Test Klamp EXR1700 2019

1 test Klamp EXR1700.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
tofflo

La lampe ultime pour rouler toute l'année

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,80m | 98kg | Avancé | Châtenois
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : depuis 5 mois, par tous les temps et toutes les températures

Nous avons eu un hiver relativement doux cette année. Donc l'envie de continuer à rouler s'est fait ressentir de plus en plus.

Les sessions du week-end n'était pas suffisantes à mon goût, mais je débute le taff trop tôt et quitte trop tard pour rouler, il fait encore ou déjà nuit. En discutant avec mon bouclard préféré, j'ai découvert que la fine équipe se faisait des rides de nuit ! Diantre... pourquoi pas ! Me voilà donc partie à étudier la chose pour acquérir le matos le plus adapté à ma pratique.

Tout d'abord ma pratique. Je roule en enduro donc il me faut une lampe relativement puissante pour pouvoir éclairer très bien et qui ai une autonomie d'environ 2 ou 3 heures si ça jardine beaucoup. Vu qu'en enduro ça va relativement vite, qu'il y a souvent des épingles et que l'on roule principalement sur des petits singles, il est conseillé de rouler avec 2 lampes : l'une sur le casque pour suivre le regard au loin (dans les épingles par exemples) et une autre sur le guidon pour éclairer la zone devant le vélo (la zone que le cerveau voit sans avoir besoin de la regarder).

Ne voulant pas non plus investir dans plusieurs lampes coûteuses et ne voulant pas non plus acheter une chinoiserie pas cher et rapidement morte, j'ai beaucoup farfouillé le net jusqu'à tomber sur la marque K-LAMP. K-LAMP c'est quoi ? c'est une petite marque française qui fait pas mal de lampes différentes pour du trail, du vtt etc... entre autre. Ils ont plusieurs kit, dont 2 qui correspondent à ma pratique, le premier kit est composé de 2 lampes, le second, d'une seule...

Contact pris avec l'artisan qui fabrique ces petites merveilles, il me conseille l'EXR 1700 qui, pour ma pratique, devrait se suffire à elle-même. Nous sommes début janvier, et me voilà en train de "add to cart" un petit kit qui comprend, la lampe, une batterie, un chargeur de batterie, une pochette pour fixer la batterie sur le cadre par exemple, une télécommande sans fil à mettre sur le guidon, une sangle de casque pour fixer la lampe sur le casque et une petite pochette pour ranger le tout. La promesse ? 2200 lumens. Autant dire que sur papier c'est censé kliffer le museau sévère. D'ailleurs, après avoir passé commande et télécharger le mode d'emploi c'est bien indiqué, ne surtout pas regarder la lampe allumée !


DEBALLAGE et mise en oeuvre


Je reçois donc mon kit et déballe rapidement la chose. Première surprise c'est minuscule ! On ne se rend pas bien compte des photos sur le site, on a l'impression qu'elle est énorme avec ses 2 optiques et sa petite casquette mais en fait elle est minuscule... En revanche cela respire le sérieux, c'est bien monté, et la batterie est prévue plus ou moins étanche, dans un manchon en caoutchouc et avec le fil siliconé à sa sortie du manchon.

Bon, je m'équipe et on va tester ça dans la forêt en pleine nuit vers 20h30 au mois de janvier.

La fixation de la lampe est au format GO PRO et ça tombe bien j'ai une fixation collée sur le casque ! J'ai acheté également une petite ceinture néoprène pour y mettre la batterie. D'ailleurs le site K-LAMP en vend une sur son site. Cela permet de rouler sans le sac à dos et d'éviter d'avoir la lampe sur la tête mais la batterie sur le vélo ou je ne sais où. L'avantage de cette lampe est qu'elle possède une lumière rouge à l'arrière. Pratique pour les liaisons sur la route, et pour les run endiablés avec les copains, au moins ils voient où je me trouve lorsque je suis devant eux.

Sur le devant, 2 LED aux faisceaux différents. L'un très large qui éclaire devant la roue, et le second moins diffus qui éclaire au loin. 

Un seul bouton sur l'arrière pour allumer et régler les différents modes. Car en effet elle est réglable un peu dans tout les sens. Led arrière allumée ou non, clignotante, puissance de chacune des LED devant, allumage d'une seule des 2 LED à l'avant. Pour ma part je fais confiance aux modes enregistré. Un appui allume la bestiole et à chaque appui la puissance augmente sur trois "crans" différents. Nous avons donc, un mini pour crapahuter tranquillement, un médium que je n'utilise pas personnellement, et un maxi pour la descente. Mais ces modes sont réglables comme je l'ai indiqué plus haut.


UTILISATION


Me voilà donc équipé, la lampe sur le casque (endroit où elle est prévue, elle n'a pas vocation à être sur un guidon), et la batterie dans sa petite ceinture. La batterie prend un peu de place mais n'est pas forcément gênante. Il faudra juste éviter de tomber dessus, ça risquerait de piquer... Mais elle trouvera également sa place dans une petite pochette d'un sac à dos, où elle sera mieux, tout du moins cela sera plus sécurisant... j'allume la diode rouge pour me faire voire et mets la puissance mini pour celles de devant. Ca éclaire déjà extrêmement bien, au point d'éblouir les voitures si elle est réglée trop haute.

Cette puissance est parfaite pour aborder les montées, car elle économise la batterie qui est donnée pour environ 2/3 heures de fonctionnement à la puissance maxi et presque 40h en puissance mini !

Le roulage de nuit est vraiment particulier, qui plus est avec une lampe sur la tête. Celle-ci suivant le regard, on a tendance à rouler dans une sorte de tunnel en montée. Vu que j'ai tendance à regarder ma roue avant, cela créé une sorte de halo tout autour du vélo et tout autour c'est tout noir. Un peu flippant parfois ! lol Et dès qu'on lève la tête, on voit parfois des yeux se balader dans le fond de la forêt. C'est vraiment une sensation bizarre. 

Concernant la télécommande, je pense qu'elle n'aime pas trop de le froid. Elle fonctionne, mais j'ai parfois perdu la liaison lors de sortie. Je dirais que cet accessoire n'est pas indispensable, j'arrive largement à m'en passer car je suis en puissance mini durant toute la montée, et je mets la puissance maxi pour descendre, et je trouve assez facilement le bouton avec ma main sur la lampe.

Pour la descente en puissance maxi, c'est vraiment impressionnant ! Ca éclaire vraiment très fort ! Quelques tests avec les lampes de mes amis me conforte dans mon choix, elle est vraiment très puissante pour sa taille. A tel point que selon la lampe qu'on les collègues, ils n'ont limite pas besoin d'allumer la leur !

Le faisceau est vraiment parfait, l'avant du vélo est éclairé ainsi que les côtés, et on voit au loin permettant d'atteindre quasiment les mêmes vitesse que de jour.


CONCLUSION


Cette petite lampe tient toutes ses promesses. Elle est légère et ne se sent pas sur la tête, elle est suffisamment puissante pour rouler en enduro de nuit, elle permet d'effectuer quelques liaisons sur la route et d'être vue grâce à sa led rouge arrière.


C'est vraiment l'accessoire qui m'a permis de rouler plus pour un prix avoisinant les 150€ ! 


En vidéo, suivez ce lien RIDE BY NIGHT ou celui là https://youtu.be/I9uDv_RXsTo

Pour qui ?

tous ceux qui veulent rouler de nuit. Attention pas conseillé sur la route car très puissante
10/10
Portée
Autonomie
Pertinence des modes
Facilité d'installation
Qualité des fixations
Poids
Rapport qualité/prix)

Points forts

vraiment petite et légère, excellent rapport qualité/prix, parfaite pour la pratique du vtt dans tout ses états, configuration des faisceaux et de la couleur des leds en contactant le fabriquant, produit français !

Points faibles

câble peut-être un poil juste, télécommande parfois capricieuse

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 7 avisMatos : 14 avisPhotos : 24 photos du jour
J'ai une spanninga Thor (test non posté encore :p) j'ai longtemps hésité casque ou guidon. Finalement j'ai opté pour guidon car la lumière est plus rasante et donc éclaire plus loin et j'ai une loupiote Petzl basique sur le casque pour éviter le noir complet dans les épingles ! :)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire