Test Klamp EXR 1600 2020

1 test Klamp EXR 1600.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
DDN
Par DDN

Mieux vaut allumer une petite lanterne que maudire les ténèbres

Avis sélectionné
Profil du testeur : 51 ans | m | Avancé | Rochefort
Acheté : 110€ en ligne
Conditions du test : Environ 4000 km de gravel / ultra et de vélotaf, par tous les temps et dans toutes les conditions sauf la neige.

Points forts

Simple, léger, efficace, robuste, bien conçu
Autonomie bluffante
Rapport qualité-prix exceptionnel

Points faibles

Mode clignotant améliorable
LED de charge qui reste tout le temps allumée
Vis de fixation serrable seulement à la main

C'est beau une route la nuit.

J'aime rouler la nuit. J'aime aussi rouler la journée, ne vous méprenez pas, en fait j'aime rouler tout le temps. Un peu obligé quand tu fais de la longue distance. Mais la nuit, man, c'est spécial. C'est la route, mais la nuit. Quand je dis la route, je veux dire "the way", ne vous méprenez pas, je ne suis pas un routiste du tourdoeuf pour qui l'asphalte et le lycra sont les mamelles du cyclisme. Ayé, j'ai commencé le test y'a trois minutes et je me suis déjà embrouillé.

Bref. La nuit, y'a des zanimals et vu qu'y'a pas des membres de la 4A*, ils t'entendent pas toujours arriver et tu te retrouves à voir à moins d'un mètre des cygnes, des fouines, des renards, des hérissons, des lapins, et des dizaines de milliards de chats qui sont vraiment les kings & queens of the night sous nos latitudes.

Si tu veux éviter de te retrouver au bloc tout fracassé entre les mains d'une équipe qui n'a pas dormi depuis avant hier, c'est mieux d'avoir un éclairage. Idéalement, ton éclairage il faut qu'il éclaire fort ET bien : puissant ET avec un faisceau éclairant juste devant la roue avant jusqu'à une dizaine de mètres et pareil latéralement, c'est à dire en langage teknik une lampe focalisée et une lampe défocalisée, comme sur les Knog Blinder par exemple. Il faut qu'il soit étanche et léger. Avec une autonomie énorme et une qualité de fabrication irréprochable. S'il pouvait avoir un mode clignotant pour le lever du jour sur la route où les conducteurs de quatre roues motorisés n'ont pas fini de se curer le nez, ce serait un plus. Au mieux, fabriqué artisanalement en France par des ouvriers bien traités et bien payés. Et s'il pouvait être gratuit ce serait parfait. Rien n'est parfait en ce bas monde et c'est rien de grave.

K-Lamp fabrique en France au Béarn (merci à Davelepec pour la précision géographique) et semble apporter un soin particulier à la fabrication et à la conception de ses éclairages. A lire les descriptions, je soupçonne certains d'entre eux d'être des cyclistes. Et pour le reste des caractéristiques, je vais y viendre, sois pas si pressé.e.

Déballage.

Les éclairages K-Lamp sont tous livrés dans une mallette fermée par un zip du genre de celles qu'on utilise pour les Gopro et leurs accessoires. Je ne m'en sers pas, je n'en ai pas besoin mais quand tu reçois le produit, t'as pas l'impression d'avoir du ALiTrérapide dans les mains. Pour être parfaite, cette boiboite, il lui faudrait deux rajouts : la possibilité de ne pas la prendre en réduisant le prix de la lampe, et un système de mousses thermoformées comme sur les boiboites pour susdite GoPro.

Première surprise, la lampe est toute petite et très légère à 79g sur ma balance de cuisine. Elle est équipée de deux Leds CREE XML2 U2 0d pour celles et ceux à qui ça dit quelque chose, avec une lentille focalisée et une lentille défocalisée.

La lampe est prévue pour être fixée sur un support GoPro (vis fournie) et elle est livrée avec une fixation de casque et un bandeau pour la transformer en frontale le jour où t'en as marre de la vie et que tu veux faire l'UTMB. Tout ce qui est livré avec respire la qualité et la fabrication soignée, même si j'imagine qu'à part l'assemblage de la lampe pas grand chose de ce que contient le coffret n'est fait en France.

J'ai commandé le mien avec une GROSSE batterie, une 7Ah à quatre éléments 18650 Samsung, étanchéifiée maison d'après ce que j'en comprends, si certains parmi vous souhaitent faire du vélo sous-marin. Évidemment ça alourdit l'ensemble à 250g la batterie, mais l'autonomie est GROSSE elle aussi. Une housse de qualité permet de la fixer sur le cadre avec un velcro lui aussi de qualité si vous n'avez rien contre 20g supplémentaires. Moi je colle tout dans la sacoche de tube supérieur Api qui est mon fourre-matos préféré. Au passage la connexion éclairage / batterie est assuré par un fil long et de grosse section, le connecteur proprement dit  étant sécurisé et étanche (oui, à la submersion dans un bol d'eau, j'ai testé).

Installation.

L'usinage est excellent, ça rentre nickel sur mon support Z-Race pas trop fabriqué en France lui, qui tient le compteur en haut et l'éclairage en bas. La vis fournie est en métal et particulièrement solide, je regrette un peu qu'elle ne dispose pas d'un emplacement pour clé Allen : j'aime bien que ce soit serré pour être sûr que ça va pas commencer à balader au bout d'une centaine de bornes de tabasson.

Mise en route.

Elle s'allume avec un gros poussoir en arrière très facile à actionner avec des gants, bien vu. La LED qui indique le chargement de la batterie (vert / orange / rouge, assez explicite) reste allumée en permanence, j'aime pas trop ce gaspillage d'énergie mais d'une l'excellent service client m'a assuré que la consommation est très faible (j'ai vérifié moi-même : faible, pas nulle ni négligeable) et de deux il suffit de débrancher la batterie pour résoudre le problème.

Appui court : mise en marche. Nouvel appui court, réglage de la luminosité. "Trois niveaux de puissance ajustables chacun sur dix paliers de 10à 100%, indépendamment les uns des autres" dit la notice. Modes : éco / moyen / à fond et je sais pas comment on les règle plus mais comme ça me suffit j'ai pas trop cherché**. La lampe s'allume d'entrée en éco ce qui est OK et s'éteint avec un appui long.

Appui long à la mise en marche : mode clignotant, très bienvenu merci. Appui court, passage en mode normal, une fonction que je pensais gadget jusqu'à l'utiliser en vrai et me rendre compte qu'elle est extrêmement pratique. Extinction avec un appui long comme ci-dessus.

Utilisation.

On gratifiera souvent un bon élève d'un "il n'y a rien à dire", moi j'ai plein de choses positives à dire à et de cet excellent élève.

La qualité de l'éclairage est simplement parfaite, à tel point que sur route hors grosse descente sinueuse j'éteins l'éclairage de casque, ce qui me permet d'économiser plein d'énergie dans la vraie vie de la longue distance. Je vois parfaitement où je pose ma roue avant en offroad, je vois bien jusqu'à une bonne centaine de mètres devant sur route et les côtés restent nets comme des verres lavés avec Palmolive vaisselle. Je ne roule pas dans du très technique la nuit mais partout où je suis passé  jusque là je me suis toujours senti en sécurité. Au passage je n'aime pas trop que l'éclairage de cintre soit surpuissant parce que quand ça tourne beaucoup l'éclairage de casque ne suit pas et le temps d'accommodation oculaire peut faire perdre quelques dixièmes de seconde de réflexe, la différence entre rien, un plâtre et un fixateur externe. 

L'autonomie est à la hauteur de mes espérances. Sans la mesurer précisément mode par mode, je peux dire qu'en conditions habituelles d'utilisation soit une majorité de mode moyen, un peu de clignotant et très peu de mode à fond, je tiens un 400 gravel avec une moitié de charge environ soit une bonne dizaine d'heures d'utilisation continue. Un utilisateur qui dépose un commentaire sur le site de K-Lamp dit avoir parcouru un PBP en entier avec une batterie 5200 et je le crois volontiers. En mode vélotaf quotidien de plein hiver, j'ai chargé la batterie une fois par mois à peu près.

L'ergonomie est idéale. L'allumage est facile en roulant, de même que l'extinction et le passage de clignotant à fixe se révèle très pratique quand l'itinéraire passe brutalement au lever du jour de route façon piste de danse à singletrack façon piste de Bobsleigh.

Une précision utile sur le temps de charge : il faut environ 8h pour remplir ma batterie 7200 ce qui peut sembler énorme en ces temps de charge rapide, d'usb-c et autres joyeuseries. Qui dit temps de chargement court dit fort stress sur le système, dit durée de vie courte. Je préfère que ça prenne un peu de temps et que ça tienne dans la durée. 

Critiques finales ?

C'est cher : ben non. Beaucoup moins en tout cas que des éclairages haut de gamme tout-en-un comme les Exposure dont l'autonomie n'est pas à la hauteur, toujours moins que ceux à batterie déportée comme les Gemini Titan, MagicShine et consorts - entre nous un éclairage de 500g qui pousse comme un phare de camion ne m'est pas utile. Pas plus cher qu'un Spanninga Thor moins puissant et mono LED, ni qu'un Knog de la série PWR dont la fixation approximative laisse à désirer. A peine plus cher que des éclairages de facture classique comme le Lezyne Macro Drive par exemple dont la fixation sur le cintre et l'autonomie sont loin du compte.

Les vraies critiques concernent des points de détail, des micro-améliorations retrouvées sur des éclairages de plein de marques différentes, à force de rouler des dizaines d'heures de nuit dans toutes les conditions :

- Un mode clignotant qui envoie une LED puis l'autre est plus efficace et plus économe en énergie que le mode les deux en même temps choisi par K-Lamp

- La possibilité de n'utiliser qu'une seule LED en éclairage de visibilité ("pour être vu") particulièrement économe en énergie

- Une batterie permettant de recharger d'autres dispositifs en plus d'alimenter l'éclairage serait bienvenu, tout comme un adaptateur permettant de l'alimenter avec une powerbank USB de téléphone comme sur le EXS USB que j'ai aussi et que je teste ici. Ça permettrait de compenser le temps de charge long de la batterie fournie pour les fois où on ne peut pas faire autrement, if you follow me. 

Résumé et conclusion.

Solide, léger, bien conçu, délivrant une puissance parfaitement adaptée à mes conditions d'utilisation et doté d'une autonomie ahurissante, cet éclairage manque de peu le 10.

Les points d'amélioration permettront à K-Lamp de progresser pour créer l'éclairage offroad ultime bientôt !



* Association des Alcooliques Agressifs Armés. Mes Amis Chasseurs, pour les intimes.

** je viens de chercher : c'est facile et bien expliqué dans la notice.

Pour qui ?

Pour tous celles et ceux qui roulent la nuit, surtout celles et ceux qui roulent longtemps, peut être pas adapté pour les plus aventureux du super-technique in the dark.
9/10
Portée
Autonomie
Pertinence des modes
Facilité d'installation
Qualité des fixations
Poids
Rapport qualité/prix)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Salut merci pour ce test, bon tu confonds le pays basque et le Bearn bref c'est pas grave mais ce ne sont pas les mêmes crois moi…


J'ai faillit acquérir ce modèle mais au vue des conditions cette année je me suis rabattu sur des lampes moins onéreuses de la marque Leatt 800(cintre)+1600(casque), et ton test me confirme que pour mon utilisation si je veux vraiment rouler il me faudra EXM3400.
1
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Matos : 55 avis
Bonjour Davelepec et merci beaucoup pour la précision (j'ai lu département 64 et comme u' benêt je n'ai pas vérifié sur une carte)

Si tu veux envoyer le bois en descente quand ça tabasse vraiment tu seras toujours à fond sur cet éclairage là et oui probablement un peu juste de temps en temps... J'imagine qu'un éclairage de plus de 3000lm ça doit pomper méchant la batterie ceci dit.
1
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Oui ça doit consommer plus mais une descente c'est jamais plus de 10/15min le reste du temps tu peux rouler en mode ECO, actuellement avec 800 et 1600lumens non vérifiés c'est juste je ne sauterai pas avec par exemple.
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire