. 

Ensuite la fourche a été passé en 150 mm, plus de marge, plus d'angle de direction, bike un peu plus stable dans la pente.

Cintre passé en 760, potence raccourcie. Mono plateau Absoulte Black, transmission SLX, Freins SLX en 180/180. Tige de selle télescopique.

Bref il se rapprochait plus d'un Remedy avec tout ça.


Conclusion:

Ce vtt ne m'a jamais déçu, il était ultra polyvalent capable de presque tout (avec un un engagement "adapté" bien sûr). Seul les périphériques laissaient à désirer. Certains ont été changé (presque tous...). La stratégie est commune à toutes les grandes marques (hors VPC), on dira que cela fait partie du jeu!

Les nouveaux ont l'air vraiment bien, la géométrie a été légèrement améliorée pour offrir plus de polyvalence et surtout en pneus plus!

Pour qui ?

Ceux pour qui les enduros sont trop "gros" et les XC trop "petits". Celui-ci est vieux, mais les nouveaux sont clairement plus orientés "All Mountain"
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Points forts

Polyvalence

Points faibles

Périphériques bas de gamme

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire