Test MAXXIS Dissector 2020

6 tests MAXXIS Dissector.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10
napsou

Le pneu de l'élite??

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,76m | 85kg | Avancé | Signes
Conditions du test : Sous le gros soleil du SE, dans la terre très sèche, la caillasse. Dans le Var et les Alpes de haute Provence.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
MAXXIS - Dissector

Points forts

Grip, grip, et grip....
Remontées d'information, solidité, rendement (pour une gomme tendre)

Points faibles

Durée de vie très faible.

J'ai eu la chance d'être sélectionné pour un test privé. Je vais donc essayer d'être le plus complet et le plus neutre possible!

Mais avant de commencer: Merci à l'équipe 26in!


LA PRESENTATION


 J'ai demandé à recevoir en test la version DH Casing 3C MaxxGrip 29x2.40WT. 

 Je roule en VTTAE, engagé, je ne suis pas des plus légers donc cette version était une évidence!

 Le dissector est le pneu arrière de Maxxis pour les terrains secs et cassants, développé avec Troy Brosnan, en section unique de 2.40 Wide Trail, pour les jantes de 30 mm interne minimum. 

Ça tombe bien, je roule avec un montage Spank/DT Swiss hybrid qui rentre dans les clous!

 On ne va pas s'attarder sur le Blabla marketing, je pense que vous le connaissez déjà, on est là pour du test terrain, du vrai!


 Le pneu arrive comme tous les Maxxis, c'est à dire replié sur lui même et maintenu avec un rislan.

 Il pèse 1224 g vérifiés sur la balance de cuisine (oups! 😁 )


LE MONTAGE


 Pas de réelles difficultés à ce niveau.

 La carcasse est bien rigide, normal pour un pneu DH me diriez vous, mais c'est un réel plus pour moi, le pneu se tient, on peut le faire claquer plus facilement qu'une carcasse toute souple qui s’effondre sur le poids de la roue.

 Là où j'ai été surpris, c'est que la gomme/ carcasse était poreuse (voir photo), je ne comprenais pas pourquoi le pneu se dégonflait dans la nuit, cela m'a obligé à mettre plus de préventif qu'à l'habitude pour régler le problème.

 Au niveau section, on est sur du 62 mm de large aux crampons sur une jante en 30mm. (A noter que le pneu "prend sa place" après un ou deux roulage...et justement...)


AU ROULAGE


  • Rendement

 Bien que je roule en VttAE (Test de mon Meta power ) le rendement d'un pneu a son importance sur l'autonomie de la batterie.

 On peut donc dire que j'ai été agréablement surpris par le profil du dissector en gomme maxxgrip. Il roule moins bien (évidemment !)  qu'un Aggressor DD en gomme Dual, mais largement mieux qu'un Eddy Current, qui lui, avait plombé le comportement du vélo et avait diminué l’autonomie. 

 Pour être précis, je roule ce pneu à une pression comprise entre 1.4 et 1.5 en fonction des sorties.

 Même sans assistance, le pneu ne colle pas le vélo au sol c'est très agréable pour les portions (rares mais parfois inévitables) de route.

 Cette gomme présente très peu de rebond, associé à la faible pression, le confort général du vélo est en hausse par rapport à une autre monte, c'est très appréciable!

  • Grip/Freinage
 On arrive au plus important pour notre pratique qu'est le "gros vélo". On ne va pas se mentir, autant jouer franc jeu de suite: ce Dissector figure parmi les meilleurs pneus arrière que j'ai pu rouler.


 Au freinage il a un grip excellent. Ni trop, ni trop peu. Il ralenti très bien l'ensemble pilote/bike, avec tout de même une dérive possible et maîtrisable pour garder du fun. Une fois posé sur l'angle ça ne bouge pas, ou tout du moins, le décrochage est prévisible et se fait tout en douceur. Tout comme son homologue avant l'Assegai. C'est vraiment un bonheur. Le vélo reste vif, on place l'arrière comme on le souhaite, on appuie sur les pédales et on regarde loin devant sans se poser de question.

 En montée, et ce, même avec la puissance du moteur, le pneu ne déçoit pas, il permet de passer le couple au sol et de continuer à monter sereinement.


  • Solidité

 On est sur une carcasse DH, donc sur ce point c'est du tout bon. A 1.4 bar aucun coups sur la jante en roulant en mode énervé dans la caillasse varoise. Pas de crevaisons bien évidemment, pas de coupures de flancs, pas de pincements....bref....un bon pneu de bûcheron!


  • Durée de vie

 Voila le point négatif de ce pneu. Cependant il est a prendre avec des pincettes. Pourquoi?

-Je le roule sur un vélo de 24 kgs, 
-Assistance électrique (couple ++)   
-Le pilote est lourd pas léger 
-Et, pour couronner le tout sur un terrain extrêmement exigeant pour les pneus.( voir photos!)
-Gomme Maxxgrip (ne pas l'oublier)

 Cela étant dit...., la gomme fond comme neige au soleil. 

 On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre... Et je suis bien embêté, car je l'adore.


EN CONCLUSION


 Si j'étais sponsorisé, c'est le pneu que j'adopterai en monte arrière. J'ai exactement le même ressenti que l'Assegai à l'avant: Une totale confiance, une remontée d'information parfaite, une solidité à toute épreuve et cerise sur le gâteau: un rendement plutôt bon pour la catégorie.

 Le grip est fantastique. Revers de la médaille, qui dit gomme tendre, dit usure rapide... (Et sans Bike Park!)

S'il vous plaît Mesdames et Messieurs de Maxxis, sortez nous un DH casing en gomme maxterra, pour espérer garder le pneu plus de 400 kms... 

 J'ai aujourd'hui un peu plus de 200 kms de "randuro" avec ce pneu et plus de 5000m de D-. Les crampons latéraux commencent à être bien entamés, (voir photos à 140 kms et à 180 kms)  je ne pense pas que ce dissector réalise des records de longévité avant de perdre ses précieuses qualités.


PS: j'ai décidé de rédiger ce test relativement vite, car les vacances sont finies...😭 Et surtout, c'est la période où chez moi, les massifs sont fermés très souvent à cause des risques incendie.

Donc j'ai poncé ce que j'ai pû quand j'avais le temps et les possibilités.

Pour qui ?

Enduristes qui cherchent la performance DH race
8/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

3 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Je me retrouve dans ton test pourquoi Maxxis ne fait plus que des gommes trop tendres, un bon 60A pour la bande de roulement serait top pour les pneus arrières.
0
napsou
Statut : Gourou
inscrit le 16/01/18
Matos : 13 avis
Mais carrément ! J'ai l'impression que carcasse solide et gomme "dure" ne font pas partie du langage maxxis. Ils se contentent des carcasses exo pour ça....
0
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Je te confirme j'ai fusillé mon Assegai DH en 8 sorties bikepark/DH à l'arrière et l'avant en fera tout juste le double.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire