Test TSG Black Edition BE1 2017

1 test TSG Black Edition BE1.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Vincent Jrn

Au top, sauf la coupe

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,85m | 78kg | Avancé
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : Humide, sec, pluie, neige, chaud, frais, Alpes, Pyrénées, une bonne grosse saison.

Points forts

Taillant aux jambes
Imperméabilité fiable
Aisance des mouvements
Bonne évacuation de l'excès d'humidité
Robuste
Stealth

Points faibles

Taillant aux hanches

Contexte

- à la base juste pour les shootings, finalement poncée à chaque sortie -

J'ai reçu une tenue TSG pour paraître moins dégueux sur les clichés des essais des gros vélos. Vous pourrez voir la tenue complète sous tous ses angles sur les tests du Commençal Furious et du Propain Rage CF.


Présentation

- Gravity, Stealth et bien fini -

L'ensemble BE1 de TSG joue dans le sobre et le sombre à la "Stealth". Si le maillot joue clairement la carte du streetwear sur sa coupe, le pantalon en est épargné. On retrouve donc un pantalon noir 100% gravity avec des logos entre noir brillant et gris mat : stealth on vous dit !

Il embarque une poche zippée sur la jambe gauche, une fermeture-éclair et une fermeture à crochet classique à la taille. La majorité du pantalon est imperméable (membrane PU) et du tissu plus élastique et respirant se trouve à des zones stratégiques, comme sur le maillot, pour apporter le nécessaire niveau évacuation de l'humidité et aisance des mouvements. A l'intérieur on retrouve une doublure ventilée qui vient optimiser le confort et l'évacuation. TSG a ajouté un double ruban en silicone au niveau de la taille à l'intérieur du pantalon pour faire office d'antidérapant : c'est ce qu'on retrouve aussi sur les straps des masques.

Les coutures principales sont intégrées, les autres sont très propres : l'ensemble du pantalon témoigne d'une finition aux petits oignons !


Première impression

- Joli minois, impression de solidité, excellente coupe aux jambes mais très mauvaise à la taille -

Côté subjectif, j'ai trouvé le visu très réussi autant avec le combo noir mat/noir brillant/gris clair que l'aspect général du pantalon : les coutures ont l'air costaudes et la position des matériaux élastiques paraît parfaitement justifiée. Ce BE1 a de la gueule et inspire la confiance !

Côté taillant j'ai pris du L et mesure 1m85 avec des guibolles plutôt normales. Il m'allait parfaitement aux jambes autant en longueur qu'en diamètre : c'est clairement le meilleur "fit" que j'ai eu à ce niveau-là jusqu'à présent. Au niveau des hanches par contre on est toujours sur du taillant de gros ! Un vrai baggy : impossible de rouler avec un pantalon en bas des fesses, que ça soit pour l'aisance ou pour le rider qui me suit ! Ma solution a été de rajouter une couture sur le tissu de l'attache latérale pour la tenir en arrière : ça m'a donné le "fit" que je voulais au tour de taille.

Comme sur le maillot : descendre d'une taille pour avoir le bon tour de taille m'aurait surement fait perdre le "fit" parfait aux jambes.

La poche quant-à-elle peut contenir pas mal de chose, je mettais généralement mon smartphone (5.5 pouces), mes clés et un multitools dedans.


En piste

- Confort, aisance des mouvements en général mais limité par sa coupe -

Le pantalon se fait très facilement oublier quand on l'a sur soit, il est même agréable à porter. Comparé à mon Fox Demo DH (qui a d'ailleurs une bonne coupe à la taille mais trop large aux jambes) où on sent un peu de matière rugueuse imperméable à certains endroit, ce qu'on ne sent nulle part avec le BE1 : le confort est top !

Aucun mouvement n'est limité, même latéralement, avec ma morphologie. La répartition des zones élastiques est pile poil où il faut. C'est devenu mon go-to-pant pour mes activités dans la boue : DH, shape et même rando pédestre.

Une légère surchauffe se fait ressentir lorsqu'on reste immobile trop longtemps : moins bon qu'un short mais il s'en sort mieux que mes autres pantalons. L'imperméabilité du BE1 est très bonne, même avec la météo très capricieuse des Pyrénées occidentales (on ne se moque pas svp!) et la neige de la piste de la Mega cet hiver.

Le plus gros problème c'est qu'avec ma bricole pour adapter la taille, le pantalon pend un peu derrière les fesses. Déjà ça ne met pas en valeur mon royal popotin pour attirer les rideuses mais c'était aussi plutôt une gêne dans les pistes qui alternent raide et moins raide. Par exemple à Lourdes sur le huck du rocher de la WC, l'arrière du pantalon se prenait dans la selle lorsque je souhaitais transférer mon poids vers l'arrière puis vers l'avant. 

En somme, la même remarque que sur le maillot : la tenue complète pourrait être excellente sans sa coupe d'américain.


Usure

- Robuste mais arrive en fin de vie -

J'ai porté ce pantalon beaucoup plus de fois que le maillot, notamment pendant les sessions shapes et les rando. Il m'est aussi arrivé de rouler en débardeur parce que les cicatrices sur les bras ça fait guerrier. Bref, le pantalon arrive un peu à sa limite où quelques coutures ont commencé à lâcher. Ce sont principalement celles qui lient le matériau imperméable au matériau élastique qui sont au bout de leur vie.

Il s'agit pourtant du pantalon qui a le mieux résisté aux agressions que je lui ai fait subir : j'étais peut-être un peu trop bien dedans...

En revanche RAS niveau déchirure ou accrocs, l'ensemble des fermetures n'ont pas bronché d'un poil.


Conclusion

Il s'agit d'un pantalon très prometteur qui m'a valu pas mal de question tout l'été : le look stealth, simple et le bon "fit" aux jambes a pas mal attiré les regards, le mien aussi ! Je l'ai trouvé très bien fini, son confort et sa facilité de mouvement n'ont fait qu'attiser mon intérêt pour le BE1.

Il a tout pour réussir sauf la coupe au niveau de la taille, qui est encore plus large que sur le maillot : c'est son seul gros point négatif.

Merci à BS Trading de nous avoir fourni la tenue !

Autres matos sur les photos : Scott Prospect, FiveTen Impact SH, POC Resistance DH et Bluegrass Brave.

Photos Sarah Vernier & Oliver Gough / Texte Vincent Jarné

Pour qui ?

Ceux qui savent jouer du dé à coudre (ou qui ont une copine qui sait)
7/10
Respirabilité
Confort
Taillant
Qualité des poches
Réglage à la ceinture
Résistance du tissus
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire