Test Klamp kit all mountain avec télécommande et feu arrière puissant 2017

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
derailleur83

Eclairage d'une efficacité remarquable...Le plein jour en pleine nuit

Avis sélectionné
Profil du testeur : 52 ans | m | Avancé | Marseille
Acheté : 196€ en ligne
Conditions du test : Terrain sec et cassant du sud de la France

Rentrant chez moi, à Marseille, en descendant du train à Cassis je traverse les calanques aux beaux jours afin de faire une coupure avec mon travail et de garder un entrainement correct. Je fais ça en milieu de semaine et j'ai voulu poursuivre cet hiver. En quête d'un éclairage puissant j'ai fini par acheter le kit all mountain de chez Klamp, petite société française, avec une lampe puissante pour l'arrière.

Le kit choisi a une télécommande qui se fixe au guidon permettant de commander la lampe fixée sur le casque. cette télécommande fonctionne sans fil.

Le kit all mountain se compose donc :

1 / sur le casque

- une lampe de casque ( en réalité deux lampes) : 1600 lm, poids 80 gr

- une fixation de casque

- un interrupteur sans fil à fixer sur le guidon

- une batterie 5200 mah

- un chargeur

Cette lampe  a 3 modes de fonctionnement : 100%, 50%, 15% de puissance

2 / sur le guidon

- une lampe 800 lm, poids 42gr

- une fixation de guidon

- un serre tête permettant de l'utiliser en frontale

- une batterie samsung 2600 mah

- un chargeur

Cette lampe a 4 modes de fonctionnement : 100%, 70%,40%, 10% de puissance

J'ai pris pour l'arrière, le feu arrière puissant composé de 3 LED. Il est livré avec une fixation caoutchouc et un câble USB pour le rechargement via un chargeur de téléphone portable ou une prise USB sur un ordi. il a 4 modes de fonctionnement : 50% ou 100 % de puissance et deux modes clignotant.


L'essai à proprement parler

Les lampes sont en aluminium, d'une qualité de fabrication et d'une finition remarquable. Pour fixer la lampe sur le casque, la fixation fournie est vraiment efficace . On pourra juste à grande vitesse être surpris d'entendre le claquement des sangles. le poids très léger de cette lampe ne se ressent nullement mais j'ai quand même affiné le réglage de mon casque pour éviter le ballottement lorsque ça tabasse.

La fixation de guidon en aluminium est inutilisable pour mon cintre race face atlas en 35 mm. J'ai fixé ma lampe de guidon grâce à un support de caméra.

Les connectiques sont également de grande qualité, étanches avec une sorte de joint torique. Les batteries sont emballées dans une poche très solide avec des straps permettant de les fixer. Pour ma part, celle pour la lampe de guidon est strappée sur le guidon, celle pour la lampe de casque est mise dans une poche de mon sac à dos. le câble est assez long pour atteindre le casque et ne pas gêner les mouvements.

Pour charger les accus, les chargeurs fournis ont une petite diode qui passe de rouge au vert quand c'est chargé. ça charge assez vite (une petite soirée).

La commande de la lampe de casque se fixe sur le guidon grâce à un joint torique. Elle est efficace et tout à fait fonctionnelle. de couleur blanche elle se démarque des autres commandes sur le cintre et se voit bien dans l'obscurité.

Une fois les lampes connectées aux accus, le bouton de commande s'allume en vert et est très visible dans l’obscurité. A noter que même si la lampe de casque est commandée par l'inter sur le guidon, le bouton de commande de la lampe est toujours actif.

Pour la lampe arrière, celle ci se fixe sur la tige de selle grâce à un collier en caoutchouc mais peut être clippée n'importe ou, sur un vêtement ou un sac à dos. 

Sur le terrain l'efficacité est bluffante, on y voit presque comme en plein jour. Je mets d'ailleurs quasiment le même temps de nuit que de jour sur ce trajet (30 kms / 700 m D+). Les passages techniques ne sont pas un problème, comme les descentes rapides. La commande de la lampe de casque sur le cintre est un gros plus pour économiser les batteries. En effet, lorsque ça monte ou lorsque c'est roulant on peut largement se contenter de la lampe de cintre puis allumer la lampe de casque lorsque ça descend et (ou) devient technique. Tout ça sans lâcher le guidon et sans s'arrêter..Le luxe. 

Au niveau de l'autonomie je ne saurais vraiment juger mais sur une sortie de 2h30 en utilisant copieusement les lampes je ne suis pas arrivé à mettre le témoin sur l'orange ( la commande des lampes est aussi source d'information sur l'état des batteries). La lampe arrière est utilisée en continu et sur 3 h 00  de fonctionnement ne faiblit pas.

Moi qui me suis équipé juste pour pouvoir rouler en toutes saisons j'ai découvert une autre facette de notre sport, complètement atypique et rendue possible grâce à l'efficacité exceptionnelle de ce type d'éclairage. Klamp est une société française dont les acteurs sont présents, disponibles et joignables facilement. Les lampes étant fabriquées en France, tout est absolument réparable. Si vous souhaitez rouler de nuit, ce concept ne pourra vraiment pas vous décevoir etpire, vous allez y prendre gout.

A noter que ces lampes ne sont pas homologuées pour la route et qu'en pleine puissance cela déclenche les appels de phares des automobilistes que vous croisez !!!


Pour qui ?

Pour ceux qui veulent pratiquer du vrai VTT de nuit
10/10

Points forts

qualité de fabrication
efficacité de l'éclairage
Relationnel avec le fabricant

Points faibles

fixation de guidon à revoir

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

2 commentaires

Thorgaal

inscrit le 14/12/17
Merci pour ce compte-rendu ! Ca va m'aider à me décider pour ce matériel !
0
DDN
Statut : Expert
inscrit le 14/05/18
Matos : 35 avis
Merci pour cet excellent test. J'ai contacté K-Lamp et leur ai demandé un devis pour un kit personnalisé, on verra ce qui revient.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire